Latina

16 articles 1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Tout
17-02-2018 8 min #138087

Les incohérences du « groupe de lima » sur le Venezuela

Le Groupe de Lima, qui réunit plusieurs gouvernements néo-libéraux sur orbite états-unienne, vient d'exprimer son refus absolu de la décision du Venezuela d'organiser les élections présidentielles le 22 avril 2018. Or cette date, selon les médiateurs internationaux du dialogue en République Dominicaine comme l'espagnol Rodriguez Zapatero, avait été fixée en accord avec les secteurs de la droite vénézuélienne.

17-02-2018 11 min #138072

Silvia Glas : « En Équateur, il n'y a pas de justice pour Jorge Glas »

17 Fév 2018

Article de : Alex Anfruns

« bien-vivre »], a désapprouvé Moreno. C'est alors que le vice-président Jorge Glas, qui se trouvait au milieu de ces voix critiques, a été démis de ses fonctions et à s'est à nouveau retrouvé sous le feu des projecteurs, accusé de corruption dans le cadre de l'affaire Odebrecht.

16-02-2018 9 min #138040

 L'accord de paix va permettre une aggravation de l'extractivisme

Les assassinats de dirigeants sociaux: la guerre qui continue en Colombie

Carlos Guevara

Bien que le taux général d'homicides ait diminué avec l'accord de paix entre le gouvernement et les FARC-EP, la violence continue contre ceux qui défendent les droits des plus vulnérables, c'est-à-dire contre ceux-là même qui ont subi la guerre. Que se passe-t-il et que peut-on faire?

Mémorial pour les dirigeants sociaux assassinés en Colombie

16-02-2018 3 min #138037

Le Collectif des Semences d'Amérique Latine présente le documentaire «Semences: bien commun ou propriété des entreprises?»

Par ANAFAE, REDSAG, Red de Biodiversidad, Grupo Semillas, Acción Ecológica, Articulación Nacional de Agroecología, Acción por la Biodiversidad et GRAIN

Produit conjointement par huit organisations d'Amérique Latine et édité par Radio Mundo Real, le documentaire « Semences : bien commun ou propriété des entreprises ? » expose les expériences et les luttes des mouvements de défense des semences locales en Amérique Latine, actifs en Équateur, au Brésil, au Costa Rica, au Mexique, au Honduras, en Argentine, en Colombie et au Guatemala.

15-02-2018 2 articles 11 min #138033

L'accord de paix va permettre une aggravation de l'extractivisme

Chicaque, Colombia, Bogotá, Soacha, Sunset, Sky

maxpixel

Rencontré à Amsterdam, Sebastian Guzman nous parle accords de paix en Colombie, extractivisme et situation politique pour la gauche.

Tout d'abord, peux-tu te présenter, qu'est-ce que le GEED ?

Le Groupe d'étude économie digne est un groupe de recherche composé d'étudiants de droit et sciences politiques de l'Université nationale de Colombie.

14-02-2018 2 min #137985

 Les États-Unis reconnaissent publiquement que les sanctions cherchent l'effondrement du Venezuela

Venezuela : entre crise et déstabilisation, quel futur pour la Révolution bolivarienne ? Conférence-débat

Various Authors - مؤلفين مختلفين - Auteurs divers- AAVV-d.a.

Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des USA (et de l'Union européenne), campagnes médiatiques : la situation au Venezuela fait l'objet de nombreux commentaires, souvent instrumentalisés dans les débats politiques en France et en Europe.

14-02-2018 10 min #137983

 Les États-Unis reconnaissent publiquement que les sanctions cherchent l'effondrement du Venezuela

Venezuela : Implications éventuelles d'un embargo sur le pétrole

14 Fév 2018

Article de : Misión verdad

Officiellement, l'intention d'appliquer un embargo sur le pétrole au Venezuela est apparue pour la première fois lors d'un discours prononcé par Nikki Haley en septembre dernier. L'ambassadrice étasunienne à l'ONU a déclaré à l'époque que cette option n'était pas exclue, rejoignant les demandes d'un groupe de députés du sud de la Floride, dirigé par Marco Rubio, pour que cette mesure soit adoptée.

14-02-2018 10 min #137972

 Les États-Unis reconnaissent publiquement que les sanctions cherchent l'effondrement du Venezuela

L'ordre de combat a été donné : La guerre de Santos contre le Venezuela

Sergio Rodríguez Gelfenstein

L'opposition de droite vénézuélienne a reçu l'ordre depuis la Colombie (on ignore s'il est venu de Santos ou de Tillerson en personne) de ne pas signer l'accord passé avec le gouvernement à Saint-Domingue

Les médias internationaux ont bruyamment clamé que le voyage du secrétaire d'État US Rex Tillerson en Amérique Latine et dans les Caraïbes était destiné à mettre d'accord la région contre le Venezuela et faire pression sur Caracas par l'augmentation des sanctions économiques, bien que Tillerson se soit aussi proposé de prendre le pouls des gouvernants de la région pour obtenir un soutien aux USA et à la Colombie dans leur désir d'organiser une intervention militaire contre le Venezuela.

13-02-2018 6 min #137949

Le retour de l'« Oncle Sam » en Amérique Latine

13 Fév 2018

Article de : Pedro Pierre

Durant les 15 dernières années, l'impérialisme nord-américain avait négligé l'Amérique Latine car il s'appliquait à dominer, détruire et piller les pays arabes du Moyen Orient afin de contrôler leurs réserves de pétrole et en tirer profit. Mais depuis plusieurs années, il revient en force avec la complicité d'oligarchies nationales qui l'aident à reprendre les rênes du pouvoir.