{"168139":{"id":"168139","parent":"0","time":"1580211035","url":"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=237227","category":"documentaires","title":"Comment meurent les d\u00e9mocraties - Par Chris Hedges","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_168139_fa69f6.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"comment-meurent-les-democraties-par-chris-hedges","admin":"newsnet","views":"70","priority":"3","length":"16865","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003ESource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.truthdig.com\/articles\/how-democracies-die\"\u003ETruthdig, Chris Hedges\u003C\/a\u003E, 13 -01-2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EM. Fish \/ Truthdig\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL\u00e9on Tolsto\u00ef a \u00e9crit que les familles heureuses se ressemblent toutes, mais que chaque famille malheureuse est malheureuse \u00e0 sa mani\u00e8re. Il en va de m\u00eame pour les d\u00e9mocraties en d\u00e9liquescence. Il n'y a pas de voie unique pour la dissolution de la soci\u00e9t\u00e9 ouverte, mais les sch\u00e9mas sont familiers, que ce soit dans l'Ath\u00e8nes antique, la R\u00e9publique romaine ou l'effondrement des d\u00e9mocraties en Italie et de la R\u00e9publique de Weimar en Allemagne qui a conduit au fascisme. Les maux qui ont frapp\u00e9 l'Allemagne et l'Italie dans les ann\u00e9es 1930 nous sont tristement familiers : un syst\u00e8me politique inefficace, le repli de vastes pans de la population dans un monde o\u00f9 les faits et les opinions sont interchangeables, la mainmise des \u00e9conomies nationales par les banques internationales et le capital financier mondial qui a forc\u00e9 des segments de plus en plus importants de la soci\u00e9t\u00e9 \u00e0 vivre une vie de subsistance, an\u00e9antissant tout espoir pour l'avenir. Nous aussi, nous souffrons d'une \u00e9pid\u00e9mie de violence nihiliste, qui s'est traduite par des fusillades de masse et un terrorisme int\u00e9rieur. Il existe un militarisme destructeur et incontr\u00f4lable. Les citoyens trahis, comme dans les ann\u00e9es 1930, nourrissent une haine inassouvie pour une \u00e9lite dirigeante embourb\u00e9e dans la corruption alors qu'elle prof\u00e8re des platitudes vides de sens sur les valeurs lib\u00e9rales et d\u00e9mocratiques. Il y a un d\u00e9sir d\u00e9sesp\u00e9r\u00e9 de voir un chef de secte ou un d\u00e9magogue se venger de ceux qui nous ont trahis et annoncer un retour \u00e0 un pass\u00e9 mythique et \u00e0 une gloire perdue.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl ne s'agit pas d'assimiler Donald Trump \u00e0 Adolf Hitler ou Benito Mussolini. Cela ne veut pas dire non plus que nous endurons les graves traumatismes qui ont afflig\u00e9 l'Allemagne apr\u00e8s la premi\u00e8re guerre mondiale, avec ses 1,7 million de victimes de guerre et ses millions d'autres bless\u00e9s physiquement et psychologiquement. Les violences et les bagarres de rue de Weimar, g\u00e9n\u00e9ralement entre les ailes arm\u00e9es du parti nazi et les communistes, \u00e9taient tr\u00e8s r\u00e9pandues et ont fait de nombreux morts. La crise \u00e9conomique qui a suivi le krach de 1929 a \u00e9t\u00e9 catastrophique. En 1932, au moins 40 % de la main-d'œuvre allemande assur\u00e9e, soit 6 millions de personnes, \u00e9tait sans emploi. Pendant la d\u00e9pression qui a suivi le krach, les Allemands ont souvent eu du mal \u00e0 trouver de quoi manger. Mais nous ignorons \u00e0 nos risques et p\u00e9rils nos nombreuses similitudes avec les ann\u00e9es 1930.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes \u00e9lites \u00e9conomiques en Italie et en Allemagne consid\u00e9raient les fascistes comme des bouffons, tout comme Wall Street consid\u00e9rait Trump et ses partisans comme un sujet d'embarras. Mais les capitalistes pr\u00e9f\u00e8rent avoir Trump comme pr\u00e9sident plut\u00f4t qu'un r\u00e9formateur tel que Bernie Sanders ou Elizabeth Warren. La primaut\u00e9 du profit des entreprises, comme dans l'Allemagne et l'Italie fascistes, rend les \u00e9lites du monde des affaires d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment complices de la destruction de la d\u00e9mocratie. Ces capitalistes sont inconscients du danger que leur consolidation de la richesse et du pouvoir repr\u00e9sente pour la d\u00e9mocratie. Ils imposent des r\u00e9ductions d'imp\u00f4ts pour les riches et des programmes d'aust\u00e9rit\u00e9 qui exacerbent le d\u00e9sespoir et la rage qui alimentent l'extr\u00e9misme. Ils font la guerre au travail organis\u00e9, supprimant les salaires et abolissant les avantages sociaux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu d\u00e9but de l'administration Trump, la classe dirigeante dominante traditionnelle, tout comme ses homologues en Allemagne et en Italie, croyait na\u00efvement que le fait d'\u00eatre au pouvoir mod\u00e8re les dirigeants extr\u00e9mistes, ou que les extr\u00e9mistes peuvent \u00eatre contr\u00f4l\u00e9s par les \u00ab adultes dans la salle \u00bb. Cela n'a pas fonctionn\u00e9 en Allemagne ou en Italie ; cela n'a pas fonctionn\u00e9 aux \u00c9tats-Unis. La politique, comme dans l'Italie et l'Allemagne fascistes, a \u00e9t\u00e9 remplac\u00e9e par le spectacle et le th\u00e9\u00e2tre politique. Il existe un foss\u00e9 infranchissable entre les \u00e9lecteurs ruraux - en grande partie des partisans du nazisme dans la R\u00e9publique de Weimar et des partisans de Trump aux \u00c9tats-Unis - et l'\u00e9lectorat urbain. Une grande partie de la population, accabl\u00e9e par le d\u00e9sespoir, s'est s\u00e9par\u00e9e d'un monde bas\u00e9 sur les faits et embrasse la magie, les th\u00e9ories du complot et les fantasmes. L'arm\u00e9e et les organes de s\u00e9curit\u00e9 de l'\u00c9tat sont divinis\u00e9s. Les criminels de guerre sont consid\u00e9r\u00e9s comme des patriotes injustement pers\u00e9cut\u00e9s par l'\u00c9tat profond d\u00e9test\u00e9 et la classe lib\u00e9rale. Les normes, le d\u00e9corum, la courtoisie et le respect mutuel qui sont essentiels au bon fonctionnement de la d\u00e9mocratie sont remplac\u00e9s par la vulgarit\u00e9, les insultes, l'incitation \u00e0 la violence, le racisme, le sectarisme, le m\u00e9pris et le mensonge. Ces maux des \u00c9tats-Unis d'aujourd'hui refl\u00e8tent la pourriture politique et morale de l'Italie et de l'Allemagne \u00e0 la veille du fascisme.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'historien \u003Ca href=\"https:\/\/www.britannica.com\/biography\/Fritz-Stern\"\u003EFritz Stern\u003C\/a\u003E, un r\u00e9fugi\u00e9 de l'Allemagne nazie, m'a dit qu'en Allemagne, il y avait eu \u00ab un d\u00e9sir ardent de fascisme avant que le mot \"fascisme\" ne soit invent\u00e9 \u00bb. Il a mis en garde contre le danger mortel que repr\u00e9sente pour notre d\u00e9mocratie notre lib\u00e9ralisme en faillite, qui a abandonn\u00e9 les travailleurs et les travailleuses et a refus\u00e9 d'accepter sa responsabilit\u00e9 dans la cr\u00e9ation d'un terrain fertile pour le fascisme en faisant des autres des boucs \u00e9missaires - l'exemple le plus r\u00e9cent \u00e9tant la tentative du Parti d\u00e9mocrate de faire porter \u00e0 la Russie la responsabilit\u00e9 de l'\u00e9lection de Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EStern a vu dans notre ali\u00e9nation spirituelle et politique - exprim\u00e9e par des haines culturelles, le racisme, l'islamophobie, une diabolisation des immigrants et des ressentiments personnels - les germes d'un fascisme am\u00e9ricain. Ce fascisme, a-t-il dit, a trouv\u00e9 son expression id\u00e9ologique dans la droite chr\u00e9tienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Ils ont attaqu\u00e9 le lib\u00e9ralisme \u00bb, a \u00e9crit Stern \u00e0 propos des fascistes allemands dans son livre \u003Ci\u003ELa politique du d\u00e9sespoir culturel\u003C\/i\u003E, \u00ab parce qu'il leur semblait \u00eatre la principale pr\u00e9misse de la soci\u00e9t\u00e9 moderne ; tout ce qu'ils redoutaient semblait en d\u00e9couler ; la vie bourgeoise, le Manchesterisme [le capitalisme du laisser-faire], le mat\u00e9rialisme, le parlement et les partis, le manque de leadership politique. Plus encore, ils ressentaient dans le lib\u00e9ralisme la source de toutes leurs souffrances int\u00e9rieures. Ils avaient une rancœur n\u00e9e de la solitude ; leur seul d\u00e9sir \u00e9tait d'avoir une nouvelle foi, une nouvelle communaut\u00e9 de croyants, un monde avec des normes fixes et sans doutes, une nouvelle religion nationale qui rassemblerait tous les Allemands. Tout ceci, le lib\u00e9ralisme le refusait. C'est pourquoi ils d\u00e9testaient le lib\u00e9ralisme, lui reprochant d'en faire des parias, de les arracher \u00e0 leur pass\u00e9 imaginaire et \u00e0 leur foi \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Parti r\u00e9publicain am\u00e9ricain, qui reproduit les partis fascistes des ann\u00e9es 1930, est un culte de la personnalit\u00e9. Ceux qui ne s'inclinent pas de mani\u00e8re obs\u00e9quieuse devant le leader et n'ex\u00e9cutent pas les demandes de ce dernier sont bannis. Les institutions charg\u00e9es de d\u00e9fendre la moralit\u00e9, notamment les institutions religieuses, ont \u00e9chou\u00e9 lamentablement aux \u00c9tats-Unis, tout comme elles ont \u00e9chou\u00e9 en Italie et en Allemagne. \u003Ca href=\"https:\/\/www.theguardian.com\/us-news\/2020\/jan\/11\/donald-trump-evangelical-christians-cyrus-king\"\u003EUn fascisme christianis\u00e9 d\u00e9fend Trump\u003C\/a\u003E comme un agent de Dieu alors que l'\u00e9glise traditionnelle refuse de d\u00e9noncer les extr\u00e9mistes de droite \u00e9vang\u00e9liques comme des h\u00e9r\u00e9tiques et des imposteurs. Comme l'a dit le social-d\u00e9mocrate allemand Kurt Schumacher, le fascisme fait un \u00ab appel constant au porc int\u00e9rieur dans l'\u00eatre humain \u00bb. Il mobilise la \u00ab stupidit\u00e9 humaine \u00bb, ce que l'\u00e9crivain Joseph Roth appelait \u00ab l'auto-da-f\u00e9 de l'esprit \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBenjamin Carter Hett, dans \u003Ca href=\"https:\/\/www.amazon.com\/Death-Democracy-Hitlers-Downfall-Republic\/dp\/1250210860\/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=\"\u003Eson livre \u00ab The Death of Democracy\u003C\/a\u003E : Hitler's Rise to Power and the Downfall of the Weimar Republic \u00bb, \u00e9crit : \u00ab Penser \u00e0 la fin de la d\u00e9mocratie de Weimar de cette fa\u00e7on - comme le r\u00e9sultat d'un grand mouvement de protestation qui se heurte \u00e0 des mod\u00e8les complexes d'int\u00e9r\u00eat \u00e9go\u00efste de l'\u00e9lite, dans une culture de plus en plus encline \u00e0 la cr\u00e9ation agressive de mythes et \u00e0 l'irrationalit\u00e9 - c'est enlever l'aspect exotique et \u00e9tranger des banni\u00e8res \u00e0 croix gamm\u00e9e et des Stormtroopers marchant au pas de l'oie. Soudain, le tout semble proche et familier. A c\u00f4t\u00e9 de la brutalit\u00e9 d'une grande partie de la politique allemande des ann\u00e9es Weimar, il y avait une candeur saugrenue ; peu de gens pouvaient imaginer les pires possibilit\u00e9s. Une nation civilis\u00e9e ne pouvait pas voter pour Hitler, pensaient certains. N\u00e9anmoins, lorsqu'il devint chancelier, des millions de personnes s'attendaient \u00e0 ce que son mandat soit court et inefficace. L'Allemagne \u00e9tait notoirement une terre respectueuse des lois et cultiv\u00e9e. Comment un gouvernement allemand pouvait-il syst\u00e9matiquement brutaliser son propre peuple ? \u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EHett et d'autres historiens, dont Stern, Ian Kershaw, Richard J. Evans, Joachim E. Fest et Eric Voegelin, ont expliqu\u00e9 en d\u00e9tail comment la destruction d\u00e9lib\u00e9r\u00e9e des normes et proc\u00e9dures d\u00e9mocratiques en Allemagne s'est g\u00e9n\u00e9ralement faite au nom de la rapidit\u00e9 ou de la n\u00e9cessit\u00e9 fiscale. En 1933, les nazis et les communistes d\u00e9tenaient ensemble une faible majorit\u00e9 des si\u00e8ges au Parlement, ou Reichstag. Ils \u00e9taient dans l'impasse sur toutes les questions importantes, \u00e0 l'exception de la d\u00e9claration d'une amnistie pour leurs partisans emprisonn\u00e9s. Cette majorit\u00e9 \u00ab n\u00e9gative \u00bb rendait la gouvernance impossible. La d\u00e9mocratie allemande s'est gripp\u00e9e. Le leader socialiste Friedrich Ebert, pr\u00e9sident de 1919 \u00e0 1925, puis Heinrich Br\u00fcning, chancelier de 1930 \u00e0 1932 et alli\u00e9 du pr\u00e9sident Paul von Hindenburg, avaient d\u00e9j\u00e0 commenc\u00e9 \u00e0 gouverner par d\u00e9cret pour contourner le parlement fracassant, en s'appuyant sur \u003Ca href=\"https:\/\/encyclopedia.ushmm.org\/content\/en\/article\/article-48\"\u003El'article 48 de la constitution de Weimar\u003C\/a\u003E. L'article 48, qui accordait au pr\u00e9sident le droit d'\u00e9mettre des d\u00e9crets en cas d'urgence, \u00e9tait ce que Hett appelle \u00ab une trappe par laquelle l'Allemagne pouvait tomber dans la dictature \u00bb. L'article 48 \u00e9tait l'\u00e9quivalent des d\u00e9crets utilis\u00e9s g\u00e9n\u00e9reusement par le pr\u00e9sident Barack Obama et maintenant Trump.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Congr\u00e8s, \u00e0 certains \u00e9gards, est encore plus dysfonctionnel que ne l'\u00e9tait le Reichstag. Les communistes allemands, au moins, se sont battus au nom des travailleurs. Les r\u00e9publicains et les d\u00e9mocrates au Congr\u00e8s sont antagonistes sur les questions qui ne comptent pas, unis dans leur soutien \u00e0 la corporatocratie et contre la classe ouvri\u00e8re. Ils approuvent chaque ann\u00e9e de vastes d\u00e9penses pour l'arm\u00e9e et les services de renseignement afin d'alimenter les guerres sans fin. Ils soutiennent les mesures d'aust\u00e9rit\u00e9, les accords commerciaux et les r\u00e9ductions d'imp\u00f4ts exig\u00e9s par les grandes entreprises, ce qui acc\u00e9l\u00e8re les attaques contre la classe ouvri\u00e8re. Dans le m\u00eame temps, les tribunaux, comme c'\u00e9tait le cas pendant le fascisme en Allemagne et en Italie, se retrouvent encombr\u00e9s par des extr\u00e9mistes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes nazis ont r\u00e9agi \u00e0 l'incendie du Reichstag en f\u00e9vrier 1933, qui a probablement \u00e9t\u00e9 perp\u00e9tr\u00e9 par les nazis eux-m\u00eames, en utilisant l'article 48 pour faire adopter le d\u00e9cret pr\u00e9sidentiel d'urgence \u00ab Pour la protection du peuple et de l'\u00c9tat \u00bb. Il a instantan\u00e9ment \u00e9touff\u00e9 l'\u00c9tat d\u00e9mocratique. Il a l\u00e9galis\u00e9 l'emprisonnement sans proc\u00e8s de toute personne consid\u00e9r\u00e9e comme une menace pour la s\u00e9curit\u00e9 nationale. Il a aboli la libert\u00e9 d'expression, d'association et de la presse ainsi que la confidentialit\u00e9 des communications postales et t\u00e9l\u00e9phoniques. Peu d'Allemands ont compris toutes les ramifications du d\u00e9cret \u00e0 l'\u00e9poque, tout comme les Am\u00e9ricains n'ont pas compris toutes les ramifications \u003Ca href=\"https:\/\/www.vox.com\/2015\/6\/2\/8701499\/patriot-act-explain\"\u003Edu Patriot Act\u003C\/a\u003E.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa Chambre contr\u00f4l\u00e9e par les D\u00e9mocrates a mis en accusation Trump pour deux violations constitutionnelles relativement mineures. Elle n'a pas touch\u00e9 aux violations bien plus pr\u00e9judiciables qui ont \u00e9t\u00e9 normalis\u00e9es sous les administrations Obama et Bush. Des guerres ill\u00e9gales, jamais d\u00e9clar\u00e9es par le Congr\u00e8s comme l'exige la Constitution, ont \u00e9t\u00e9 lanc\u00e9es par George W. Bush et poursuivies par Obama. Le peuple am\u00e9ricain subit une surveillance gouvernementale g\u00e9n\u00e9ralis\u00e9e en violation directe du quatri\u00e8me amendement. La torture, l'enl\u00e8vement et l'emprisonnement de personnes soup\u00e7onn\u00e9es de terrorisme dans des sites, ainsi que les assassinats cibl\u00e9s, dont font d\u00e9sormais partie de \u003Ca href=\"https:\/\/www.cnn.com\/2020\/01\/02\/middleeast\/baghdad-airport-rockets\/index.html\"\u003Ehauts dirigeants \u00e9trangers\u003C\/a\u003E, sont devenus monnaie courante. Lorsque Edward Snowden a fourni des documents indiquant que nos services de renseignement surveillent et espionnent presque tous les citoyens et qu'ils t\u00e9l\u00e9chargent nos donn\u00e9es et param\u00e8tres dans les ordinateurs du gouvernement o\u00f9 ils seront stock\u00e9s \u00e0 perp\u00e9tuit\u00e9, rien n'a \u00e9t\u00e9 fait. Obama a utilis\u00e9 \u00e0 mauvais escient l'autorisation d'utiliser les forces arm\u00e9es de 2002 pour effacer les proc\u00e9dures r\u00e9guli\u00e8res et donner \u00e0 la branche ex\u00e9cutive du gouvernement le droit d'agir comme juge, jury et bourreau dans l'assassinat de citoyens am\u00e9ricains, \u00e0 commencer par le religieux radical Anwar al-Awlaki et, deux semaines plus tard, son fils de 16 ans. Obama a \u00e9galement promulgu\u00e9 la section 1021 de la loi d'autorisation de la d\u00e9fense nationale, annulant ainsi la loi de 1878 sur le Posse Comitatus, qui interdit l'utilisation de l'arm\u00e9e comme force de police nationale. Obama et Trump ont viol\u00e9 des clauses de trait\u00e9s ratifi\u00e9s par le S\u00e9nat. Ils ont viol\u00e9 la Constitution en proc\u00e9dant \u00e0 des nominations sans demander la confirmation du S\u00e9nat. Ils ont contourn\u00e9 le Congr\u00e8s en abusant des d\u00e9crets ex\u00e9cutifs. Ce sont des outils bipartites tr\u00e8s dangereux entre les mains d'un d\u00e9magogue. Cette \u00e9rosion constante de la d\u00e9mocratie, comme en Allemagne et en Italie,a ouvert la porte au fascisme. La faute n'en revient pas \u00e0 Trump mais aux \u00e9lites politiques au pouvoir qui, comme leurs pr\u00e9d\u00e9cesseurs l'ont fait dans les ann\u00e9es 1930, ont abandonn\u00e9 l'\u00c9tat de droit.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPeter Drucker, qui travaillait en Allemagne comme journaliste pendant la p\u00e9riode de Weimar, a observ\u00e9 avec perspicacit\u00e9 que le fascisme a r\u00e9ussi malgr\u00e9 les mensonges chroniques r\u00e9pandus par les nazis, et non pas gr\u00e2ce \u00e0 eux. La mont\u00e9e des nazis, comme celle de Trump, s'est produite face \u00e0 \u00ab une presse hostile, une radio hostile, un cin\u00e9ma hostile, une \u00e9glise hostile, et un gouvernement hostile qui a inlassablement mis en \u00e9vidence les mensonges nazis, l'incoh\u00e9rence nazie, l'impossibilit\u00e9 de tenir leurs promesses, et les dangers et la folie de leur parcours \u00bb. Drucker, dans une remarque que nous devons interpr\u00e9ter comme un avertissement grave, a not\u00e9 que personne \u00ab n'aurait \u00e9t\u00e9 un nazi si la croyance rationnelle dans les promesses nazies avait \u00e9t\u00e9 une condition pr\u00e9alable \u00bb. Comme l'\u00e9crit Hett, une telle hostilit\u00e9 envers la r\u00e9alit\u00e9 se traduit \u00ab par le m\u00e9pris de la politique, ou plut\u00f4t par le d\u00e9sir d'une politique qui n'\u00e9tait pas politique d'une certaine mani\u00e8re : une chose qui ne pourra jamais exister \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab Le peuple est fatigu\u00e9 de la raison, fatigu\u00e9 de la pens\u00e9e et de la r\u00e9flexion \u00bb, a \u00e9crit le dramaturge de gauche Ernst Toller \u00e0 propos des Allemands dans la R\u00e9publique de Weimar. \u00ab Ils se demandent ce que la raison a fait ces derni\u00e8res ann\u00e9es, ce que les id\u00e9es et les connaissances nous ont apport\u00e9 de bon \u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELorsque les \u00e9lites dirigeantes sont incapables de prot\u00e9ger les droits et les besoins des citoyens, ou ne sont plus int\u00e9ress\u00e9es \u00e0 le faire, elles deviennent jetables. Un public furieux consid\u00e8re comme un alli\u00e9 toute figure politique ou tout parti politique pr\u00eat \u00e0 attaquer et \u00e0 rabaisser les \u00e9lites dirigeantes traditionnelles. Plus l'attaque est grossi\u00e8re, irrationnelle ou vulgaire, plus les personnes priv\u00e9es de leurs droits se r\u00e9jouissent. Le mensonge et la v\u00e9rit\u00e9 n'ont plus d'importance. C'\u00e9tait ce qui s\u00e9duisait chez les fascistes. C'est ce qui s\u00e9duit chez Trump. La d\u00e9mocratie ne s'est pas \u00e9teinte en 2016 lorsque Trump a \u00e9t\u00e9 \u00e9lu. Elle a \u00e9t\u00e9 lentement \u00e9trangl\u00e9e \u00e0 mort par les partis r\u00e9publicain et d\u00e9mocrate au nom de leurs ma\u00eetres oligarchiques.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESource : \u003Ca href=\"https:\/\/www.truthdig.com\/articles\/how-democracies-die\"\u003ETruthdig, Chris Hedges\u003C\/a\u003E, 13 -01-2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduit par les lecteurs du site \u003Ca href=\"http:\/\/www.les-crises.fr\"\u003Ewww.les-crises.fr\u003C\/a\u003E. Traduction librement reproductible en int\u00e9gralit\u00e9, en citant la source.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_168139_fa69f6.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.les-crises.fr\/?p=237227\"\u003Eles-crises.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}