web

5 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Tout
19-09-2018 francais.rt.com 5 min #145895

Le compte d'un membre de Charlie Hebdo censuré par Twitter à cause d'un dessin de Charb

© MARTIN BUREAU Source: AFP

Marika Bret, membre historique de Charlie Hebdo, ne décolère pas contre Twitter. Le réseau social a bloqué son compte après la diffusion d'une caricature de Charb, dessinateur du journal satirique disparu lors de l'attentat du 7 janvier 2015.

Twitter est une énième fois l'objet de critiques quant à la censure des contenus diffusés sur la plateforme.

18-09-2018 francais.rt.com 9 min #145805

 (9) #disinfogate : Oups... ! Deux membres de la Team Macron chez Disinfolab/sapervedere

«Aucun lien» entre Eu Disinfolab et le gouvernement selon Mounir Mahjoubi. Vraiment ?

En plein scandale du fichage des internautes par EU DisinfoLab, le secrétaire d'Etat au Numérique disait qu'il n'y avait pas de lien entre le gouvernement et cette ONG. Olivier Berruyer montre néanmoins les liens de celle-ci avec le camp macronien.

Le mois dernier,  le parti centriste Agir a saisi, avec le soutien du gouvernement, la Commission d'enquête du Sénat pour qu'elle enquête sur la «manipulation attribuée aux comptes russophiles sur Twitter», afin que «toute la lumière [soit] faite sur cette manipulation d'ampleur [qui] mérite d'être sanctionnée.» «Ça m'a donné envie de creuser pour chercher des manipulations», explique l'animateur du site  Les Crises Olivier Berruyer à RT France ce 17 septembre, avant de poursuivre : «Je n'en ai pas trouvé chez les "russophiles" mais j'ai été assez surpris de constater des liens manifestes, évidents, patents de connexion [...] avec En Marche!»

17-09-2018 2 articles les-crises.fr 44 min #145790

 Comment Disinfolab n'a pas analysé le 4e groupe de son étude : « les médias + twittos Lrem »

(9) #disinfogate : Oups... ! Deux membres de la Team Macron chez Disinfolab/sapervedere

9e partie du #DisinfoGate. Vous pouvez consulter les huit premières ici :

Sommaire de ce billet (qui comprend un résumé] si vous manquez de temps) :

I. Rappels sur DisinfoLab

Pour ceux d’entre vous qui n’auraient pas lu les précédents billets, nous résumons très brièvement notre série ainsi :

“l’ONG” belge EU DisinfoLab – à l’origine de l’étude sur le « gonflage numérique » de l’affaire Benalla par « l’écosystème russophile » – n’est en fait qu’un paravent d’une nébuleuse de sociétés commerciales, dont le cœur est SAPER VEDERE, une agence de communication spécialisée sur l’accompagnement en cas de crise médiatique.

17-09-2018 undernews.fr 6 min #145788

La cybersécurité n'est pas un coût mais un investissement

Des PME aux entreprises internationales, la transformation numérique touche tous les secteurs d'activité et toutes les entreprises. Je sais par expérience que depuis plusieurs années, c'est la principale décision stratégique que doivent prendre les décideurs d'aujourd'hui. Et ils en ont conscience.

Tribune par Ilijana Vavan, DG Europe de Kaspersky Lab - Selon certaines études,  96 % des entreprises considèrent que la transformation numérique est importante ou critique pour leur développement.

12-09-2018 numerama.com 19 min #145608

Pourquoi la directive européenne sur le droit d'auteur alarme tant ? - Politique

La réforme du droit d’auteur, proposée par Bruxelles, fait l'objet de discussions au Parlement européen. Deux dispositions en particulier sont très critiquées, parce qu'elles mettent en péril l'organisation du web.

L’Union européenne est à un tournant : c’est  ce mercredi 12 septembre que la session plénière du Parlement européen doit trancher  sur la très controversée proposition de  directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique.