{"150956":{"id":"150956","parent":"150684","time":"1547891961","url":"http:\/\/reporterre.net\/En-Saone-et-Loire-les-Gilets-jaunes-denoncent-Amazon-une-infamie-sur-le-plan","category":"documentaires","title":"En Sa\u00f4ne-et-Loire, les Gilets jaunes d\u00e9noncent Amazon, \u00ab une infamie sur le plan social et environnemental \u00bb","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_150956_6fe86a.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"en-saone-et-loire-les-gilets-jaunes-denoncent-amazon-une-infamie-sur-le-plan-social-et-environnemental","admin":"newsnet","views":"521","priority":"3","length":"15777","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003Eune infamie sur le plan social et environnemental\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 Lux, en Sa\u00f4ne-et-Loire, les Gilets jaunes prennent \u00ab soin des maillons faibles du tissu social d\u00e9laiss\u00e9s par l'\u00c9tat \u00bb. Leur tentative de \u00ab filtrage \u00bb symbolique d'un site d'Amazon au nom de la justice sociale et de l'environnement a donn\u00e9 lieu \u00e0 une r\u00e9action disproportionn\u00e9e des forces de l'ordre, selon les t\u00e9moignages recueillis par Reporterre.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EReporterre \u003Ci\u003Eest all\u00e9 \u00e0 la rencontre de Gilets jaunes en Sa\u00f4ne-et-Loire. Voici le second des deux reportages que nous avons r\u00e9alis\u00e9s sur place. Hier, nous avons publi\u00e9 : \u003Ca href=\"https:\/\/reporterre.net\/A-Montceau-les-Mines-les-Gilets-jaunes-veulent-sauver-la-planete-et-sauver-des-emplois\"\u003E\u00ab \u00c0 Montceau-les-Mines, les Gilets jaunes veulent \"sauver la plan\u00e8te et sauver des emplois\" \u00bb\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003E\u003Ci\u003ELux (Sa\u00f4ne-et-Loire), reportage\u003C\/i\u003E\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne quarantaine de kilom\u00e8tres \u00e0 l'est de \u003Ca href=\"https:\/\/reporterre.net\/A-Montceau-les-Mines-les-Gilets-jaunes-veulent-sauver-la-planete-et-sauver-des-emplois\"\u003EMontceau-les-Mines\u003C\/a\u003E, des citoyens en gilets jaunes se sont install\u00e9s \u00e0 l'or\u00e9e du rond-point de Lux, commune en p\u00e9riph\u00e9rie de Chalon-sur-Sa\u00f4ne. Dans leur \u003Ci\u003E\u00ab QG \u00bb\u003C\/i\u003E (quartier g\u00e9n\u00e9ral), comme ils le nomment, les Gilets jaunes entretiennent la flamme de leur brasero depuis le 20 novembre dernier, sans discontinuer. Chaque jour, les troupes s'\u00e9paississent \u00e0 mesure que le soleil se couche et que les entreprises environnantes abaissent leurs stores, lib\u00e9rant leurs salari\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe lundi 14 janvier, sur le terre-plein central, un quinquag\u00e9naire stimul\u00e9 par le concert des klaxons agite un drapeau fran\u00e7ais et salue gaiement les automobilistes. Non bloquant et non filtrant, ce point de rassemblement a vu na\u00eetre des op\u00e9rations spontan\u00e9es de solidarit\u00e9. \u003Ci\u003E\u00ab Il y a beaucoup de mis\u00e8re \u00e0 Chalon\u003C\/i\u003E, explique David, 28 ans et employ\u00e9 d'une station-service. \u003Ci\u003EIci, j'ai vu des gens fouiller dans les poubelles pour se nourrir. \u00bb\u003C\/i\u003E La population locale s'est montr\u00e9e g\u00e9n\u00e9reuse avec les Gilets jaunes de Lux. \u003Ci\u003E\u00ab Nous avons m\u00eame re\u00e7u plus de nourriture qu'il n'en fallait, alors, on a cherch\u00e9 des solutions pour ne pas gaspiller\u003C\/i\u003E, raconte David. \u003Ci\u003EDepuis, nous assurons des maraudes, trois soirs par semaine, \u00e0 la rencontre des personnes qui vivent dans la rue et sont dans le besoin. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_30e518.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EParticuli\u00e8rement sensibles au manque de moyens humain et mat\u00e9riel dans les h\u00f4pitaux publics, David et ses camarades ont \u00e9galement affich\u00e9 leur soutien au personnel du bloc op\u00e9ratoire de William-Morey, le centre hospitalier de Chalon-sur-Sa\u00f4ne, en proie \u00e0 un d\u00e9ficit de 5,5 millions d'euros. Les urgentistes sont en gr\u00e8ve depuis le 24 d\u00e9cembre 2018, d\u00e9non\u00e7ant des conditions de travail indignes et un plan d'aust\u00e9rit\u00e9 devant \u00eatre mis en œuvre ce mois-ci, comprenant des suppressions de RTT et des heures suppl\u00e9mentaires non pay\u00e9es. \u003Ci\u003E\u00ab Le personnel est \u00e0 bout, le temps d'attente est extr\u00eamement long, les m\u00e9decins manquent... \u00e7a en dit long sur la catastrophe sanitaire et sociale que l'on traverse\u003C\/i\u003E, d\u00e9plore Daniel, informaticien de 52 ans. \u003Ci\u003EOn se sent abandonn\u00e9s, litt\u00e9ralement, alors on tente de le pallier \u00e0 notre fa\u00e7on. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00ab En mati\u00e8re d'\u00e9cologie, on voit plus loin que Nicolas Hulot \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn parall\u00e8le du dernier T\u00e9l\u00e9thon, le 8 d\u00e9cembre dernier, les Gilets jaunes de Lux ont organis\u00e9 un \u003Ci\u003E\u00ab gil\u00e9thon \u00bb.\u003C\/i\u003E En une journ\u00e9e de qu\u00eate, proposant des bisous, des c\u00e2lins et des soupes, ils ont r\u00e9colt\u00e9 1.300 euros. Les fonds ont \u00e9t\u00e9 revers\u00e9s aux sapeurs pompiers de la commune, co-organisateurs du T\u00e9l\u00e9thon, aux personnels et a\u00een\u00e9s dans les \u00e9tablissements d'h\u00e9bergement pour personnes \u00e2g\u00e9es d\u00e9pendantes (Ehpad), ainsi qu'\u00e0 des enfants malades.\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_378506.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab C'est important aussi d'envoyer de la force, de prendre soin des maillons faibles du tissu social que l'\u00c9tat d\u00e9laisse compl\u00e8tement\u003C\/i\u003E, dit David. \u003Ci\u003ELa vraie coh\u00e9rence, c'est de r\u00e9fl\u00e9chir, de proposer, d'agir. On a \u00e9tabli \u003Ca href=\"https:\/\/www.facebook.com\/GJ71.QGLUX\/posts\/746488842389205\"\u003Eune liste de nos revendications pour que tout cela change\u003C\/a\u003E, un texte \u00e9volutif qui repr\u00e9sente un projet de soci\u00e9t\u00e9 qu'on peaufine au fur et \u00e0 mesure que l'on avance, que l'on confronte nos id\u00e9es. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab En mati\u00e8re d'\u00e9cologie, on voit plus loin que Nicolas Hulot\u003C\/i\u003E, embraye Daniel. \u003Ci\u003EC'est de survie dont on parle. On a vu les abeilles crever, les escargots de Bourgogne dispara\u00eetre. C'est du v\u00e9cu. Les gens qui nous disent qu'on pollue, nous les pauvres prolos, c'est l'h\u00f4pital qui se fout de la charit\u00e9 quand on voit que le fioul maritime et le k\u00e9ros\u00e8ne des avions ne sont pas tax\u00e9s ou que les Gafa\u003C\/i\u003E [Google, Apple, Facebook, Amazon] \u003Ci\u003Ed\u00e9truisent des produits neufs. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_a008f2.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00ab Amazon est une infamie sur le plan social et environnemental ! \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00c0 2,3 kilom\u00e8tres du rond-point de Lux, la ville de Sevrey accueille l'un des cinq entrep\u00f4ts fran\u00e7ais de l'enseigne Amazon. Le dimanche 13 janvier, \u003Ca href=\"https:\/\/www.capital.fr\/entreprises-marches\/gaspillage-chez-amazon-france-une-pratique-choquante-1323155\"\u003Eun reportage de l'\u00e9mission \u00ab Capital \u00bb\u003C\/a\u003E, diffus\u00e9 sur M6, r\u00e9v\u00e9lait d'importantes destructions de produits neufs invendus sur ce site, dont 293.000 produits envoy\u00e9s \u00e0 la casse en 9 mois, selon des sources syndicales. \u003Ci\u003E\u00ab Ce n'est m\u00eame plus de l'obsolescence programm\u00e9e\u003C\/i\u003E, s'insurge Daniel, \u003Ci\u003Ec'est carr\u00e9ment des produits gaspill\u00e9s avant m\u00eame d'avoir pu servir \u00e0 quelqu'un. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_be338a.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EL'entreprise, devenue \u003Ca href=\"https:\/\/fr.euronews.com\/2019\/01\/08\/amazon-l-entreprise-la-plus-chere-au-monde\"\u003Ela plus ch\u00e8re au monde\u003C\/a\u003E [\u003Ca href=\"#nb1\" name=\"nh1\"\u003E1\u003C\/a\u003E] est aussi accus\u00e9e de \u003Ca href=\"http:\/\/www.capital.fr\/entreprises-marches\/comment-amazon-embrouille-le-fisc-1264911\"\u003Ene pas d\u00e9clarer l'int\u00e9gralit\u00e9 de son chiffre d'affaires au fisc fran\u00e7ais\u003C\/a\u003E, ce qui lui permettrait de payer des taxes moins \u00e9lev\u00e9es. \u003Ci\u003E\u00ab En tant qu'auto-entrepreneur, je suis tax\u00e9 \u00e0 30 % de charges avec un chiffre d'affaires ridicule\u003C\/i\u003E, dit Daniel. \u003Ci\u003EAmazon, c'est de la concurrence d\u00e9loyale pour les petits commer\u00e7ants d'ici. Dans les environs, tout le monde conna\u00eet quelqu'un qui travaille \u00e0 Amazon Sevrey, c'est 500 salari\u00e9s en CDI, \u00e7a compte localement. Mais nous sommes tous au courant de leurs pratiques de management \u00e0 l'am\u00e9ricaine, de leurs concours chronom\u00e9tr\u00e9s, de la pression dingue qu'ils mettent sur les salari\u00e9s. Cette entreprise est une infamie sur le plan social et environnemental ! \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_6df9ed.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELe vendredi 4 janvier dernier, un groupe d'une soixantaine de Gilets jaunes s'est lanc\u00e9 en direction de la plateforme logistique \u003Ca href=\"https:\/\/www.lejsl.com\/edition-de-chalon\/2019\/01\/04\/les-gilets-jaunes-vont-bloquer-amazon\"\u003Evers 18 h 30\u003C\/a\u003E. L'id\u00e9e : filtrer l'acc\u00e8s au site pour ralentir l'activit\u00e9 de l'entreprise. L'action ne suscitait pas l'adh\u00e9sion de David et Daniel, qui ont d\u00e9cid\u00e9 de ne pas y participer. Ce soir-l\u00e0, 18 personnes, dont une mineure de 15 ans, ont \u00e9t\u00e9 interpell\u00e9es et plac\u00e9es en garde \u00e0 vue \u003Ci\u003E\u00ab pour entrave \u00e0 la circulation et refus de se soumettre aux sommations de se disperser. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003E\u00ab On est des citoyens et on essaie de d\u00e9fendre na\u00efvement nos droits \u00bb\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003E\u00ab On \u00e9tait tous d'accord pour une action symbolique devant Amazon, mais pas sur l'opportunit\u00e9 de la faire ce jour-l\u00e0\u003C\/i\u003E, dit David. \u003Ci\u003ENous \u00e9tions trop peu nombreux, avec quasiment autant de gendarmes que de manifestants. Nous avions vu leurs v\u00e9hicules passer devant le QG ! Mais, ils y sont all\u00e9s quand m\u00eame, sans savoir ce qu'ils faisaient... C'\u00e9tait une action kamikaze et franchement stupide. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_a37ed2.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EL'entrep\u00f4t d'Amazon de Sevrey. La photographie a \u00e9t\u00e9 prise apr\u00e8s que les Gilets jaunes ont cherch\u00e9 \u00e0 \u00ab filtrer \u00bb l'acc\u00e8s au site.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPr\u00e8s de la plateforme, une cinquante de gendarmes a accueilli les Gilets jaunes et les a contraints \u00e0 quitter les lieux. Selon \u003Ca href=\"http:\/\/www.saone-et-loire.gouv.fr\/declaration-du-prefet-de-saone-et-loire-du-5-a10988.html\"\u003Eun communiqu\u00e9 de la pr\u00e9fecture de Sa\u00f4ne-et-Loire\u003C\/a\u003E, publi\u00e9 le 5 janvier, ces Gilets jaunes \u003Ci\u003E\u00ab ont alors commenc\u00e9 \u00e0 entraver et bloquer la circulation sur la D906 (anciennement nationale 6) entre Sevrey et Lux. \u00bb \u00ab On occupait la moiti\u00e9 de la chauss\u00e9e\u003C\/i\u003E, rectifie Mika, qui en \u00e9tait. \u003Ci\u003EOn n'entravait donc pas la circulation, on la ralentissait en marchant en direction du QG. C'est plut\u00f4t les charges des gendarmes et les gaz lacrymog\u00e8nes qui ont paralys\u00e9 la circulation. \u00bb\u003C\/i\u003E La pr\u00e9fecture \u00e9voque, quant \u00e0 elle, des insultes et des jets de pierre de la part des Gilets jaunes, \u003Ci\u003E\u00ab blessant au pied un officier de gendarmerie \u00bb\u003C\/i\u003E. \u003Ci\u003E\u00ab Suite aux charges,\u003C\/i\u003E poursuit Mika, \u003Ci\u003Eon s'est s\u00e9par\u00e9s et, apr\u00e8s un moment sans voir les gendarmes, alors que je marchais sur le parking qui m\u00e8ne au QG, j'ai commenc\u00e9 \u00e0 voir des camarades \u00eatre arr\u00eat\u00e9s violemment. J'ai enlev\u00e9 mon gilet, mais j'ai \u00e9t\u00e9 \u00e9galement menott\u00e9 et emmen\u00e9 durant dix-neuf heures en garde \u00e0 vue. \u00bb\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_5a2e9d.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EDaniel affirme \u00eatre rest\u00e9 \u00e0 proximit\u00e9 du QG pendant tout ce temps quand, aux alentours de 20 h 30, il a d\u00e9cid\u00e9 d'en sortir. Il a march\u00e9 100 m\u00e8tres en direction du sud, \u003Ci\u003E\u00ab pour voir ce qu'il se passait \u00bb\u003C\/i\u003E. Voici la suite de son r\u00e9cit :\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003ELes Gilets jaunes s'\u00e9taient dispers\u00e9s et on ne voyait plus les gendarmes. Le premier gendarme que j'ai vu est celui qui m'a saut\u00e9 sur le dos pour me mettre les menottes. J'ai 52 ans et j'ai failli mourir d'une maladie grave en 2016. Je ne cours pas vite. Le gendarme m'est tomb\u00e9 sur le dos, il m'a esquint\u00e9 le genou et cass\u00e9 une c\u00f4te. J'ai \u00e9t\u00e9 menott\u00e9 tr\u00e8s violemment. Ensuite, on m'a assis par terre, contre un v\u00e9hicule de gendarmerie, et j'ai attendu quinze minutes. J'ai \u00e9t\u00e9 regroup\u00e9 dans la rafle, avec les 17 autres Gilets jaunes interpell\u00e9s, dont une mineure qui n'\u00e9tait pas non plus \u00e0 Amazon. Elle a \u00e9t\u00e9 bless\u00e9e par les forces de l'ordre. On \u00e9tait entour\u00e9s de gendarmes mobiles. Au bout d'une demi-heure, on a \u00e9t\u00e9 dispatch\u00e9s en garde \u00e0 vue dans toutes les gendarmeries du d\u00e9partement. J'ai \u00e9t\u00e9 emmen\u00e9 \u00e0 Autun pour entrave \u00e0 la circulation et participation \u00e0 un attroupement non arm\u00e9 apr\u00e8s sommation de se disperser. Je n'ai pas eu le droit \u00e0 un avocat, pas eu le droit d'avoir mon proc\u00e8s-verbal, mon certificat m\u00e9dical, mes proc\u00e8s-verbaux... On m'a refus\u00e9 toute remise de document pouvant m'aider \u00e0 d\u00e9fendre mes droits. Alors que je n'\u00e9tais m\u00eame pas \u00e0 Amazon. J'ai \u00e9t\u00e9 lib\u00e9r\u00e9 sans aucune excuse, comme cinq autres Gilets jaunes. Les 13 autres ont \u00e9t\u00e9 poursuivis.\u003Cbr \/\u003E\nPour moi, les gendarmes se sont servis des incidents minimes devant la plateforme d'Amazon comme d'un pr\u00e9texte pour mener une rafle de Gilets jaunes autour du QG, avec des interpellations qui ont eu lieu \u00e0 plus de 2 kilom\u00e8tres d'Amazon, sans m\u00eame savoir si tous les interpell\u00e9s avaient particip\u00e9 \u00e0 l'action. \u00bb\u003C\/blockquote\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_6fe86a.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EDaniel œuvre actuellement \u00e0 regrouper les t\u00e9moignages des 18 personnes interpell\u00e9es pour monter une proc\u00e9dure en justice. \u003Ci\u003E\u00ab On est des citoyens et on essaie de d\u00e9fendre na\u00efvement nos droits \u00bb\u003C\/i\u003E, soupire-t-il en se tenant les c\u00f4tes. Le pr\u00e9fet de Sa\u00f4ne-et-Loire a, de son c\u00f4t\u00e9, f\u00e9licit\u00e9 \u003Ci\u003E\u00ab les gendarmes pour leur intervention qui a permis de faire droit au principe de libre circulation et pour leur engagement ind\u00e9fectible pour assurer la protection de nos concitoyens \u00bb.\u003C\/i\u003E Dans un droit de r\u00e9ponse au pr\u00e9fet, les Gilets jaunes ont condamn\u00e9 \u003Ci\u003E\u00ab une op\u00e9ration de police politique disproportionn\u00e9e, les arrestations au hasard du seul fait de d\u00e9tenir un gilet jaune, les violences injustifi\u00e9es, les gardes \u00e0 vue injustifiables, la s\u00e9v\u00e9rit\u00e9 des poursuites judiciaires engag\u00e9es, le fichage des opposants politiques, et les violations de nos droits, y compris la violation du droit \u00e0 \u00eatre assist\u00e9 d'un avocat \u00bb.\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/reporterre.net\/IMG\/pdf\/droit-de_reponse_au_prefet.pdf\"\u003E\u003Cimg style=\" width:52px;\" src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_150956_789da2.png\" \/\u003E\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\n\u003Cb\u003ELe droit de r\u00e9ponse des Gilets jaunes au pr\u00e9fet de Sa\u00f4ne-et-Loire r\u00e9dig\u00e9 lors d'une assembl\u00e9e g\u00e9n\u00e9rale du 7 janvier 2019.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/reporterre.net\/En-Saone-et-Loire-les-Gilets-jaunes-denoncent-Amazon-une-infamie-sur-le-plan\"\u003Ereporterre.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}