{"145356":{"id":"145356","parent":"144944","time":"1536254052","url":"http:\/\/arretsurinfo.ch\/les-guerres-des-mccain-pere-et-fils-au-cambodge\/","category":"documentaires","title":"Les guerres des Mccain p\u00e8re et fils au Cambodge","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_145356_172a62.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"les-guerres-des-mccain-pere-et-fils-au-cambodge","admin":"newsnet","views":"398","priority":"2","length":"10072","lang":"fr","content":"\u003Cp\u003EPar Raoul M. Jennar\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EParu dans \u003Ci\u003EKhmer Times\u003C\/i\u003E le 8 f\u00e9vrier 2018 sous le titre \u003Ci\u003E\u003Ca href=\"https:\/\/www.khmertimeskh.com\/50107088\/mccains-wars-cambodia\"\u003EThe McCain's wars in Cambodia\u003C\/a\u003E\u003C\/i\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa politique \u00e9trang\u00e8re am\u00e9ricaine est simple: vous ob\u00e9issez \u00e0 Washington, vous \u00eates un bon gars; vous essayez de rester ind\u00e9pendant, vous \u00eates un m\u00e9chant et le devoir des \u00c9tats-Unis est de vous renverser. Le changement de r\u00e9gime est r\u00e9alis\u00e9 par des guerres (Serbie, Irak,...) ou par des r\u00e9volutions \u00ab\u00a0spontan\u00e9es\u00a0\u00bb organis\u00e9es au nom de la d\u00e9mocratie et des droits de l'homme (comme en Ukraine, au Honduras,...).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAujourd'hui, comme avant 1970, les politiciens am\u00e9ricains n'aiment pas ceux qui dirigent le Cambodge. Et ils veulent imposer un changement de r\u00e9gime en faveur de leurs amis locaux. Ils essayent donc comme en 1970.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJohn Sydney McCain II et III, ont jou\u00e9 un r\u00f4le important dans l'expansion de l'implication am\u00e9ricaine au Cambodge.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPendant la guerre du Vietnam, le p\u00e8re, John Sidney McCain II, en tant qu'amiral, a \u00e9t\u00e9 nomm\u00e9 par le pr\u00e9sident Johnson Commandant en chef du Pacifique (CINCPAC) et commandant de toutes les forces am\u00e9ricaines du th\u00e9\u00e2tre vietnamien de 1968 \u00e0 1972. Partisan de la politique du pr\u00e9sident Nixon envers le Cambodge. McCain II a jou\u00e9 un r\u00f4le important dans la militarisation de la politique am\u00e9ricaine dans ce pays, en aidant \u00e0 convaincre Nixon et Kissinger de lancer l'invasion du Cambodge en 1970.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn tant que Commandant en chef du Pacifique, il avait \u00e9tabli une relation personnelle avec le g\u00e9n\u00e9ral Lon Nol, l'homme qui avait dirig\u00e9 le coup d'\u00c9tat du 18 mars 1970 contre Norodom Sihanouk. Il a fait des efforts intenses pour soutenir son ami, en se rendant fr\u00e9quemment \u00e0 Phnom Penh. Il parlait de ce conflit comme de \u00ab\u00a0ma guerre\u00a0\u00bb. Lorsque Lon Nol a eu un accident vasculaire c\u00e9r\u00e9bral au d\u00e9but de 1971, il a r\u00e9cup\u00e9r\u00e9 \u00e0 la maison d'h\u00f4tes de McCain \u00e0 Honolulu.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe fils, John Sidney McCain III, s\u00e9nateur du Parti R\u00e9publicain depuis les ann\u00e9es 1990, a consacr\u00e9 sa vie politique \u00e0 soutenir des Cambodgiens dont le r\u00eave est de devenir les marionnettes des \u00c9tats-Unis.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EJohn McCain III a servi dans la marine des \u00c9tats-Unis comme pilote naval jusqu'en 1981. Pendant la guerre du Vietnam, il pensait que les \u00ab\u00a0commandants civils \u00e9taient des idiots complets qui n'avaient pas la moindre id\u00e9e de ce qu'il fallait faire pour gagner la guerre\u00a0\u00bb.. En 1967, il a particip\u00e9 \u00e0 l'op\u00e9ration Rolling Thunder qui a assum\u00e9 la responsabilit\u00e9 de v\u00e9ritables crimes contre l'humanit\u00e9. La CIA elle-m\u00eame estimait \u00e0 environ 1000 le nombre de victimes inflig\u00e9es chaque semaine \u00e0 la population nord-vietnamienne, soit environ 90,000, dont 72,000 civils, pour le total de l'op\u00e9ration qui a dur\u00e9 44 mois.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EConservateur en politique int\u00e9rieure, McCain est consid\u00e9r\u00e9 comme un faucon dans les affaires \u00e9trang\u00e8res. Il est bien connu en tant que pr\u00e9sident de l'Institut r\u00e9publicain international (IRI) pour son implication dans le coup d'Etat manqu\u00e9 en 2002 contre le pr\u00e9sident \u00e9lu d\u00e9mocratiquement au Venezuela ainsi que sa coop\u00e9ration avec les groupes terroristes islamiques dans le cadre du \u00ab\u00a0printemps arabe\u00a0\u00bb en Libye et en Syrie et avec des groupes d'extr\u00eame droite lors des \u00ab\u00a0r\u00e9volutions de couleur\u00a0\u00bb en Europe de l'Est.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EApr\u00e8s 1993, en tant que pr\u00e9sident de l'Institut r\u00e9publicain international (IRI), il a exprim\u00e9 son soutien aux politiciens oppos\u00e9s aux dirigeants du Cambodge. IRI a fourni un soutien financier et technique au parti dirig\u00e9 par Sam Rainsy et au soi-disant \u00ab\u00a0Centre cambodgien pour les droits de l'homme\u00a0\u00bb dirig\u00e9 par Kem Sokha, m\u00eame apr\u00e8s la transformation de ce dernier en un parti politique. McCain a eu des r\u00e9unions r\u00e9guli\u00e8res \u00e0 Washington avec ces politiciens populistes cambodgiens, connus pour leurs d\u00e9clarations racistes et x\u00e9nophobes et leur volont\u00e9 de renverser le gouvernement en lan\u00e7ant des manifestations.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDepuis 1998, ces deux politiciens populistes ont constamment utilis\u00e9 ces m\u00e9thodes pour exacerber les tensions et cr\u00e9er le chaos. Cela a conduit \u00e0 l'assassinat de civils vietnamiens innocents par des foules furieuses. Pour ces faits, ils ont \u00e9t\u00e9 d\u00e9cor\u00e9s et honor\u00e9s par le s\u00e9nateur McCain. Le 5 septembre 2002 \u00e0 Washington DC, le s\u00e9nateur John McCain, pr\u00e9sident de l'IRI, d\u00e9corait Sam Rainsy du prix de la libert\u00e9 au nom de l'IRI. Le s\u00e9nateur McCain a d\u00e9clar\u00e9 que Sam Rainsy \u00e9tait un v\u00e9ritable h\u00e9ros pour le monde entier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelle est la cr\u00e9dibilit\u00e9 d'un s\u00e9nateur qui soutenait et f\u00e9licitait les politiciens cambodgiens qui jouent leur r\u00f4le d'opposition en usant quotidiennement d'insultes, de diffamations et d'appels \u00e0 la haine raciale, en publiant de fausses cartes et de faux trait\u00e9s tentant de convaincre les gens que le pays a perdu des parties de son territoire, qui nient les crimes commis sous le r\u00e9gime de Pol Pot au centre de s\u00e9curit\u00e9 S21, qui ont d\u00e9lib\u00e9r\u00e9ment mis un terme \u00e0 la \u00ab\u00a0culture du dialogue\u00a0\u00bb propos\u00e9e par le Premier ministre?\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EVoici l'homme dont la r\u00e9solution demandant des sanctions contre le peuple cambodgien a \u00e9t\u00e9 adopt\u00e9e r\u00e9cemment par le S\u00e9nat am\u00e9ricain. Voici l'homme qui a sign\u00e9 avec d'autres une lettre demandant il y a quelques jours \u00e0 l'ambassadeur des \u00c9tats-Unis aupr\u00e8s des Nations Unies d'isoler le Cambodge sur la sc\u00e8ne internationale. Comme l'Occident l'a fait pendant les ann\u00e9es quatre-vingt.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECe sont des faits et ils sont incontestables.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERaoul M. Jennar\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERaoul M. Jennar est docteur en \u00e9tudes khm\u00e8res\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EArticle original en anglais: \u003Ca href=\"https:\/\/www.khmertimeskh.com\/50107088\/mccains-wars-cambodia\"\u003Ekhmertimeskh.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETraduit par \u003Ca href=\"http:\/\/lagazetteducitoyen.over-blog.com\/2018\/09\/les-guerres-des-mccain-pere-et-fils-au-cambodge.html\"\u003ELa gazette du citoyen\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_145356_172a62.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EL'historien de l'arm\u00e9e de l'air Earl Tilford estime que le Cambodge fut \"un des pays bombard\u00e9s avec le plus d'intensit\u00e9 dans l'histoire des guerres\"\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn annexe de cet article, il peut \u00eatre int\u00e9ressant de citer ce passage de l'excellent livre de William Shawcross \"Une trag\u00e9die sans importance\" qui donne une vivante description de l'amiral John Sidney McCain II, le p\u00e8re du s\u00e9nateur, commandant en chef des forces arm\u00e9es am\u00e9ricaines dans le Pacifique pendant la Guerre du Vietnam.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EExtrait du chapitre IX du livre \"Une trag\u00e9die sans importance\", pages 138 et 139:\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\"McCain, dont le fils \u00e9tait prisonnier de guerre au Vi\u00eat-nam du Nord, devait jouer un r\u00f4le important dans l'histoire du Cambodge. C'\u00e9tait un petit homme alerte, qui porte sur le monde des jugements sans d\u00e9tours. Sa fa\u00e7on de donner des instructions \u00e9tait devenue l\u00e9gendaire: il s'excitait pendant quarante-cinq minutes sur un sujet qui n'en demandait que dix, et exhibait \u00e0 l'appui de ses d\u00e9clarations sinistres, des cartes terrifiantes du Sud-Est asiatique. Du centre de la Chine, peint en rouge vif, partaient de gigantesques fl\u00e8ches rouges ou m\u00eame des griffes, qui s'agrippaient \u00e0 toutes les parties du monde libre dont McCain se tenait pour responsable. Parfois, ses sermons sur la menace \"Chicom\" (chinoise communiste) \u00e9taient si vigoureux, ses cris de d\u00e9sespoir si violents, ses plaidoyers pour obtenir du secours si passionn\u00e9s et si ext\u00e9nuants, qu'\u00e0 la fin d'une s\u00e9ance de ce genre, il s'\u00e9croulait sur sa chaise, demandait si quelqu'un avait des questions \u00e0 poser, et s'endormait profond\u00e9ment.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu Pentagone on avait surnomm\u00e9 McCain, \u00e0 cause de ses cartes, \"l'Homme \u00e0 la Grande Fl\u00e8che Rouge\", et les g\u00e9n\u00e9raux et les journalistes parlaient avec un m\u00e9lange de respect et d'amusement des \"griffes de McCain\". Nixon, semble-t-il, fut tr\u00e8s impressionn\u00e9 lorsque McCain d\u00e9roula pour lui une carte du Cambodge sur laquelle la moiti\u00e9 du pays \u00e9tait d\u00e9j\u00e0 peinte en rouge, et o\u00f9 les redoutables griffes s'\u00e9tiraient vers le sud et l'ouest au-del\u00e0 de Phnom Penh, en direction de la Tha\u00eflande. Il fallait sauver le Cambodge; le pr\u00e9sident devait agir \u00e9nergiquement et de fa\u00e7on d\u00e9cisive.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENixon ramena McCain avec lui \u00e0 San Clemente, pour qu'il puisse d\u00e9montrer tout cela directement \u00e0 Kissinger.\"\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette description de l'amiral McCain est \u00e0 la fois dr\u00f4le et triste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDr\u00f4le parce qu'elle montre le c\u00f4t\u00e9 clownesque du personnage.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETriste parce que les bombardements r\u00e9clam\u00e9s par McCain ont cout\u00e9 la vie \u00e0 600,000 Cambodgiens selon les chiffres officiels, la plupart \u00e9tant des paysans, et que des dizaines de milliers d'autres se sont ralli\u00e9s aux Khmers rouges, non pas par id\u00e9ologie mais par d\u00e9sir de vengeance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESource: \u003Ca href=\"http:\/\/lagazetteducitoyen.over-blog.com\/2018\/09\/les-guerres-des-mccain-pere-et-fils-au-cambodge.html\"\u003Elagazetteducitoyen.over-blog.com\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/arretsurinfo.ch\/les-guerres-des-mccain-pere-et-fils-au-cambodge\/\"\u003Earretsurinfo.ch\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}