16/05/2013 ep-mir.com  4 min #80334

Halte aux agressions israéliennes en Syrie !

Ci-dessous le communiqué du Mouvement de la Paix condamnant les attaques lancées par l'aviation israélienne contre des objectifs situés en Syrie

"Halte à l'escalade de la violence au Moyen-Orient

Le Mouvement de la Paix condamne les attaques lancées par l'aviation israélienne contre des objectifs situés en Syrie

Ces derniers jours, l'État d'Israël a lancé des raids aériens contre la Syrie en violant l'espace aérien libanais, visant divers objectifs en des lieux différents. Elles ont fait plusieurs dizaines de morts et de blessées. Israël avance l'argument habituel de la défense de sa sécurité. Ces attaques aggravent les tensions dans la région en risquant de provoquer un embrasement général qui touchera Israël. Un responsable syrien a déclaré qu'elles constituaient une véritable déclaration de guerre et a menacé d'une riposte syrienne.

Plusieurs responsables internationaux ont exprimé leur inquiétude devant cette situation. Le Secrétaire général de l'Onu « appelle toutes les parties à faire preuve du maximum de calme et de retenue et à agir de manière responsable pour éviter une escalade de ce qui est déjà un conflit dévastateur et très dangereux ». Le ministre des Affaires étrangères français a plaidé pour une "solution politique".

Après deux ans de répression terrible contre la population en Syrie, des millions de Syriens ont fui leur pays et plus de 70 000 personnes sont mortes. Il est urgent que le gouvernement français, l'Union Européenne, l'Onu, la communauté internationale, le gouvernement d'Israël, ainsi que tous les État voisins, passent au registre de la diplomatie et des négociations pour arrêter le bain de sang et trouver des solutions politiques et humanitaires conformes aux besoins du peuple syrien et à sa volonté de paix et de démocratie.

L'envoi de troupes étrangères ou la livraison d'armes ne sauraient être une solution, au contraire, elles accroîtraient les risques d'escalade de la violence, des intégrismes et d'internationalisation du conflit, comme le font les attaques illégales israéliennes. Un espoir apparait ces derniers jours avec l'annonce de rencontres diplomatiques impliquant la Russie. Souhaitons que ces démarches favorisent une avancée vers une solution positive.

Pour le Mouvement de la Paix, les exigences d'une avancée diplomatique sérieuse sont :

un cessez-le-feu appliqué par toutes les parties en conflit armé ;
un recours à la justice internationale contre tous les auteurs de crimes de guerre ;
le renforcement de l'embargo sur tous les types d'armes, quel qu'en soit le destinataire assorti d'un contrôle efficace ;
la condamnation de toute intervention militaire étrangère, terrestre ou aérienne en Syrie ;
l'accès aux différentes zones d'affrontement pour les journalistes, commissions d'enquêtes ainsi qu'aux ONG internationalement reconnues afin de permettre une information pluraliste ;
une enquête internationale indépendante, rapide et impartiale sur l'usage d'armes interdites par les conventions et traités internationaux ;
l'accroissement de l'aide humanitaire aux populations dans le pays et dans les camps de réfugiés ;
le soutien aux organisations démocratiques et laïques de la société civile syrienne.

La situation en Syrie ne saurait faire abstraction du conflit israélo-palestinen. Elle implique aussi la mise en œuvre de la décision de l'Assemblée générale de l'Onu de novembre 2012, reconnaissant l'État de Palestine comme État observateur au côté de l'État d'Israël dans des frontières internationalement reconnues, et devant être respectées.

Une coexistence pacifique et sûre entre tous les pays du Proche et Moyen-Orient passe par des avancées de la démocratie, un processus de désarmement, y compris nucléaire, négocié et contrôlé."

Le Mouvement de la Paix
Saint-Ouen, le 14 mai 2013
Contacts :
Jeannick Leprêtre : 06 64 39 43 75 - [jeannick.lepretre@mvtpaix.org]
Catherine Rio : 01 40 12 72 34 - [catherine.rio@mvtpaix.org]

CAPJPO-EuroPalestine

 ep-mir.com

 Commenter