{"134947":{"id":"134947","parent":"134772","time":"1510337066","url":"http:\/\/arretsurinfo.ch\/des-personnalites-haut-placees-torturees-et-battues-au-cours-de-la-purge-saoudienne\/","category":"Monde","title":"Des personnalit\u00e9s haut plac\u00e9es tortur\u00e9es et battues au cours de la purge saoudienne","lead_image_url":"http:\/\/w41k.com\/img\/newsnet_134947_7083e8.jpg","hub":"newsnet","url-explicit":"","admin":"newsnet","views":"662","priority":"2","length":"10212","lang":"fr","content":"\u003Cimg src=\"http:\/\/w41k.com\/\/img\/newsnet_134947_7083e8.jpg\" \/\u003E\u003Cp\u003EPlusieurs d\u00e9tenus \u00e0 h\u00f4tel Ritz Carlton auraient d\u00fb \u00eatre hospitalis\u00e9s pour des blessures dues \u00e0 des actes de torture\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe prince h\u00e9ritier Mohammed ben Salmane a supervis\u00e9 l'arrestation de centaines de personnes, y compris des membres de la famille royale, des ministres et des magnats des affaires.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.middleeasteye.net\/fr\/users\/david-hearst-0\"\u003EPar David Hearst\u003C\/a\u003E 10 novembre 2017\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ci\u003EMiddle East Eye\u003C\/i\u003E est en mesure de r\u00e9v\u00e9ler que certaines personnalit\u00e9s de haut rang arr\u00eat\u00e9es lors de la purge de samedi dernier en Arabie saoudite ont \u00e9t\u00e9 tellement battues et tortur\u00e9es lors de leur arrestation ou lors d'interrogatoires ult\u00e9rieurs qu'elles ont eu besoin d'\u00eatre hospitalis\u00e9es.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes membres de la cour royale ont \u00e9galement dit \u00e0 \u003Ci\u003EMEE\u003C\/i\u003E que l'ampleur de la r\u00e9pression, qui conduit chaque jour \u00e0 de nouvelles arrestations, est beaucoup plus grande que ce qu'ont reconnu les autorit\u00e9s saoudiennes, avec plus de 500 personnes d\u00e9tenues et le double interrog\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDes membres de la famille royale, des ministres du gouvernement et des magnats des affaires ont \u00e9t\u00e9 pris dans la vague soudaine d'arrestations orchestr\u00e9e par le prince h\u00e9ritier Mohammed ben Salmane, connu sous le nom de MBS, dans le cadre officiel d'une campagne anti-corruption.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertaines des plus importantes personnalit\u00e9s arr\u00eat\u00e9es ont \u00e9t\u00e9 soumises \u00e0 des traitements extr\u00eamement brutaux et souffrent de blessures corporelles dues \u00e0 des m\u00e9thodes classiques de torture. Leur visage a \u00e9t\u00e9 \u00e9pargn\u00e9, elles n'afficheront donc aucun signe physique de leur calvaire lorsqu'elles appara\u00eetront en public.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertains d\u00e9tenus ont \u00e9t\u00e9 tortur\u00e9s afin qu'ils r\u00e9v\u00e8lent des informations concernant leurs comptes bancaires. \u003Ci\u003EMEE\u003C\/i\u003E ne rapportera pas les d\u00e9tails sp\u00e9cifiques des abus subis afin de prot\u00e9ger l'anonymat de ses sources.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa purge, qui fait suite \u00e0 une vague d'arrestations de religieux musulmans, d'\u00e9crivains, d'\u00e9conomistes et de personnalit\u00e9s saoudiennes, est en train de semer la panique \u00e0 Riyad, notamment parmi ceux associ\u00e9s \u00e0 l'ancien r\u00e9gime du roi Abdallah, d\u00e9c\u00e9d\u00e9 en 2015 et remplac\u00e9 par son demi-fr\u00e8re, le roi Salmane.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBeaucoup craignent que cette r\u00e9pression ne soit une initiative de la part de MBS visant principalement \u00e0 \u00e9liminer tous ses rivaux tant \u00e0 l'int\u00e9rieur qu'\u00e0 l'ext\u00e9rieur de la maison des Saoud avant de remplacer son p\u00e8re \u00e2g\u00e9 de 81 ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMercredi soir, sept princes ont \u00e9t\u00e9 lib\u00e9r\u00e9s de l'h\u00f4tel Ritz Carlton \u00e0 Riyad, o\u00f9 ils \u00e9taient d\u00e9tenus depuis samedi. Ces membres de la famille royale ont \u00e9t\u00e9 transf\u00e9r\u00e9s au palais royal, ont confi\u00e9 des sources.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe cousin du prince h\u00e9ritier, Mohammed ben Nayef, qui reste assign\u00e9 \u00e0 r\u00e9sidence, a vu ses avoirs gel\u00e9s, selon l'agence de presse Reuters. Les fils de Sultan ben Abdelaziz ont \u00e9galement \u00e9t\u00e9 arr\u00eat\u00e9s et leurs biens gel\u00e9s.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'un des plus c\u00e9l\u00e8bres est le prince Bandar ben Sultan, ancien ambassadeur saoudien \u00e0 Washington et proche de l'ancien pr\u00e9sident am\u00e9ricain George W. Bush.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon sort demeure inconnu, mais les autorit\u00e9s saoudiennes ont d\u00e9clar\u00e9 que l'une des affaires de corruption qu'elles examinent actuellement est l'accord d'armement d'al-Yamamah, dans lequel Bandar \u00e9tait impliqu\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBandar a achet\u00e9 un \u003Ca href=\"http:\/\/www.oxfordtimes.co.uk\/business\/profiles\/2239673.Saudi_Prince_s_Oxfordshire_estate\"\u003Evillage entier\u003C\/a\u003E dans les Cotswolds, une r\u00e9gion pittoresque du centre de l'Angleterre, et une propri\u00e9t\u00e9 sportive d'environ 800 hectares avec une partie des profits des pots-de-vin qu'il a re\u00e7us avec l'accord d'al-Yamamah, soit pr\u00e8s de 50 milliards d'euros pour des contrats d'avions de chasse.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOn estime que 30 millions de dollars ont \u00e9t\u00e9 vers\u00e9s sur le compte en dollars de Bandar \u00e0 Riggs Bank \u00e0 Washington et que l'affaire a conduit \u00e0 des enqu\u00eates de corruption aux \u00c9tats-Unis et au Royaume-Uni, bien que l'affaire ait \u00e9t\u00e9 class\u00e9e sans suite au Royaume-Uni apr\u00e8s l'intervention du Premier ministre de l'\u00e9poque, Tony Blair.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EParmi les personnes arr\u00eat\u00e9es figure Reem, la fille d'Al-Walid ben Talal, la seule femme \u00e0 avoir \u00e9t\u00e9 prise pour cible lors de la derni\u00e8re rafle.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EComptes bancaires gel\u00e9s\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPour emp\u00eacher les autres de fuir, MBS a ordonn\u00e9 un gel de comptes bancaires priv\u00e9s. Le nombre de fermetures de comptes et d'interdictions de voyager \u00e0 l'\u00e9tranger \u00e9quivaut \u00e0 plusieurs fois le nombre de personnes arr\u00eat\u00e9es, ont indiqu\u00e9 des sources \u00e0 Riyad.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPersonne ne s'attendait \u00e0 une r\u00e9pression de cette ampleur et contre des princes d'un tel rang dans la maison des Saoud, ce qui explique pourquoi tant de d\u00e9tenus ont \u00e9t\u00e9 pris en flagrant d\u00e9lit et n'ont pas eu le temps de fuir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECette purge contre des membres de la famille royale est sans pr\u00e9c\u00e9dent dans l'histoire moderne du royaume. L'unit\u00e9 familiale, qui garantissait la stabilit\u00e9 de l'\u00c9tat depuis sa fondation, a \u00e9t\u00e9 bris\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe dernier \u00e9v\u00e9nement de cette ampleur fut le renversement du roi Saoud par son fr\u00e8re, le prince Fay\u00e7al, en 1964. Au cours de cette saga, le prince Fay\u00e7al ordonna \u00e0 la Garde nationale d'encercler le palais du roi, mais le roi en personne ne fut jamais vilipend\u00e9. Sa sortie fut digne et tous les hauts responsables, y compris Fay\u00e7al, le salu\u00e8rent \u00e0 l'a\u00e9roport.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvant de devenir prince h\u00e9ritier, Mohammed ben Salmane a fait une promesse\u00a0: \u00ab\u00a0Je vous le confirme, personne ne survivra \u00e0 une affaire de corruption - quelle que soit cette personne, m\u00eame s'il s'agit d'un prince ou d'un ministre.\u00a0\u00bb\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAujourd'hui, les fils des quatre hommes cl\u00e9s de la maison des Saoud qui constituaient le noyau de la famille au cours des quatre derni\u00e8res d\u00e9cennies ont \u00e9t\u00e9 cibl\u00e9s. Ce sont les fils du roi Fahd ben Abdelaziz, du roi Abdallah, du prince Sultan et du prince Nayef.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECeci repr\u00e9sente une attaque sans pr\u00e9c\u00e9dent contre la position et la richesse des piliers des Saoud, dont les trois figures les plus importantes du clan Soudeiri au pouvoir.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe roi Salmane est l'un des sept fr\u00e8res Soudeiri, le clan qui domine le royaume depuis quatre d\u00e9cennies. L'autre Soudeiri encore en vie est Ahmed ben Abdelaziz, qui a \u00e9t\u00e9 mis sur la touche.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESalmane a uniquement h\u00e9rit\u00e9 du tr\u00f4ne parce que deux de ses quatre fr\u00e8res, Sultan et Nayef, sont morts alors qu'ils \u00e9taient princes h\u00e9ritiers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EM\u00eame alors, son accession n'a tenu qu'\u00e0 un fil, comme \u003Ci\u003EMEE\u003C\/i\u003E l'a d\u00e9j\u00e0 rapport\u00e9. Le roi Abdallah est mort avant qu'un d\u00e9cret \u00e9cartant Salmane de l'ordre de succession ait pu \u00eatre sign\u00e9 et publi\u00e9.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EUne humiliation publique\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans la culture b\u00e9douine, une attaque contre des cousins ne saurait \u00eatre ni oubli\u00e9e, ni pardonn\u00e9e. L'humiliation publique de ces membres de la famille royale, ainsi que le gel de leurs avoirs, sont per\u00e7us comme un coup port\u00e9 \u00e0 leur honneur, que les membres survivants de leur famille sont tenus de venger.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'attaque men\u00e9e par le prince h\u00e9ritier contre des personnalit\u00e9s de premier plan du monde des affaires est tout aussi risqu\u00e9e.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBakr ben Laden, qui dirige la plus grande entreprise de construction d'Arabie saoudite, a \u00e9t\u00e9 l'une des personnes arr\u00eat\u00e9es samedi. Il g\u00e9rait les plus grands programmes de construction du royaume depuis des d\u00e9cennies par le biais d'une s\u00e9rie de sous-traitants qu'il payait directement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EBen Laden \u00e9tait assez riche pour absorber les co\u00fbts, avant de devoir \u00e0 son tour \u00ab\u00a0corrompre\u00a0\u00bb des responsables du gouvernement afin d'\u00eatre pay\u00e9 pour le travail initial et le contrat qu'ils avaient conclu.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EUne fois que l'on retire l'homme ou l'entreprise au sommet de la pyramide de sous-traitants, personne n'est pay\u00e9 aux niveaux inf\u00e9rieurs, ce qui menace de laisser toute l'industrie de la construction dans un \u00e9tat chaotique. La m\u00eame chose est arriv\u00e9e \u00e0 Saudi Oger, la soci\u00e9t\u00e9 d\u00e9tenue par Saad Hariri, l'ancien Premier ministre libanais, qui a \u00e9t\u00e9 d\u00e9clar\u00e9e en faillite le 31 juillet.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECertains des ministres promus par Mohammed ben Salmane ont \u00e9galement \u00e9t\u00e9 pris dans le tourbillon de la purge.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAdel Fakeih, ancien ministre de la Planification et de l'\u00c9conomie, \u00e9tait le fer de lance de l'ambitieuse campagne de privatisation de Mohammed ben Salmane baptis\u00e9e \u00ab\u00a0Vision 2030\u00a0\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EIl a \u00e9galement jou\u00e9 un r\u00f4le cl\u00e9 dans l'annonce de Neom, une proposition de m\u00e9gapole soutenue par 500 milliards de dollars d'argent public devant \u00eatre construite sur le littoral de la mer Rouge.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAncien maire de Djeddah, Fakeih a \u00e9t\u00e9 arr\u00eat\u00e9 le 4 novembre. Le m\u00eame sort a \u00e9t\u00e9 r\u00e9serv\u00e9 \u00e0 Adel al-Toraifi, le ministre de l'Information du prince h\u00e9ritier.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESymboliquement, l'annonce du projet Neom a \u00e9t\u00e9 faite \u00e0 l'h\u00f4tel Ritz-Carlton, o\u00f9 les princes sont d\u00e9tenus depuis samedi.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENombreux sont les coll\u00e8gues de Mohammed ben Salmane qui doivent d\u00e9sormais se demander combien de temps ils ont devant eux avant que ce prince ambitieux ne s'en prenne \u00e0 eux.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn touchant aux fondements de l'unit\u00e9 de la famille et aux oligarques, et en ciblant des \u00e9rudits islamiques et des personnages publics ind\u00e9pendants, Mohammed ben Salmane retourne ses armes contre les piliers traditionnels de l'\u00c9tat saoudien, a d\u00e9clar\u00e9 un analyste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab\u00a0Jusqu'\u00e0 pr\u00e9sent, le royaume saoudien a fait du chaos sa politique dans son proche voisinage, que ce soit en Irak, en Syrie ou au Y\u00e9men. Cependant, il applique d\u00e9sormais la th\u00e9orie du chaos \u00e0 l'\u00e9chelle nationale et personne, encore moins le prince lui-m\u00eame, ne peut \u00eatre s\u00fbr de ce qui va se passer\u00a0\u00bb, a indiqu\u00e9 hier soir une source inform\u00e9e \u00e0 Riyad.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00ab\u00a0La stabilit\u00e9 du royaume a \u00e9t\u00e9 b\u00e2tie sur trois piliers\u00a0: l'unit\u00e9 de la famille al-Saoud, le caract\u00e8re islamique de l'\u00c9tat et la prosp\u00e9rit\u00e9 de la communaut\u00e9 locale des affaires. En s'attaquant aux trois piliers en m\u00eame temps, le risque de voir le royaume sombrer est tr\u00e8s \u00e9lev\u00e9\u00a0\u00bb, a d\u00e9clar\u00e9 cette source.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.middleeasteye.net\/fr\/users\/david-hearst-0\"\u003EPar David Hearst\u003C\/a\u003E 10 novembre 2017\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESource: \u003Ca href=\"http:\/\/www.middleeasteye.net\/fr\/reportages\/exclusif-des-personnalit-s-haut-plac-es-tortur-es-et-battues-au-cours-de-la-purge\"\u003Emiddleeasteye.net\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/arretsurinfo.ch\/des-personnalites-haut-placees-torturees-et-battues-au-cours-de-la-purge-saoudienne\/\"\u003Earretsurinfo.ch\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}