{"168957":{"id":"168957","parent":"0","time":"1581587100","url":"http:\/\/reseauinternational.net\/revelations-de-qassem-soleimani-sur-la-guerre-de-2006-et-sa-presence-aux-cotes-de-nasrallah\/","category":"documentaires","title":"R\u00e9v\u00e9lations de Qassem Soleimani sur la guerre de 2006 et sa pr\u00e9sence aux c\u00f4t\u00e9s de Nasrallah","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_168957_390890998.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"revelations-de-qassem-soleimani-sur-la-guerre-de-2006-et-sa-presence-aux-cotes-de-nasrallah","admin":"newsnet","views":"47","priority":"3","length":"21669","lang":"fr","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_168957_035f7a.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ER\u00e9v\u00e9lations in\u00e9dites sur la guerre entre Isra\u00ebl et le Hezbollah et le nettoyage ethnique du sud-Liban planifi\u00e9 par Tel-Aviv. Il s'agit de la seule interview jamais accord\u00e9e par le G\u00e9n\u00e9ral Qassem Soleimani, 3 mois avant son assassinat. Premi\u00e8re partie (VOSTFR).\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/vimeo.com\/390890998\" target=\"_blank\"\u003E\u003Cspan class=\"philum ic-chain\"\u003E\u003C\/span\u003E vimeo\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u003Cb\u003E\u003Cu\u003ETranscription :\u003C\/u\u003E\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJournaliste\u003C\/b\u003E : Au nom de Dieu, le Tout Mis\u00e9ricordieux, le Tr\u00e8s Mis\u00e9ricordieux. Puisse-t-Il nous accorder Son aide dans l'effort que nous entreprenons.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENous vous adressons nos salutations et nos condol\u00e9ances en ces jours de Muharram (comm\u00e9morant le martyre de l'Imam Hussein), et demandons \u00e0 Dieu d'accepter nos actes de d\u00e9votion et les v\u00f4tres. Nous vous sommes reconnaissants du temps que vous nous accordez. Nous avons longuement parl\u00e9 de la guerre de 2006 avec le Secr\u00e9taire G\u00e9n\u00e9ral du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, qui a boulevers\u00e9 l'Axe de la R\u00e9sistance et toute la r\u00e9gion. Nous sommes honor\u00e9s de vous accueillir, et nous aimerions parler de cette guerre avec vous, en tant que Commandant de la force Quds des Gardiens de la R\u00e9volution, et en tant que personne qui \u00e9tait personnellement pr\u00e9sent sur le champ de bataille au Liban durant cette guerre, afin de conna\u00eetre votre analyse sur cet \u00e9v\u00e9nement grandiose. Vous n'avez jamais accord\u00e9 d'interview \u00e0 ce sujet. Et cet \u00e9change sera m\u00eame votre premi\u00e8re interview \u00e0 la presse depuis 20 ans que vous occupez votre poste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENous souhaiterions commencer la discussion en vous interrogeant au sujet des v\u00e9ritables raisons de la guerre de 33 jours, en vous demandant de nous parler de la situation dans la r\u00e9gion avant la guerre (de 2006). Les \u00c9tats-Unis sont entr\u00e9s dans la r\u00e9gion cinq ans avant cette guerre, en 2001, apr\u00e8s l'\u00e9v\u00e9nement du 11 septembre, et ont d\u00e9clench\u00e9 deux guerres en Afghanistan et en Irak. Notre premi\u00e8re question pour vous est celle-ci : quels \u00e9taient les facteurs qui ont conduit \u00e0 la guerre de 33 jours [entre Isra\u00ebl et le Hezbollah] ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EG\u00e9n\u00e9ral Qassem Soleimani\u003C\/b\u003E : Au nom Dieu, le Tout Mis\u00e9ricordieux, le Tr\u00e8s Mis\u00e9ricordieux. Toutes les louanges sont dues \u00e0 Dieu, le Seigneur des mondes ; et que la paix et les salutations soient sur le Messager de Dieu et sur sa famille immacul\u00e9e. Toutes les louanges sont dues \u00e0 Dieu qui nous a guid\u00e9s, car sans Lui, nous ne serions pas dans le droit chemin.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQue la paix soit sur toi, O Aba Abdullah (Imam Hussein), et sur les \u00e2mes qui se sont rassembl\u00e9es sur ton parvis. Que mes salutations et la paix de Dieu soient sur vous pour toujours, tant que j'existe et tant qu'il y aura des jours et des nuits.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJe vous adresse \u00e9galement mes condol\u00e9ances en ces jours de deuil pour le martyre du ma\u00eetre de tous les martyrs, l'Imam Hussein fils de Ali (a.s.).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour r\u00e9pondre \u00e0 votre question, je dois dire que les principaux facteurs ayant conduit \u00e0 la guerre de 33 jours avaient des causes cach\u00e9es, qui \u00e9taient les v\u00e9ritables raisons de la guerre. Elle avait des causes apparentes et claires, qui n'\u00e9taient que des pr\u00e9textes pour r\u00e9aliser les objectifs secrets que l'entit\u00e9 [sioniste] cherchait \u00e0 r\u00e9aliser depuis un certain temps. Quand je dis qu'il y avait des causes cach\u00e9es, c'est parce que nous avions quelques informations sur les pr\u00e9paratifs de l'entit\u00e9 sioniste, mais nous n'avions aucune information sur le fait que l'ennemi s'appr\u00eatait \u00e0 lancer une attaque surprise. Plus tard, sur la base de deux d\u00e9clarations ou de deux circonstances, nous avons conclu qu'avant cette guerre, la d\u00e9cision avait \u00e9t\u00e9 prise (par Isra\u00ebl) de d\u00e9clencher une attaque surprise rapide devait \u00eatre men\u00e9e pour liquider le Hezbollah. Cette guerre s'est produite dans des circonstances o\u00f9 deux \u00e9v\u00e9nements importants ont eu lieu, l'un concernant toute la r\u00e9gion et l'autre concernant exclusivement l'entit\u00e9 sioniste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn ce qui concerne notre r\u00e9gion, \u00e0 la suite des incidents du 11 septembre, les \u00c9tats-Unis avaient massivement augment\u00e9 la pr\u00e9sence de leurs forces arm\u00e9es dans notre r\u00e9gion. Une telle concentration d'effectifs et d'\u00e9quipements ne se retrouve que pendant la Seconde Guerre mondiale, quoique uniquement en termes de quantit\u00e9 ; car en termes de qualit\u00e9, leur force \u00e9tait sup\u00e9rieure \u00e0 tout ce qui avait pr\u00e9c\u00e9d\u00e9, y compris \u00e0 celle de la Seconde Guerre mondiale. En 1991, suite de l'action militaire de Saddam (Hussein) contre le Kowe\u00eft, la premi\u00e8re attaque am\u00e9ricaine a eu lieu, et cette invasion am\u00e9ricaine et la d\u00e9faite de Saddam ont laiss\u00e9 des forces militaires dans notre r\u00e9gion, conduisant \u00e0 l'installation de bases militaires am\u00e9ricaines permanentes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais apr\u00e8s le 11 septembre, en raison des deux grandes invasions militaires men\u00e9es par les \u00c9tats-Unis (en Afghanistan et en Irak), environ quarante pour cent des forces arm\u00e9es \u00e0 la disposition des \u00c9tats-Unis sont entr\u00e9es dans notre r\u00e9gion ; et plus tard, graduellement, \u00e0 la suite des changements et des rel\u00e8ves effectu\u00e9es, m\u00eame des forces de r\u00e9serve et d'appoint, ainsi que la garde nationale, se sont retrouv\u00e9es impliqu\u00e9es. C'est-\u00e0-dire qu'environ soixante pour cent de l'arm\u00e9e am\u00e9ricaine, que ce soit des forces internes ou extraterritoriales, ont \u00e9t\u00e9 d\u00e9ploy\u00e9es dans notre r\u00e9gion (\u00e0 un moment ou \u00e0 un autre). Par cons\u00e9quent, leur pr\u00e9sence \u00e9tait tr\u00e8s dense dans une zone limit\u00e9e : rien qu'en Irak, il y avait plus de 150 000 soldats, et plus de 30 000 militaires am\u00e9ricains \u00e9taient pr\u00e9sents en Afghanistan.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESans parler des forces de la coalition qui \u00e9taient environ 15 000 en Afghanistan. Ainsi, une force de 200 000 membres, sp\u00e9cialis\u00e9e et entra\u00een\u00e9e, \u00e9tait pr\u00e9sente dans notre r\u00e9gion, \u00e0 c\u00f4t\u00e9 de la Palestine. Cette pr\u00e9sence a naturellement fourni des opportunit\u00e9s \u00e0 l'entit\u00e9 sioniste. Autrement dit, la pr\u00e9sence des \u00c9tats-Unis en Irak \u00e9tait un obstacle au dynamisme des Syriens en Syrie, ainsi qu'une menace pour le gouvernement syrien et une menace pour l'Iran. Donc, si vous regardez la position g\u00e9ographique de l'Irak, vous verrez que pendant la guerre de 33 jours (guerre de 2006), les \u00c9tats-Unis ont plac\u00e9 un obstacle dans le pays (Irak) qui reliait les deux principaux pays de l'Axe de la R\u00e9sistance (Iran & Syrie) ; un obstacle compos\u00e9 d'une force arm\u00e9e de 200 000 hommes, de centaines d'avions et d'h\u00e9licopt\u00e8res, ainsi que de milliers de v\u00e9hicules blind\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECela a naturellement fourni l'occasion \u00e0 l'entit\u00e9 sioniste de profiter de cette situation et de prendre une mesure (offensive). La grandeur [de la machine de guerre am\u00e9ricaine] aurait soi-disant effray\u00e9 l'Iran, et effray\u00e9 et paralys\u00e9 la Syrie, de sorte que ces deux gouvernements n'allaient pas r\u00e9agir (c'est du moins ce qu'ils croyaient). Sur la base de cette hypoth\u00e8se, l'entit\u00e9 sioniste a trouv\u00e9 que la situation \u00e9tait appropri\u00e9e pour prendre une telle mesure (offensive), en particulier en raison de l'approche de l'administration Bush fils, une administration faucon qui prenait rapidement des d\u00e9cisions fatidiques, en particulier la faction dominante \u00e0 la Maison Blanche, qui soutenait farouchement l'entit\u00e9 sioniste. Isra\u00ebl a donc consid\u00e9r\u00e9 la situation propice pour prendre une telle mesure (l'agression contre le Liban).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa racine principale de cette guerre r\u00e9side donc dans le fait que l'entit\u00e9 sioniste cherchait \u00e0 tirer parti de la pr\u00e9sence militaire des \u00c9tats-Unis dans la r\u00e9gion, de la chute de Saddam, de la victoire initiale des \u00c9tats-Unis en Afghanistan, et de la peur que les \u00c9tats-Unis avaient suppos\u00e9ment insuffl\u00e9e dans la r\u00e9gion, en inscrivant un large \u00e9ventail de groupes politiques de la r\u00e9gion et du monde sur la liste des groupes terroristes, \u00e0 partir du moment o\u00f9 ils \u00e9taient consid\u00e9r\u00e9s comme s'opposant aux politiques am\u00e9ricaines.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'entit\u00e9 sioniste voulait saisir ces opportunit\u00e9s, pensant que c'\u00e9tait la meilleure opportunit\u00e9 pour d\u00e9clencher une guerre d\u00e9cisive, parce que le r\u00e9gime isra\u00e9lien avait subi une d\u00e9faite en 2000 et s'\u00e9tait retir\u00e9 du Liban. En v\u00e9rit\u00e9, c'\u00e9tait plut\u00f4t une d\u00e9b\u00e2cle humiliante qu'une retraite \u00e0 proprement parler. Le Hezbollah l'avait vaincu. Ainsi, Isra\u00ebl a voulu y retourner (pour se venger), non pas pour occuper le Liban, mais plut\u00f4t pour le d\u00e9truire et modifier la d\u00e9mographie du sud du Liban. Cela a \u00e9t\u00e9 r\u00e9v\u00e9l\u00e9 pendant la guerre, presque au tout d\u00e9but de la guerre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'objectif principal \u00e9tait de changer compl\u00e8tement la d\u00e9mographie afin que les personnes vivant dans le sud du Liban, qui avaient des liens religieux avec le Hezbollah, soient expuls\u00e9es du sud-Liban. Le r\u00e9gime isra\u00e9lien a cherch\u00e9 \u00e0 mettre en œuvre le m\u00eame plan que ce qui est arriv\u00e9 apr\u00e8s 1967 aux Palestiniens du sud du Liban, \u00e0 savoir forcer les populations \u00e0 \u00e9vacuer et \u00e0 s'installer dans divers camps de r\u00e9fugi\u00e9s au Liban, en Syrie et dans d'autres pays arabes. M\u00eame Arafat a \u00e9t\u00e9 contraint de d\u00e9localiser son principal lieu d'activit\u00e9 du Liban en Tunisie, au Maghreb, devenant de fait une organisation d\u00e9plac\u00e9e. Le m\u00eame plan existait \u00e0 propos de la communaut\u00e9 chiite du Liban.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMaintenant que j'ai expliqu\u00e9 tout cela, je vais passer de l'arri\u00e8re-plan, avant la guerre, \u00e0 la p\u00e9riode de la guerre elle-m\u00eame.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 ce sujet, il y a deux d\u00e9clarations importantes des \u00c9tats-Unis et des responsables isra\u00e9liens. Au d\u00e9but de la guerre, Bush a utilis\u00e9 des mots vulgaires car son micro \u00e9tait allum\u00e9 (\u00e0 son insu), mais les mots qu'il a utilis\u00e9s sont \u00e0 son niveau, et je ne m'abaisserai pas \u00e0 les r\u00e9p\u00e9ter. Il a dit cela pour justifier les cons\u00e9quences tragiques de la guerre, et non au sujet de la guerre elle-m\u00eame. En d\u00e9crivant l'issue pr\u00e9sum\u00e9e de la guerre et de toute l'affaire, Rice a utilis\u00e9 des mots plus polis et diplomatiques (en parlant des douleurs de l'enfantement d'un nouveau Moyen-Orient).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EElle a dit cela lorsque le massacre et les hurlements culminaient dans le sud du Liban. Les bombardements manifestaient la plus grande intoxication par la technologie ; par la pr\u00e9cision de la technologie, ils ont bombard\u00e9 et effac\u00e9 toutes les zones qu'ils souhaitaient \u00e9radiquer. De tels crimes de masse ont \u00e9t\u00e9 commis qu'ils ont fait oublier le massacre de Cana (de 1996). Rice a utilis\u00e9 ces mots ; elle a utilis\u00e9 une analogie, d\u00e9crivant les hurlements, avec des mots explicites, comme la douleur de l'accouchement pour donner naissance \u00e0 un nouveau Moyen-Orient. Elle a \u00e9tabli une analogie entre les cris des enfants, des femmes et des innocents sous les d\u00e9combres et la douleur du travail pour r\u00e9aliser un \u00e9v\u00e9nement majeur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes remarques indiquaient donc qu'un grand projet \u00e9tait en cours. Mais quant \u00e0 l'entit\u00e9 sioniste, elle avait pr\u00e9par\u00e9 un immense camp et un certain nombre de bateaux. Le camp \u00e9tait pr\u00e9vu pour transf\u00e9rer initialement les personnes captur\u00e9es, autant que possible, dans un camp \u00e0 l'int\u00e9rieur de la Palestine occup\u00e9e, qui \u00e9tait pr\u00e9vu pour h\u00e9berger jusqu'\u00e0 30 000 personnes. Ensuite, ils avaient pr\u00e9vu de les trier pour envoyer ceux qui \u00e9taient des civils ordinaires dans d'autres endroits, et enfermer ceux qui \u00e9taient consid\u00e9r\u00e9s comme des criminels (selon eux) ou qui avaient des affiliations organisationnelles avec le Hezbollah. Ils avaient pr\u00e9par\u00e9 des navires pour la migration des populations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar cons\u00e9quent, contrairement aux autres guerres qui affectent toute la population de mani\u00e8re indiscrimin\u00e9e, cette guerre a \u00e9t\u00e9 men\u00e9e avec la pr\u00e9cision permise par la technologie, c'est-\u00e0-dire que la guerre a cibl\u00e9 une seule communaut\u00e9 pour la contraindre \u00e0 l'exil. Au d\u00e9but, ils ont essay\u00e9 de se limiter \u00e0 un seul parti, \u00e0 savoir le Hezbollah. Plus tard, ils ont \u00e9largi leur cible pour inclure toute la communaut\u00e9 chiite du sud du Liban, afin de changer compl\u00e8tement la d\u00e9mographie du sud. Voil\u00e0 ce \u00e0 quoi je faisais r\u00e9f\u00e9rence en parlant des causes et objectifs secrets de la guerre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIls l'ont avou\u00e9 plus tard, quand Ehoud Olmert et plus tard le ministre de la D\u00e9fense et le chef de l'arm\u00e9e isra\u00e9lienne ont d\u00e9clar\u00e9 qu'ils avaient depuis longtemps planifi\u00e9 une attaquesurprise, leur intention cach\u00e9e initiale \u00e9tait de lancer un blitzkrieg (guerre-\u00e9clair). Si cette attaque surprise avait eu lieu, une grande partie de la structure du Hezbollah aurait pu \u00eatre \u00e9limin\u00e9e par une frappe a\u00e9rienne massive.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans un premier temps, le Hezbollah aurait subi de graves dommages sur au moins 30% de son organisation. Au cours des \u00e9tapes suivantes, ils visaient ensuite \u00e0 une destruction totale du Hezbollah. Mais le facteur fondamental \u00e9tait de tirer parti de la puissante pr\u00e9sence des \u00c9tats-Unis en Irak, en Afghanistan et dans la r\u00e9gion ; ainsi que de la volont\u00e9 des autres pays arabes du Golfe de soutenir Isra\u00ebl dans une telle guerre pour d\u00e9raciner le Hezbollah ou la communaut\u00e9 chiite du sud du Liban. Cela a \u00e9t\u00e9 mentionn\u00e9 par Ehoud Olmert dans l'une de ses d\u00e9clarations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a dit que pour la premi\u00e8re fois, tous les pays arabes [\u00e9taient parvenus \u00e0 un consensus]. Par tous les \u00c9tats arabes, il entend la majorit\u00e9 des pays arabes ; \u00e0 savoir, le Conseil de coop\u00e9ration des \u00c9tats arabes du golfe persique (Arabie saoudite, Oman, Kowe\u00eft, Bahre\u00efn, \u00c9mirats arabes unis et Qatar). L'\u00c9gypte \u00e9tait \u00e9galement incluse, et les autres pays ne faisaient g\u00e9n\u00e9ralement pas exception. Pourtant, nous pouvions alors trouver quelques exceptions. Vous savez que l'Irak n'avait pas de souverainet\u00e9 \u00e0 cette \u00e9poque ; le chef de l'Irak \u00e9tait Paul Bremer, le chef militaire am\u00e9ricain, donc l'Irak \u00e9tait gouvern\u00e9 par les \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe gouvernement syrien \u00e9tait encore un jeune gouvernement, en raison du d\u00e9c\u00e8s de Hafez al-Assad, et venait de commencer \u00e0 travailler. Donc, quand Olmert a dit tous les pays, il voulait parler de cette majorit\u00e9. Il a donc fait cette remarque que pour la premi\u00e8re fois, tous les pays arabes soutenaient Isra\u00ebl dans la guerre contre une organisation arabe, \u00e0 savoir le Hezbollah. Les propos qu'il a tenus r\u00e9v\u00e8lent une r\u00e9alit\u00e9 majeure et importante.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPar cons\u00e9quent, nous devons consid\u00e9rer trois causes de cette guerre. Premi\u00e8rement, l'opportunit\u00e9 offerte par la pr\u00e9sence et la domination des \u00c9tats-Unis en Irak, et la peur que la pr\u00e9sence massive des \u00c9tats-Unis avait suscit\u00e9e dans la r\u00e9gion. Deuxi\u00e8mement, la volont\u00e9 des pays arabes et leur coop\u00e9ration discr\u00e8te avec l'entit\u00e9 sioniste dans sa guerre pour \u00e9radiquer le Hezbollah et changer la d\u00e9mographie dans le sud du Liban. Troisi\u00e8mement, les objectifs poursuivis par l'entit\u00e9 sioniste en profitant de cette opportunit\u00e9 pour se d\u00e9barrasser une fois pour toutes du Hezbollah.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECes trois facteurs repr\u00e9sentaient les principaux objectifs ou intentions cach\u00e9es qui ont jou\u00e9 un r\u00f4le crucial dans les racines de cette guerre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EJournaliste\u003C\/b\u003E : Vous avez d\u00e9crit avec pr\u00e9cision les causes et objectifs cach\u00e9s de cette guerre. Pourriez-vous \u00e9galement nous parler plus en d\u00e9tail des raisons apparentes que vous avez \u00e9voqu\u00e9es ? Sous quels pr\u00e9textes la guerre a-tlle \u00e9t\u00e9 d\u00e9clench\u00e9e ?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EG\u00e9n\u00e9ral Soleimani\u003C\/b\u003E : En ce qui concerne les facteurs apparents, la raison principale \u00e9tait l'engagement du Hezbollah aupr\u00e8s du peuple libanais. Aucune autre puissance, \u00e0 part le Hezbollah, ne pouvait s'engager \u00e0 lib\u00e9rer les jeunes Libanais captur\u00e9s et emprisonn\u00e9s par l'entit\u00e9 sioniste. Le Sayed [Hassan Nasrallah] l'a promis dans l'un de ses discours, affirmant que le Hezbollah lib\u00e9rerait assur\u00e9ment les prisonniers libanais des ge\u00f4les sionistes, comme il l'avait fait pr\u00e9c\u00e9demment.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe peuple libanais n'avait aucun espoir ni refuge en dehors du Hezbollah pour lib\u00e9rer ses prisonniers, qu'ils soient druzes, musulmans ou chr\u00e9tiens ; et c'est toujours le cas aujourd'hui. En tout \u00e9tat de cause, le Hezbollah est le principal refuge du peuple libanais pour se d\u00e9fendre contre les agressions et la barbarie de l'entit\u00e9 sioniste. Donc le Sayed a fait ces remarques. Lors des pr\u00e9c\u00e9dents \u00e9changes de prisonniers, Isra\u00ebl avait refus\u00e9 de lib\u00e9rer les principaux prisonniers Libanais, dont certains \u00e9taient des adolescents (au moment de leur capture) ; et ces adolescents ont pass\u00e9 leur vie en prison et sont devenus de jeunes adultes ou des hommes d'\u00e2ge moyen.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Hezbollah a promis de les lib\u00e9rer ; mais cela n'a pas \u00e9t\u00e9 r\u00e9alis\u00e9 lors du pr\u00e9c\u00e9dent \u00e9change [de prisonniers de 2004], car Isra\u00ebl a refus\u00e9 de les lib\u00e9rer. Par cons\u00e9quent, afin de tenir sa promesse au peuple libanais, le Hezbollah s'est engag\u00e9 dans une op\u00e9ration visant \u00e0 r\u00e9aliser l'\u00e9change souhait\u00e9, qui a fini par r\u00e9ussir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne op\u00e9ration sp\u00e9ciale a donc \u00e9t\u00e9 effectu\u00e9e et dirig\u00e9e par le martyr Imad Mughniyeh. Je ne sais pas quel titre peut le d\u00e9crire ; je me demande si je peux utiliser le titre de G\u00e9n\u00e9ral, qui est devenu populaire aujourd'hui. Les titres \u00ab G\u00e9n\u00e9ral \u00bb et \u00ab Brigadier-G\u00e9n\u00e9ral \u00bb sont souvent utilis\u00e9s dans notre pays. Mais, il \u00e9tait au-del\u00e0 de ces titres ; c'\u00e9tait un G\u00e9n\u00e9ral, au vrai sens du terme. \u003Ci\u003EIl a su r\u00e9aliser des op\u00e9rations tr\u00e8s difficiles dans les circonstances les moins favorables. Il \u00e9tait aux commandes de ce genre d'op\u00e9rations, qu'il \u00e9laborait, planifiait et suivait de tr\u00e8s pr\u00e8s. Il a organis\u00e9 et ex\u00e9cut\u00e9 avec succ\u00e8s une attaque contre des v\u00e9hicules blind\u00e9s isra\u00e9liens \u00e0 l'int\u00e9rieur de la Palestine occup\u00e9e, et a fait deux prisonniers qui \u00e9taient bless\u00e9s.\u003C\/i\u003E Il \u00e9tait un G\u00e9n\u00e9ral avec les caract\u00e9ristiques les plus similaires \u00e0 celles de Malik al-Ashtar (commandant redoutable de l'arm\u00e9e de l'Imam 'Ali face \u00e0 l'arm\u00e9e de 'A\u00efcha, Talha et Zubayr puis contre Mu'awiya, et gouverneur d'Egypte) sur le champ de bataille.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELors de son martyre, j'ai ressenti le m\u00eame sentiment que l'Imam Ali (a.s.) lors du martyre de Malik al-Ashtar (assassin\u00e9 sur ordre de Mu'awiya). Tout l'Axe de la R\u00e9sistance avait ce sentiment. L'Imam Ali a \u00e9t\u00e9 afflig\u00e9 et attrist\u00e9 par le martyre de son fid\u00e8le lieutenant Malik. Et il a pleur\u00e9 en pronon\u00e7ant un fameux discours en chaire rapport\u00e9 dans les livres d'Histoire, o\u00f9 il a dit : \u00ab Quel homme extraordinaire \u00e9tait Malik ! Par Dieu, s'il avait \u00e9t\u00e9 une montagne, il aurait \u00e9t\u00e9 immense, et s'il avait \u00e9t\u00e9 une pierre, il aurait \u00e9t\u00e9 tr\u00e8s dur ; aucun cavalier n'aurait pu atteindre son sommet, ni aucun oiseau le survoler. Sachez que la mort de Malik a rendu un monde triste (celui des croyants) et un monde heureux (celui de Mu'awiya). Le d\u00e9c\u00e8s d'un homme comme Malik devrait \u00eatre un jour de deuil o\u00f9 les hommes se lamentent. Y a-t-il un compagnon comme Malik ? Les femmes accoucherontlles d'enfants qui deviendront comme Malik ? \u00bb Ce propos de l'Imam Ali (a.s.) \u00e9tait tr\u00e8s important. Il a \u00e9galement dit : \u00ab Malik \u00e9tait pour moi ce que j'\u00e9tais pour le Messager de Dieu (saas). \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl en allait de m\u00eame pour la mort d'Imad Mughniyeh. Autrement dit, Imad pourrait \u00eatre d\u00e9crit de la m\u00eame mani\u00e8re (que Malik) pour la R\u00e9sistance, comme je l'ai mentionn\u00e9. Si je veux aller au-del\u00e0 de notre fa\u00e7on conventionnelle de d\u00e9crire les individus, j'utiliserais la m\u00eame phrase que l'Imam Ali (a.s.) a utilis\u00e9e pour Malik. Il a dit : \u00ab Les femmes devraient enfanter, afin qu'un \u00eatre aussi exceptionnel que Malik puisse na\u00eetre de nouveau. \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EImad avait une personnalit\u00e9 similaire (\u00e0 celle de Malik al-Ashtar). De m\u00eame qu'il avait dirig\u00e9 avec succ\u00e8s de nombreuses batailles difficiles, il a organis\u00e9 cette op\u00e9ration avec succ\u00e8s, la supervisant et la dirigeant de pr\u00e8s. Son op\u00e9ration a r\u00e9ussi. Il a r\u00e9ussi \u00e0 attaquer un v\u00e9hicule de l'entit\u00e9 sioniste \u00e0 l'int\u00e9rieur des terres occup\u00e9es et a captur\u00e9 deux bless\u00e9s \u00e0 l'int\u00e9rieur du v\u00e9hicule. Cette op\u00e9ration n'\u00e9tait pas une op\u00e9ration d'une journ\u00e9e ; il s'agissait plut\u00f4t d'une op\u00e9ration de plusieurs mois au cours desquels le r\u00e9gime isra\u00e9lien et les mouvements de ses troupes \u00e0 la fronti\u00e8re \u00e9taient constamment surveill\u00e9s. Sur la base d'un plan \u00e9labor\u00e9 par Sayed Hassan Nasrallah en tant que commandant en chef de la R\u00e9sistance au Liban et Imad Mughniyeh en tant que chef des op\u00e9rations de djihad (combat) du Hezbollah, des mesures (op\u00e9rationnelles et de s\u00e9curit\u00e9) avaient \u00e9t\u00e9 prises avant cette op\u00e9ration car elle \u00e9tait tr\u00e8s importante. Mais puisque ce n'est pas le sujet de notre discussion, il n'est pas n\u00e9cessaire de les aborder.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'op\u00e9ration contenait en elle-m\u00eame plusieurs op\u00e9rations, et non une seule ; il y avait quatre op\u00e9rations sp\u00e9ciales distinctes. Il s'agissait d'abord de planifier l'op\u00e9ration. Deuxi\u00e8mement, il fallait d\u00e9terminer le moment et le lieu de l'attaque. La troisi\u00e8me \u00e9tape consistait \u00e0 d\u00e9passer les vastes, denses et hauts murs barbel\u00e9s de l'entit\u00e9 sioniste, et \u00e0 parvenir \u00e0 l'int\u00e9rieur de ses terres (usurp\u00e9es) ; parce que l'op\u00e9ration ne consistait pas seulement \u00e0 frapper un point. Ils ont d\u00fb franchir la fronti\u00e8re, atteindre le v\u00e9hicule touch\u00e9 et s'emparer des prisonniers. Et chaque op\u00e9ration devait \u00eatre effectu\u00e9e si soigneusement que les personnes \u00e0 l'int\u00e9rieur des chars ne seraient pas tu\u00e9es. Le quatri\u00e8me point \u00e9tait que l'op\u00e9ration devait \u00eatre men\u00e9e tr\u00e8s rapidement : pas en 15 ou 30 minutes, mais en quelques minutes ou secondes. Ils devaient d\u00e9placer tr\u00e8s rapidement les captifs vers un endroit s\u00fbr avant que l'ennemi ne puisse les atteindre. Habituellement, l'ennemi est \u00e0 une distance de quelques minutes du lieu de l'op\u00e9ration. Je parle de la force terrestre ; car pour l'arm\u00e9e de l'air, cela peut prendre encore moins de temps, bien s\u00fbr, et l'ennemi les atteindrait tr\u00e8s rapidement. Il fallait donc planifier tout cela tr\u00e8s pr\u00e9cis\u00e9ment. L'une des caract\u00e9ristiques d'Imad Mughniyeh \u00e9tait sa minutie et son attention aux d\u00e9tails. Par cons\u00e9quent, comme il concevait habituellement lui-m\u00eame les op\u00e9rations de tr\u00e8s pr\u00e8s, l'\u00e9laboration du plan a \u00e9t\u00e9 faite par lui, de m\u00eame que sa mise en œuvre. Et Imad est sorti victorieux....\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003Esource : \u003Ca href=\"https:\/\/lecridespeuples.fr\/2020\/02\/12\/revelations-de-qassemsoleimanisur-la-guerre-de-2006t-le-role-quil-y-a-joue\"\u003Elecridespeuples.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reseauinternational.net\/revelations-de-qassem-soleimani-sur-la-guerre-de-2006-et-sa-presence-aux-cotes-de-nasrallah\/\"\u003Ereseauinternational.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}