gouvernements

17 articles1 7 jours 30 90 2018 Tout
25-03-2019 legrandsoir.info 5 min #153862

Après le sommet européen du 21 mars, le Royaume-Uni partira le 22 mai, peut-être même d'ici le 12 avril

Pierre LEVY

Après trois ans d'un incroyable feuilleton dont l'issue était en réalité certaine, les parlementaires britanniques vont choisir dans les prochains jours si le Royaume-Uni quitte l'UE avec ou sans accord.

Depuis le 23 juin 2016 et le choix majoritaire du peuple britannique, l'issue finale était certaine : le Royaume-Uni sortirait bel et bien de l'Union européenne.

24-03-2019 histoireetsociete.wordpress.com 9 min #153844

 La mission Sentinelle mobilisée et renforcée pour la prochaine manifestation des Gilets Jaunes

le pouvoir oscille entre deux objectifs contradictoires.

SOURCE :
 frontsyndical-classe.org

 webmail1f.orange.fr

Le pouvoir macronien est confronté à un puissant mouvement social remarquablement durable et qui met radicalement en cause sa politique et ses objectifs de contre-réformes (retraites, indemnisation du chômage, services publics, désertification territoriale, privatisations...).

23-03-2019 ruptures-presse.fr 5 min #153797

Le Royaume-Uni partira le 22 mai, ou peut-être même d'ici le 12 avril

Depuis le 23 juin 2016 et le choix majoritaire du peuple britannique, l'issue finale était certaine : le Royaume-Uni sortirait bel et bien de l'Union européenne. Ce qui vient de s'éclaircir avec le sommet des Vingt-sept du 21 mars, ce sont le chemin, les modalités et les échéances. Certes, outre de toujours possibles ultimes rebondissements, il reste encore une incertitude importante : Londres partira-t-il le 22 mai moyennant l'accord de divorce signé en novembre dernier et assorti des garanties juridiques négociées en mi-mars ? Ou y aura-t-il une sortie « sans accord » le 12 avril ? La réponse sera fournie d'ici peu par les parlementaires britanniques.

23-03-2019 lesakerfrancophone.fr 6 min #153791

Chantage, balivernes et Brexit « bidon »

Par Tom Luongo - Le 12 mars 2019 - Source  tomluongo.me

Après beaucoup de drames, la première ministre britannique, Theresa May, est revenue de Bruxelles avec une avancée décisive sur le Brexit.

Sauf que ce n'était pas le cas.

Bien que les modifications apportées au protocole régissant la mise en œuvre du système irlandais de sécurité constituent une amélioration, elles sont loin d'être suffisantes pour dissiper les craintes légitimes des Brexiteurs et des Irlandais du Nord.

22-03-2019 histoireetsociete.wordpress.com 4 min #153764

Emmanuel Macron, le vertige autoritaire

SOURCE : frontsyndical-classe.org
Un des constats que m'inspire le travail sur ma mémoire est l'indignation éprouvée en 1973 quand Gaston Deferre lance l'idée qui depuis a fait flores des socialistes comme « défenseurs de libertés » par rapport aux communistes. Pour la jeune femme que je suis alors, le parti socialiste c'est Jules Moch brisant avec l'armée la grève des mineurs et « la bataille d'Alger » durant laquelle Guy Mollet envoie le général Massu et que commence la gégène, la torture..

22-03-2019 lesakerfrancophone.fr 7 min #153761

Comment Theresa May a bâclé le Brexit

Par  Moon of Alabama - Le 21 mars 2019

C'était une autre époque...

May à l'UE: « Donnez-nous un accord honnête où vous serez écrasés » Agrandir

La une du Times date du 18 janvier 2017. Les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne sur le Brexit ne faisaient que commencer.

22-03-2019 2 articles francais.rt.com 5 min #153750

Sénat et affaire Benalla : la Macronie fait bloc, Philippe et Ferrand boycottent la chambre haute

© Guillaume Souvant Source: AFP

Branle-bas de combat au sommet de l'Etat : le chef du gouvernement et le président de l'Assemblée nationale ont décidé de boycotter deux événements institutionnels en réaction à la transmission à la justice par le Sénat de possibles faux témoignages.

La Macronie se serre les coudes ce 21 mars après la décision du Bureau du Sénat d'alerter la justice pour les possibles faux témoignages d'Alexandre Benalla, de Vincent Crase et de Patrick Strzoda devant la  commission d'enquête.

22-03-2019 entelekheia.fr 6 min #153744

May, le Brexit et l'art contemporain

Par Simon Rite
Paru sur  RT sous le titre May pitching the people against parliament is a new low in Brexit mess

Juste au moment où vous pensiez que Brexit ne pouvait pas devenir encore plus chaotique ou incompréhensible, le Premier ministre britannique passe à la télévision pour lancer une polémique entre le Parlement et le peuple en blâmant les députés [qui ont rejeté son plan de Brexit négocié avec l'UE, NdT] et en disant aux électeurs « Je suis de votre côté ».

21-03-2019 reseauinternational.net 7 min #153691

 Gilets jaunes : un acte 18 pour marquer une nouvelle phase de la mobilisation (En Continu)

«Entre les images du ski et de la boîte de nuit» : Macron furieux sur la gestion de l'acte 18

«Soufflante générale» pour l’exécutif ? Selon Le Canard enchaîné, le président de la République aurait piqué une grosse colère et étrillé ses ministres après les dégradations commises par des casseurs à Paris en marge de l’acte 18 des Gilets Jaunes.

«Incapables», «dilettantes»… À en croire les informations du Canard enchaîné publié ce 20 mars, Emmanuel Macron se serait emporté face à ses ministres le 16 mars après que d’importants dégâts matériels ont été infligés à l’avenue des Champs-Elysées à Paris en marge de la manifestation des Gilets Jaunes.

21-03-2019 dedefensa.org 14 min #153684

 Gilets jaunes : un acte 18 pour marquer une nouvelle phase de la mobilisation (En Continu)

Paris brûle-t-il ?

On l'aura désormais bien compris, en matière de crise des gilets-jaunes, Macron joue la pourriture... C'est bien sûr une option éminemment dangereuse. C'est celle de la ville dont le prince est un enfant... Elle peut sembler rentable à cet enfant-roi qui sait que, dans la logique binaire installée par ses grands prédécesseurs, tout a été fait pour qu'aux présidentielles le choix final oppose un candidat maastrichtien et un autre qui ne l'est pas - le premier présentant le second comme le chaos fasciste.

20-03-2019 vududroit.com 11 min #153680

Macron est clair : « je réprime, et dès que c'est consolidé je réattaque ».

Mes obsessions ne me quittent pas et je vais encore tonner contre les dérives liberticides de ce pouvoir illégitime, et cette volonté avérée de passer en force pour appliquer la feuille de route donnée à Emmanuel Macron par l'oligarchie qui l'a choisi et installé frauduleusement à la présidence de la république.

Je crois que le temps des circonvolutions est largement passé et qu'il faut appeler un chat un chat.

19-03-2019 francais.rt.com 7 min #153630

 65 intellectuels invités à débattre à l'Élysée : la réponse de Frédéric Lordon à Emmanuel Macron

«Vous avez fait du peuple un ennemi de l'Etat» : le philosophe Lordon décline l'invitation de Macron

© Michel Euler / Philippe Wojazer Source: Reuters

Pour clore le Grand débat, deux mois après son lancement, Emmanuel Macron a invité des intellectuels à se joindre à lui lors d'une soirée à l'Elysée. Dans une lettre ouverte, le philosophe Frédéric Lordon a expliqué avoir décliné l'invitation.

Emmanuel Macron a échangé, jusque tard dans la nuit du 18 au 19 mars, pendant plus de huit heures, avec les 64 intellectuels qui ont accepté son invitation pour la onzième séance à laquelle il a participé en personne depuis le début du  grand débat national.

19-03-2019 legrandsoir.info 4 min #153619

La gauche a sa place : dans les poubelles de l'histoire...

Joël PERICHAUD (PARDEM)

Chers « amis » de « gôche », vous qui avez voté Macron il y a un peu moins de deux ans « pour éviter le pire » et qui aujourd'hui crachez sans retenue sur les GJ que vous condamnez au nom de la « violence », de « l'antisémitisme » ou de toute autre calomnie à la mode...Nous ne vous oublions pas !

19-03-2019 mondialisation.ca 10 min #153617

 Pourquoi le Canada souhaite-t-il un changement de régime au Venezuela?

Le Canada de plus en plus impliqué dans la tentative de coup d'État américain au Venezuela

Si nous avons l'air assez indépendants, nous pouvons faire pour vous des choses que même la CIA ne peut pas faire - l'ancien premier ministre du Canada Jean Chrétien.

À mesure que la crise politique au Venezuela s'aggrave, le rôle de premier plan que jouent le Canada et le gouvernement Trudeau dans le coup d'État orchestré par les États-Unis devient de plus en plus évident.

19-03-2019 mondialisation.ca 5 min #153616

Le « parti américain » dans les institutions Ue

"La Russie ne peut plus être considérée comme un partenaire stratégique et l'Union européenne doit être prête à lui imposer d'ultérieures sanctions si elle continue à violer le droit international" : c'est ce qu'établit la résolution approuvée par le Parlement européen le 12 mars avec 402 voix pour, 163 contre et 89 abstentions. La résolution, présentée par la parlementaire lettone Sandra Kalniete, nie avant tout la légitimité des élections présidentielles en Russie, en les qualifiant de "non-démocratiques", et en présentant ainsi le président Poutine comme un usurpateur.

19-03-2019 reseauinternational.net 5 min #153608

Les pays baltes ne peuvent plus compter sur l'Allemagne

par Adomas Abromaitis

Le 29 mars, la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie célébreront les 15 ans de leur adhésion à l’OTAN. La voie vers l’adhésion à l’alliance n’était pas simple pour les pays indépendants nouvellement nés. Ils ont réussi à répondre avec succès à de nombreuses demandes de l’OTAN : ils ont considérablement augmenté leurs dépenses de défense, renouvelé leurs armements et augmenté le nombre de leurs militaires.