L'hystérie meurtrière de l'occupant sioniste

16-06-2014 21 articles ism-france.org 6 min #88759

Par Fadwa Nassar
Un martyr (Ahmad Arafat Sabirin), une centaine de Palestiniens arrêtés dont des députés et anciens ministres de l'Autorité Palestinienne et des responsables politiques d'organisations de la résistance (Hamas et Jihad islamique), une province entière (al-Khalil) placée sous régime militaire, des villages et bourgs encerclés, bombardements sur Gaza, blindés, chars et hélicoptères et plus de 10.000 militaires sous la direction de leur chef en action dans la province, fermeture de toutes les issues et les routes, c'est le bilan de l'action de l'occupant sioniste depuis le jeudi soir, après l'annonce de la disparition de trois colons réservistes de l'armée aux abords de la colonie Gush Atzion.

L'hystérie des militaires n'a rien à envier à celle des colons « civils », qu'ils soient au pouvoir ou dans l'opposition, qu'ils vivent dans les territoires occupés en 1948 ou en 1967. Des appels aux meurtres (« un Palestinien par jour jusqu'au retour des colons disparus » lancent les hordes coloniales sur Facebook, photo ci-dessus) ou aux enlèvements d'enfants palestiniens, des agressions commises sur des citoyens palestiniens un peu partout en Cisjordanie ou dans la ville d'al-Quds, la multiplication des incursions dans la mosquée al-Aqsa sous la direction des députés et des rabbins. Ainsi, l'entité coloniale se dresse toute entière pour exprimer sa soif de tuer et de soumettre le peuple palestinien, à cause de la disparition de trois colons en Cisjordanie occupée.

L'hystérie meurtrière actuelle de l'occupant n'est pas sans rappeler celle qui l'a frappé en décembre 1992 lorsqu'il a expulsé 427 dirigeants et cadres de la résistance palestinienne (Hamas et Jihad islamique) vers le Liban, ou celle qui s'est emparé de lui après la victoire du mouvement Hamas aux élections législatives en 2006, lorsqu'il s'est déchaîné contre ce mouvement en arrêtant ses députés et cadres. Netanyahu a accusé d'abord le président Abbas qui d'après lui, serait responsable de ces disparitions parce qu'il a formé un gouvernement « d'union nationale » suite à la réconciliation opérée avec le Hamas. Et depuis dimanche, l'accusation vise le mouvement Hamas, après avoir accusé pendant ces deux derniers jours « un mouvement terroriste », espérant que la « communauté internationale » le considère comme une victime du « terrorisme islamiste».

L'hystérie meurtrière qui a frappé l'entité coloniale n'est pas tant due à la disparition des colons qu'à l'incapacité de retrouver le moindre fil conduisant à l'expliquer, alors qu'elle se considère la super-puissance des renseignements sécuritaires dans le monde et la planète. Le déchaînement hystérique est dû à la faille des services sécuritaires de l'occupant qui, trois jours et quatre nuits après ces disparitions, ne savent même pas s'ils sont morts ou vivants, s'ils sont en Cisjordanie, dans la province d'al-Khalil, ou ailleurs, s'ils ont été enlevés comme ils l'affirment ou non, alors qu'ils ont même profané les cimetières dans leurs recherches, sans parler des centaines de maisons fouillées et des milliers de Palestiniens terrorisés.

En face, les Palestiniens jubilent. Ils ne savent pas s'il s'agit d'une opération d'enlèvement des colons pour les échanger contre les prisonniers, mais ils l'espèrent. Ils refusent d'aider l'occupant : ils ont effacé les bandes enregistrées des caméras placées dans la ville d'al-Khalil pour que l'occupant ne puisse pas s'en servir, les médias palestiniens ont lancé des appels demandant à tous d'éviter de « trop parler » ou d'échanger des renseignements, mêmes futiles, sur les réseaux sociaux, qui sont d'ailleurs surveillés par les services sécuritaires de l'occupant, comme ils ont demandé la prudence quant à reprendre les versions présentées par les médias sionistes, ceux-ci dépendant des appareils sécuritaires. Plusieurs déclarations émanant de ces services soulignent d'ailleurs que les « exécutants » ont compris et assimilé leurs méthodes de travail et qu'ils ont réussi à éviter les multiples obstacles de l'occupant. Dans les camps palestiniens de Ramallah et d'al-Khalil, les jeunes résistent et affrontent l'armée d'occupation, refusant la soumission à l'ordre colonial et jusqu'à présent, aucune organisation militaire de la résistance n'a revendiqué quoi que ce soit, bien que plusieurs déclarations aient salué tout acte pouvant conduire à la libération des prisonniers.

Alors que l'occupant recherche ses « brebis », les Palestiniens poursuivent leur mobilisation en soutien aux prisonniers, et notamment des détenus administratifs qui entament aujourd'hui leur 54ème jour de grève de la faim (Ayman Ibteich mène depuis 105 jours une grève de la faim contre sa détention administrative). L'hystérie meurtrière de l'occupant les a, encore une fois, convaincus que la lutte des prisonniers pour l'abolition de la détention administrative et pour la libération et la dignité demeure prioritaire pour le mouvement national, et que malgré les lois criminelles (refus d'échanger tout prisonnier et alimentation forcée des grévistes de la faim) que l'occupant a pris et risque de prendre, rien n'empêchera leur libération : les prisonniers sont déterminés à poursuivre leur mouvement et les organisations de la résistance sont prêtes à riposter.

Le mouvement de la grève s'étend, malgré les mesures punitives de l'occupant et le silence complice et mortel des organisations internationales. Alors qu'il s'est fait remarquer par son silence entrecoupé de quelques vagues déclarations concernant les prisonniers palestiniens, le CICR a promptement réagi à la disparition des colons, reprenant les accusations de l'entité occupante contre le Hamas. C'est ce qu'espère et souhaite l'occupant qui attend la bouée de secours de la « communauté internationale » qui ne semble pas l'avoir pris trop au sérieux jusqu'à présent. Il veut faire oublier et taire la voix des prisonniers grévistes, il veut faire oublier ses incursions quotidiennes et ses violations des lieux saints, la destruction du village d'al-Araqib pour la 70ème fois, les lois racistes qu'il promulgue, ses crimes récents à Gaza et à Ramallah, et faire croire qu'il est victime, à cause de la disparition de trois soldats de l'occupation.

Dans son hystérie, l'occupant menace de déporter des dizaines de responsables du Hamas et réclame le soutien de la « communauté internationale » pour toutes les mesures d'épuration ethnico-religieuse qu'il entend entreprendre, en Cisjordanie et dans la ville d'al-Quds, sous prétexte de lutte « commune » contre le « terrorisme ». Mais c'est sans compter sur la résistance palestinienne qui a déclaré être prête à défendre la population terrorisée d'al-Khalil, considérant que la dernière vague d'arrestations ne fait que renforcer sa détermination à poursuivre la lutte.

 ism-france.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
26-07-2014 wikistrike.com 3 min #89756

False flag: Les trois ados israéliens auraient été assassinés par un autre Israélien !

Une information grave car ces 3 adolescents sont à l'origine de l'attaque israélienne sur Gaza

Les trois ados israéliens auraient été assassinés par un autre Israélien !

Le journaliste allemand Christian Sievers, au bout d'une enquête minutieuse, a dévoilé lors de l'émission Auslands Journal de la chaîne allemande ZDF que l'assassinat des trois jeunes Israéliens le 12 juin dernier n'a pas été commis par des Palestiniens.

08-07-2014 20 articles info-palestine.net 2 min #89222

Israël commet un nouveau massacre dans Gaza et pousse à la guerre

Ma'an News

Neuf Palestiniens ont été assassinés tôt ce lundi par des frappes aériennes israéliennes sur l'enclave assiégée, a déclaré un porte-parole du Hamas.

Sami Abu Zuhri a déclaré à Ma'an que six combattants du Hamas ont été assassinés par des frappes aériennes israéliennes sur un tunnel à Rafah durant la nuit. Les victimes ont été enterrées sous les décombres et n'ont été retrouvé que ce lu

06-07-2014 mondialisation.ca 4 min #89189

Israël bombarde la Bande de Gaza et masse des soldats à la frontière

Patrick Martin

Des avions de guerre ont frappé à nouveau la Bande de Gaza jeudi, touchant au moins 15 cibles sur le territoire palestinien sous blocus, provoquant des dégâts importants et blessant 10 personnes au moins, dont une femme enceinte et un homme de 65 ans.

L'Armée de défense d'Israël (ADI) a déployé en direction de Gaza des chars et des unités d'artillerie, les positionnant avant même que ne vienne un ordre du gouvernement d'envahir l'enclave densément peuplée, où près de deux millions de personnes sont entassés dans 360 km carrés.

05-07-2014 info-palestine.net 9 min #89169

Face à l'offensive israélienne, la résistance ne restera pas inactive

Asmaa al-Ghoul

Les tensions étaient élevées dans la bande de Gaza après l'annonce le 30 juin par le gouvernement israélien, de la découverte des corps des trois jeunes colons disparus.

À l'aube du 1er juillet, l'aviation israélienne a lancé plus de 20 sorties, bombardant 36 cibles dont des sites de la résistance et des terres agricoles dans le sud, le centre et le nord de la bande de Gaza, blessant quatre civils.

04-07-2014 info-palestine.net 17 min #89142

Stratégie de la panique au Moyen-Orient : la menace existentielle brandie par Israël

Andrew Levine

Israël prospère sur ce qu'il nomme « les menaces existentielles », des périls forgés de toutes pièces et qui sont juste assez plausibles pour être crus.

Au moment où les divisions s'accroissent, elles aident à assurer la cohésion de la société israélienne. Elles maintiennent aussi les juifs de la diaspora dans le coup. Et elles font en sorte que le soutien diplomatique, militaire et économique occidental, et en particulier étatsunien, continuer d'affluer.

03-07-2014 ism-france.org 3 min #89127

10 blessés dans de multiples frappes israéliennes sur Gaza

Par Maan News/Ziad Medoukh
10 Palestiniens ont été blessés cette nuit quand Israël a attaqué 15 cibles dans la Bande de Gaza. Le porte-parole du ministre de la Santé à Gaza, Ashraf al-Qidra, a déclaré qu'ils ont été hospitalisés et qu'il y a parmi eux un adolescent de 17 ans blessé par des éclats d'obus près de Gaza-ville.

Les frappes ont ciblé une base d'entraînement du Hamas à l'ouest de Gaza-ville, dans le quartier al-Shujaiyya et à Beit Hanoun, ainsi qu'une zone proche de l'ancien quartier général des services du renseignement de l'Autorité palestinienne, au nord de Gaza.

03-07-2014 2 articles ism-france.org #89124

La campagne israélienne de rafles depuis le 12 juin 2014

Par UFree
02.07.2014 - 639 Palestiniens, dont 11 députés et des dizaines d'ex-détenus, ont été arrêtés à ce jour depuis qu'Israël a lancé sa campagne d'arrestations arbitraires massives dans toute la Cisjordanie occupée, dans la soirée du jeudi 12 juin 2014.

44 arrestations ont été effectuées la nuit dernière dans différentes parties de la Cisjordanie occupée, dont Bushra al-Tawil, militant qui s'occupe de la question des prisonniers.

03-07-2014 8 articles info-palestine.net 4 min #89122

Mohammed Abu Khudair, jeune Palestinien âgé de 16 ans, kidnappé puis brûlé vif

Al-Akhbar

Un adolescent palestinien de Jérusalem-Est a été enlevé et assassiné mercredi matin, quelques heures après que les Israéliens aient envahi et saccagé la ville, appelant au meurtre des Arabes en « vengeance » du meurtre de trois colons par des assaillants non identifiés.

Le meurtre de Mohammed Abu Khudair, âgé de 16 ans et du quartier de Shuafat à Jérusalem, a déclenché une vague d'affrontements à Jérusalem-Est où des centaines de jeunes Palestiniens ont manifesté.

02-07-2014 legrandsoir.info 4 min #89111

Gaza se prépare à la guerre

Christophe OBERLIN

Plusieurs bombes israéliennes sont tombées ces jours-ci sur Gaza. Cette nuit-même la dernière a creusé un cratère de plusieurs mètres de diamètre en plein centre-ville. Pour beaucoup, comme le Dr Sobhi Eskaik chef du service de chirurgie générale à l'hôpital Shifa, Israël va attaquer : « C'est comme ça qu'ils préparent le terrain. Nous avons malheureusement l'habitude ».

30-06-2014 ism-france.org 2 min #89047

Deux martyrs et un blessé dans une opération sioniste d'assassinat ciblé

Par Palestine Info(28)06.2014 - Deux leaders des Brigades al-Nasser Salah Eddine, la branche armée des Comités de la résistance palestinienne, Mohammed Alfseeh, 23 ans, et Osama al-Husoma, 26 ans, sont tombés en martyrs et le troisième a été blessé dans un assassinat ciblé perpétré par les forces armées de l'occupation israélienne via leurs avions de guerre, vendredi soir à l'ouest de Gaza. Le docteur Achraf al-Qodra, porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, a déclaré que les deux martyrs ont été transportés à l'hôpital Shifa, après que les avions de guerre israéliens ont ciblé une voiture civile dans le camp de Chatea, à l'ouest de Gaza.

27-06-2014 info-palestine.net 3 min #88981

Mustafa Husni Aslan, 22 ans, assassiné par les troupes d'occupation

Ma'an News

Mustafa Hosni Aslan, 22, a été déclaré mort des suites de blessures subies lors d'affrontements avec des soldats israéliens dans le camp de réfugiés de Qalandiya ce vendredi, selon des sources médicales.

Aslan avait été touché à la tête, puis transporté à hôpital public de Ramallah avant d'être déplacé vers l'hôpital Hadassah à Ein Kerem, à la demande de sa f

23-06-2014 ism-france.org 3 min #88897

L'armée de l'entité sioniste terroriste assassine deux jeunes palestiniens ce matin

Par ISM-France & Agences
A l'aube de ce dimanche 22 juin, à Ramallah, Mahmoud Ismael Atallah, 30 ans, est tombé en martyr sous les balles d'un soldat de l'occupation qui, avec quelques autres voyous en tenue militaire, avaient envahi un immeuble palestinien et utilisait la terrasse du dernier niveau comme tour militaire. Atallah, qui saignait abondamment, est mort de ses blessures avant que les secours ne parviennent à l'atteindre, les terroristes sionistes ayant encerclé le secteur et l'ayant déclaré "zone militaire fermée".

23-06-2014 12 articles info-palestine.net 16 min #88882

Disparition des 3 jeunes colons : Israël ne veut rien savoir des raisons

Jonathan Cook

Les menaces de mort affluent quand la législatrice palestinienne Haneen Zoabi exprime son désaccord avec le consensus israélien et que Lieberman la traite d'« incitatrice ».

L'apparent enlèvement de trois adolescents - imputé par Israël au groupe islamique palestinien du Hamas - a provoqué une vague de colère en Israël mais n'a guère incité les esprits à s'interroger sur les causes de l'incident ou sur l'à-propos de la réponse d'Israël.

21-06-2014 ism-france.org 3 min #88844

Un martyr de 13 ans à Dura ce matin, 300 Palestiniens raflés et 750 maisons attaquées en une semaine

Par ISM-France & Agences
Les forces israéliennes d'occupation ont tué ce matin un adolescent de 13 ans, Mahmoud Jihad Muammad Dudeen, en lui tirant à balles réelles en pleine poitrine. Il est mort à l'hôpital gouvernemental d'Hébron/Al-Khalil dès son arrivée. D'après les témoins, les forces d'occupation ont lancé ce matin tôt un raid sur la petite ville de Dura, près d'Al-Khalil, et ont commencé à

21-06-2014 info-palestine.net 3 min #88842

Mohammed Jihad Dodeen, jeune Palestinien âgé de 14 ans, assassiné par les troupes d'occupation

Al-Akhbar

Les forces israéliennes ont assassiné un jeune Palestinien de 13 ans, après que des affrontements ont éclaté vendredi matin lors d’une invasion de l’armé d’occupation au sud du village de Dura, près d’Hébron. en Cisjordanie.

Des sources locales ont déclaré à Ma’an que Mahmoud Jihad Muhammad Dudeen a été abattu par des tirs à balles réelles qui l’ont touché dans la poitrine, puis qu’il avait été transporté à l’hôpital d’Hébron où il a été déclaré mort peu de temps après.

21-06-2014 info-palestine.net #88841

Mustafa Hosni Aslan, 22 ans, assassiné par les troupes d'occupation

Middle East Eye

Mustafa Hosni Aslan, âgé de 22, est décédé en raison d’une blessure à la tête subie lors d’affrontements avec les troupes d’occupation ce vendredi matin dans le camp de réfugiés de Qalandia.

Un deuxième Palestinien est décédé vendredi des blessures subies par des tirs israéliens lors de raids précédents en Cisjordanie, selon les sources médicales palestiniennes.

16-06-2014 ism-france.org #88762

Attaques de maisons à Hébron/alkhalil

Par ISM
Témoignage de l'équipe Khalil d'ISM
(15)06.2014 - Vers 3h du matin dans la nuit de samedi à dimanche, 70 soldats israéliens ont surgi dans une maison habitée par deux familles palestiniennes, située dans le secteur H1 d'Al-Khalil, un quartier officiellement sous total contrôle palestinien civil et sécuritaire. Les soldats ont demandé aux 10 personnes composant les deux familles de "choisir" la pièce dans laquelle elles allaient devoir passer plusieurs heures.

16-06-2014 ism-france.org #88761

Israël a arrêté 125 Palestiniens depuis samedi soir

Par ISM-France & Agences(16)06.2014 - D'après la Société du Prisonnier palestinien, 46 Palestiniens ont été arrêtés à Hébron, 23 à Naplouse, 16 à Ramallah, 12 à Jenin, 4 à Bethléem, 5 à Tulkarem, 5 à Qalqilia, 5 à Jérusalem, 6 à Tubas et 2 à Salfit.

L'armée d'occupation continue de chercher les trois intrus qui ont disparu jeudi soir près de la colonie illégale de Gu

16-06-2014 ism-france.org #88760

Un martyr de 23 ans à Jalazoun ce matin

Par Qudsn.ps
Ahmed Arafat Abbaran, 23 ans, a été abattu par les forces israéliennes qui ont envahi le camp de réfugiés de Jalazoun, au nord de Ramallah à l'aube aujourd'hui.

Selon des sources locales, les affrontements entre jeunes et forces israéliennes ont éclaté immédiatement après l'assaut du camp ; les soldats de l'occupation ont tiré à balles réelles en directi