USA

14 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Tout
19-11-2018 lesakerfrancophone.fr 10 min #148486

 La crucifixion de Julian Assange - Ce qui arrive à Assange devrait terrifier la presse (Truth Dig)

Paille et poutre...

... La dispute entre la Maison Blanche et Jim Acosta n'est pas une question de premier amendement de la Constitution américaine, l'inculpation d'Assange si.

Par  Moon of Alabama - Le 16 novembre 2018

Les médias américains sont en train de soutenir un cas légal où l'invocation du Premier Amendement est discutable puisqu'un journaliste a simplement été réprimandé par la Maison-Blanche.

18-11-2018 entelekheia.fr 8 min #148442

Pourquoi Washington dénigre le projet d'armée de l'Ue

Par la rédaction
Paru sur  Strategic Culture Foundation sous le titre Why Washington Blows Up over European Army

Insultant » - c'est ainsi que le président américain Donald Trump a réagi à l'idée d'une « véritable armée européenne » proposée par le président français Emmanuel Macron.

17-11-2018 les-crises.fr 22 min #148396

Après Bolton : La voie vers une politique étrangère progressiste. Par Nicolas J. S. Davies

Source :  Nicolas J. S. Davies & Medea Benjamin, Consortium News, 11-09-2018

11 septembre 2018

Le triste bilan de l'Amérique depuis 30 ans devrait montrer clairement qu'un engagement sérieux et sincère en faveur de l'État de droit international offre une voie plus viable que la « loi de la jungle », soutiennent Nicolas Davies et Medea Benjamin.

17-11-2018 mondialisation.ca 10 min #148379

Les représentants de Trump lancent des ultimatums à la Chine et à d'autres pays d'Asie

Une série de sommets indopacifiques à Singapour et en Papouasie-Nouvelle-Guinée cette semaine a été éclipsée par des accusations et demandes belligérantes lancées par les représentants de l'administration Trump, le vice-président Mike Pence et le conseiller à la sécurité nationale John Bolton.

Le président américain Donald Trump lui-même boycotte les réunions, envoyant à sa place ses représentants pour opposer en réalité son veto à tout accord conclu entre les gouvernements de la région, surtout concernant des accords économiques avec la Chine ou des arrangements sur les territoires contestés de la mer de Chine méridionale hautement stratégique.

16-11-2018 reseauinternational.net 5 min #148360

Excellente nouvelle : Les États-Unis prennent enfin « officiellement » conscience qu'ils pourraient perdre une guerre contre la Chine ou la Russie. (Dominique Delawarde)

Les États-Unis font face à une crise militaire et pourraient perdre une guerre contre la Chine ou la Russie, prévient un rapport du Congrès américain rendu public mercredi 14 novembre.

«La supériorité militaire des Etats-Unis – colonne vertébrale de son influence mondiale et de sa sécurité nationale – s’est érodée à un niveau dangereux», relève le rapport de la commission parlementaire sur la stratégie de défense nationale.

16-11-2018 2 articles dedefensa.org 22 min #148357

Vertige et délire du sommet

15 novembre 2018 - Le sujet de l'état des forces armées des États-Unis est particulièrement important dans la mesure où ces forces armées constituent le socle de la puissance de ce pays, pour toutes ses activités, y compris le statut dominant (pour combien de temps ?) du dollar et de la finance US qui utilisent essentiellement la menace (militaire) pour conserver (pour combien de temps ?) leur position actuelle.

16-11-2018 lesakerfrancophone.fr 7 min #148355

Impuissance de Washington face aux défis que la Chine lui pose en Amérique centrale

Par Andrew Korybko - Le 27 octobre 2018 - Source  orientalreview.org

Mike Pompeo, secrétaire d'État des USA, était en déplacement en Amérique Centrale en fin de semaine dernière, d'où il a critiqué l'influence croissante de la Chine en s'interrogeant sur les intentions derrières les activités d'investissements du pays.

15-11-2018 francais.rt.com 4 min #148329

 Pourquoi la France achète-t-elle de la dette américaine?

Les Etats-Unis se dirigent vers un possible nouveau shutdown partiel

Source: AFP

A un mois et demi de la prise de fonction du nouveau Congrès, Donald Trump semble déterminé à obtenir les financements pour la construction du mur à la frontière mexicaine. Le budget fédéral pourrait être l'otage de cette bataille parlementaire.

Après la frénésie des élections de mi-mandat, les parlementaires américains sont retournés dès le 13 novembre au Congrès pour une âpre bataille parlementaire qui devrait se dérouler autour de la question du financement du mur à la frontière mexicaine.

14-11-2018 reseauinternational.net 11 min #148280

Le Goy blanc n'est plus le bienvenu dans les grandes universités étasuniennes

Bien qu'étudiant très doué, si vous êtes goy de race blanche, vous avez peu de chances d'être admis à Harvard, Yale, Princeton, Columbia, Dartmouth, Cornell, Brown, Penn, Stanford, MIT, CalTech, Berkeley et à l'UCLA. [NdT : Goy, goyim au pluriel, veut certainement dire grand con bâtisseur de civilisation, et Gentil signifie quelque chose comme pigeon simplet.]

Les Blancs n'y sont plus admis parce que, dans toute l'Ivy League], par rapport à représentation des Juifs dans la population nationale, leur nombre dépasse de 381% ce qu'il devrait être dans la catégorie des étudiants à grandes capacités.

14-11-2018 lesakerfrancophone.fr 6 min #148279

 Etats-Unis : absence de la vague bleue annoncée, résultats en demi-teinte dans chacun des camps

La danse macabre des monstres

Par James Howard Kunstler - Le 29 octobre 2018 - Source  kunstler.com

La triste réalité, c'est que le massacre de la synagogue de Pittsburgh la semaine dernière n'est que le dernier d'une longue série de spectacles meurtriers épouvantables qui défilent dans tout le pays et qui sera tout aussi vite oublié en une semaine que le massacre de 58 spectateurs et plus de 800 blessés, un record américain pour un acte de violence non militaire, l'an dernier à Las Vegas au Mandalay Bay.

14-11-2018 francais.rt.com 6 min #148272

Cnn attaque la Maison Blanche en justice pour avoir retiré l'accréditation d'un de ses journalistes

© Crédit Mandel NGAN Source: AFP

La chaîne CNN a annoncé ce 13 novembre qu'elle assignait en justice la Maison Blanche. Cette dernière avait retiré l'accréditation de l'un de ses journalistes après un échange houleux avec le président américain sur la question migratoire.

 Alors que les médias russes RT France et Sputnik, longtemps mis à l'écart par la présidence française, devraient enfin pouvoir couvrir les événements et les conférences de presse de l'Elysée, la chaîne américaine CNN a attaqué en justice, ce 13 novembre, l'administration Trump pour avoir retiré l'accréditation de l'un de ses journalistes après un échange houleux avec le président.

13-11-2018 reseauinternational.net 15 min #148220

Comment survivre à l'État Profond

par Doug Casey

Presque tout le monde cherche une solution politique aux problèmes. Cependant, une fois qu’une situation d’État Profond a pris le dessus, seule une révolution ou une dictature peut la renverser, et probablement seulement dans un petit pays.

Vous pensez peut-être que vous devriez vous mettre derrière quelqu’un comme Ron Paul (je n’ai pas dit Rand Paul) où ce genre de personnes.

13-11-2018 voltairenet.org 9 min #148209

 Etats-Unis : absence de la vague bleue annoncée, résultats en demi-teinte dans chacun des camps

Ce que révèlent les élections Us sur le conflit intérieur

par Thierry Meyssan

Les élections US de mi-mandat ont été interprétées par les grands médias en fonction du clivage partisan Républicains/Démocrates. Cependant, poursuivant son analyse de l'évolution profonde du tissu social, Thierry Meyssan y voit le net recul des Puritains face aux Luthériens et aux Catholiques. Le réalignement politique de Donald Trump est en passe de réussir comme, avant lui, celui de Richard Nixon.

13-11-2018 legrandsoir.info 11 min #148206

 Etats-Unis : absence de la vague bleue annoncée, résultats en demi-teinte dans chacun des camps

Ce sont les milliardaires, pas les électeurs, qui décident des élections (Truth Dig)

Sonali Kolhatkar

Credit : MATT MAHURIN

Les récentes élections de mi-mandat ont donné l'occasion aux riches élites de l'Amérique d'investir un peu de leur richesse insensée dans leurs causes et candidats préférés. Nous sommes pris dans un cercle vicieux, où les milliardaires accumulent des richesses grâce aux politiciens qu'ils ont achetés, ce qui leur donne encore plus de moyens pour faire pencher la politique américaine de leur côté.