{"134957":{"id":"134957","parent":"134772","time":"1510364143","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/la-prise-dotages-politique-une-pratique-courante-en-arabie-saoudite\/5617616","category":"documentaires","title":"La prise d'otages politique, une pratique courante en Arabie saoudite","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_134957_2a5614.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"","admin":"newsnet","views":"607","priority":"2","length":"4445","lang":"fr","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_134957_2a5614.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003ELa prise d'otages politique est une pratique courante en Arabie saoudite et Saad Hariri, le chef du gouvernement libanais, avant d'\u00eatre captif des Saoudiens \u00e0 Riyad, aurait m\u00eame particip\u00e9 \u00e0 une op\u00e9ration similaire \u00e0 l'encontre d'un jeune prince contestataire, selon les r\u00e9v\u00e9lations de Moujtahed, le gazouilleur le plus c\u00e9l\u00e8bre du Royaume.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa pratique est ancienne et remonte \u00e0 la d\u00e9cennie 1970.\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'exemple le plus connu est celui de Nasser As Sa\u00efd, le chef de l'opposition saoudienne, enlev\u00e9 \u00e0 Beyrouth, en pleine guerre civile libanaise, par les services saoudiens avec la complicit\u00e9 de dirigeants palestiniens, notamment Abou Zaim, responsable militaire du Fatah pour le sud Liban, agissant sur ordre d'Abou Iyad, le bras droit de Yasser Arafat. Nasser As Sa\u00efd, auteur d'un remarquable ouvrage sur \u00abLe Royaume d'Al Saoud\u00bb, drogu\u00e9, a \u00e9t\u00e9 jet\u00e9 par dessus bord d'un avion militaire saoudien au dessus du Robh Al Khali, le quart d\u00e9sertique du royaume.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQue des dirigeants palestiniens se soient pr\u00eat\u00e9s \u00e0 de telles compromissions morales, qu'ils aient livr\u00e9 un opposant politique \u00e0 une dictature, explique une part de leur d\u00e9confiture dans le commandement de leur guerre de lib\u00e9ration nationale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 2eme cas connu est celui du prince Sultan Ben Turki Ben Abdel Aziz, petit fils du fondateur du Royaume.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESultan a \u00e9t\u00e9 enlev\u00e9 dans le palais du Roi Fahd \u00e0 Gen\u00e8ve, \u00e0 la suite d'un traquenard, drogu\u00e9 et exfiltr\u00e9 de Suisse via un avion d'\u00e9vacuation sanitaire vers l'Arabie saoudite o\u00f9 il a \u00e9t\u00e9 maintenu sous contr\u00f4le entre hospitalisation et r\u00e9sidence surveill\u00e9e. Son tort est d'avoir d\u00e9nonc\u00e9 un vaste r\u00e9seau de corruption entre Rafic Hariri, ancien premier ministre du Liban et p\u00e8re de Saad et des princes de la famille royale saoudienne. Son rapatriement forc\u00e9 a \u00e9t\u00e9 alors d\u00e9cid\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe sc\u00e9nario de l'enl\u00e8vement\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes protagonistes ont mis \u00e0 profit la visite en Suisse du prince h\u00e9ritier Abdallah, \u00e0 l'\u00e9poque chef de la garde nationale pour mettre en œuvre leur stratag\u00e8me, ordonn\u00e9 d'ailleurs par Abdallalh en personne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESultan, natif de 1968 et \u00e2g\u00e9 alors de 35 ans, a \u00e9t\u00e9 invit\u00e9 au palais royal \u00e0 Gen\u00e8ve par Abdel Aziz, fils du Roi Fahd, et Sultan Al Cheikh au pr\u00e9texte de conclure un arrangement. Au terme du d\u00e9jeuner, les deux conjur\u00e9s se sont \u00e9clips\u00e9s pr\u00e9textant un coup de fil, leur h\u00f4te a \u00e9t\u00e9 alors immobilis\u00e9 par cinq gardes de corps masqu\u00e9s, drogu\u00e9 et exp\u00e9di\u00e9 vers Riyad, via un Boeing 747 sanitaire appartenant \u00e0 la famille royale saoudienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELa totalit\u00e9 du r\u00e9cit de Moujtahed sur ce lien\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cul\u003E\u003Cli\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.madaniya.info\/2016\/03\/20\/du-kidnapping-comme-mode-de-suppression-de-toute-contestation\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E\u003C\/li\u003E\u003C\/ul\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa 3me tentative, avort\u00e9e celle-l\u00e0, a \u00e9t\u00e9 dirig\u00e9e contre Sara Bint Talal, la sœur de milliardaire Walid Ben Talal, avant sa demande d'asile politique \u00e0 Londres.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EKhaled Al Toueidjiry, \u00e0 l'\u00e9poque secr\u00e9taire particulier du Roi Abdallah, a convi\u00e9 \u00e0 d\u00e9jeuner en vue d'un arrangement la princesse. Flairant un traquenard, la princesse s'est esquiv\u00e9e. Sarah \u00e9tait d\u00e9nomm\u00e9e \u00abprincesse Barbie\u00bb en raison de sa tendance \u00e0 faire ses emplettes au supermarch\u00e9 en limousine.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL\u00e0 aussi, qu'une princesse de sang royal saoudien qu\u00eate l'asile politique aupr\u00e8s de son ancien colonisateur donne la mesure de l'\u00e9touffoir saoudien et de l'intol\u00e9rance de ses dirigeants.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa liste n'est pas limitative. Pour s'en convaincre, il suffit de m\u00e9diter sur le sort r\u00e9serv\u00e9 au pr\u00e9sident nominal du Y\u00e9men, Abed Rabbo Hadi, en r\u00e9sidence surveill\u00e9e, en Arabie Saoudite, uniquement autoris\u00e9 \u00e0 se manifester selon les besoins de la strat\u00e9gie saoudienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.madaniya.info\/2017\/11\/10\/la-prise-d-otages-politique-une-pratique-courante-en-arabie-saoudite\"\u003EMadaniya\u003C\/a\u003E, le 10 novembre 2017\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"http:\/\/www.madaniya.info\/2017\/11\/10\/la-prise-d-otages-politique-une-pratique-courante-en-arabie-saoudite\"\u003EMadaniya\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/ren-naba\"\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"http:\/\/www.madaniya.info\/2017\/11\/10\/la-prise-d-otages-politique-une-pratique-courante-en-arabie-saoudite\"\u003EMadaniya\u003C\/a\u003E, 2017\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/la-prise-dotages-politique-une-pratique-courante-en-arabie-saoudite\/5617616\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}