Monde

18 articles 1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Tout
17/01/2018 20 min #137032

Syrie : Un néo-tandem franco-turc ?

Le ministère syrien des Affaires étrangères a fait savoir qu'il condamnait l'insistance du gouvernement français à poursuivre sa campagne de « fake news » sur ce qui se passe en Syrie. Campagne résumée en ces quelques lignes sur le site « France Diplomatie » ce 11 janvier :

En ces termes et sous prétexte de l'urgence d'une solution politique qui amènerait au pouvoir un gouvernement à la solde de la coalition internationale dont elle a été et demeure un fer de lance, la diplomatie française confirme, une fois de plus, qu'elle refuse l'intervention « légitime » de l'Armée arabe syrienne et de ses alliés pour la libération des territoires syriens encore massacrés par des organisations armées multinationales dites « non étatiques », reconnues terroristes par les instances internationales et la résolution 2254.

16/01/2018 2 articles 35 min #137014

Tunisie (1) : Explosion sociale de janvier 2018 - Manifestations et émeutes

Tunis le 11 janvier 2011 (CC - Wikimedia)

Cet article sera progressivement mis à jour pour tenir compte de l'évolution de la situation (La version ci-dessous a été mise à jour le 13 janvier)

NB : de nombreuses photos et vidéos sont disponibles à partir des liens figurant ci-dessous

8 janvier : Nuit de tensions !

businessnews.com.tn

15/01/2018 12 min #136993

Face aux aspirations pour plus de justice sociale, le pouvoir tunisien tenté par une restauration autoritaire

La Tunisie vient de fêter l'anniversaire de sa « révolution de jasmin », qui a vu le départ du dictateur Ben Ali il y a sept ans, par une semaine de manifestations marquées par la répression et des centaines d'arrestations. A l'opposition aux mesures d'austérité qui s'accumulent, et aux revendications de justice sociale de la révolution qui n'ont jamais été satisfaites, s'ajoute un nouveau péril : celui d'une tentative de restauration d'un pouvoir autoritaire par le gouvernement actuel, qui n'a toujours pas mis en œuvre la Constitution plus démocratique adoptée en 2014.