une action à faire connaitre...

03-02-2012 alterinfo.net 7 min #63037

J'aimerais vous présenter l'action internationale dont je suis le responsable France: MUSICIANS UNITE TO SUPPORT WORLDWIDE OCCUPY MOVEMENT". Nous avons commencé notre action par une compilation musicale libre de droit qui permet de soutenir et d'informer sur le mouvement mondial "Occupy". Elle a pour but de montrer que des artistes internationaux soutiennent toute forme insurrection politique contre le fatalisme. Beaucoup d'artiste de cette compilation sont connu pour leurs actions militante comme Dead prez,Filastine,Sole, we are disco doom Revenge. Notre arme est la musique et nous voulons inviter par ce biais les plus jeunes fatigués par une politique du mensonge à s'intéresser aux mouvements et à une information alternative.

N'hésites pas à me contacter pour plus d'infos je serais trés fier de pouvoir participer d'une manière que ce soit à votre si bel édifice..

Amicalement Cisco
Merci pour votre soutient....
lien de téléchargement
Album Download (ZIP):  spaz.org

Occupy International is a music compilation with the intention of spreading the Occpuy Wall Street movement across national borders, from the USA, globally.

MUSICIANS UNITE TO SUPPORT WORLDWIDE OCCUPY MOVEMENT

Occupy International is both the title of a freely downloadable music compilation and a worldwide conceptual movement. Featuring an array of artists from the US, Belgium, Chile, England, France, Germany, Netherlands, Switzerland, the 24-track compilation runs the gamut from hip hop to dubstep, with a little punk rock thrown in for good measure. The "Occupy International" concept itself is simply the idea of spreading the sentiment behind the Occupy Wall Street protests to an international level, a movement which has already begun in places such as France, Belgium, Germany, Poland and Spain.

Birthed by producer/musician Jonah Mociun (AKA Th' Mole) of the Magical Bass blog and record label, "Occupy International" was originally just a two-word concept which quickly manifested itself in the idea to create a music compilation. Primarily by using Facebook, Mociun contacted the artists directly, all of them agreeing to contribute tracks free of charge. Popular artists such as Dead Prez responded surprisingly quickly. Along with art by Bay Area-based Ezra Li Eismont and mastering by one of the contributing musicians, Bloodysnowman, the project apparently came together with ease, spurred by the momentum of the cause.

While the music on Occupy International ranges widely, including political artists as well as non-political ones, for the most part it is energetic, with lyrics relevant to the OWS movement. While a few contributions, such as Blondtron's cover of "Wolf Like Me" by TV On The Radio, are not exactly protest music, most of the tracks, including Riddlore?'s "State Of The Nation" and Mochipet's Rage Against The Machine remix, are the perfect soundtrack for standing up and taking to the streets. In the especially poignant track "I Think I'm Ben Bernanke" rapper Sole states, "We've been under occupation. Time to occupy the occupiers."

Voilà ce que j'ai pu lire sur un article concernant un disque d'un de mes anciens groupe:

" j'avais abdiqué. J'avais reconnu et admis l'évidence d'un grand disque de rock que je n'allais, paradoxalement, que peu écouter. C'était un disque de combats, d'intentions remarquables et courageuses, mais que je trouvais vaines et inconscientes. Et de luttes que j'estimais perdues d'avance : révoltes d'indignés avant l'heure, résistances étouffées par des années de sarkozysme écoeurant... Le disque me faisait mal car il pointait des renoncements universels autant que mes faiblesses, mes manques et mes frustrations."

Hé bien contrairement à vous chers journaliste je n'abdique pas. Quelle tristesse que de baisser les bras....La résistance étouffé est surtout du à une "auto politique de l'individualisme".

En tant qu'artiste j'ai envie de désobéir à cette logique du" perdues d'avance".

Je n'ai pas envie de créer de la "demi-mole" nombriliste qui sublime mes petits problèmes du quotidien bobo.

Voilà pourquoi je représente en France l'initiative "Occupy international Music". Cette compilation rassemble des artistes internationaux qui pensent que la situation politico financière mondiale est inquiétante et nous impose de retrouver des formes d'actions et de luttes plus efficace et plus radicale.

L'envies de se regrouper part du constat qu'avec la musique nous pouvons être un relais médiatique pour le mouvement Occupy/indigné et/ou un relais financier (en cédant les droits de la compilation).Nous croyons que la réalité des rapports de force d'une politique mondialiste totalitaire que nous subissons quotidiennement en tant que citoyen exigent de chacun de nous une prise de conscience et surtout de renouer avec une culture de la désobéissance civile (est le refus de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le conteste).

Je parle de désobéissance civile l'acte public,collectif qui est une infraction consciente et intentionnelle qui a pour but de modifié la norme contestée.

Les finances régissent les politiques gouvernementales qui ne font offices que de décor pour rassurer les citoyens.

Pour ma part après 15 ans dans le milieu de la musique indépendante le constat est navrant de voir que même ceux qui prônaient être de l'arty subversif sont les chefs de file de l'individualisme et de l'auto profit. L'indé du DIY idéologique a laissé place a l'obligation du DIY(Do it your self) en tirant même profit de cette image qui devient une politique marketing. Le constat navrant d'un réseau fantôme qui au final est anti coopératif et ne cherche qu'a manger une part bien maigre du gâteau "industrie de la musique".

Quand on m'a invité sur cette compilation en tant qu'artiste et surtout que l'on m'a proposer d'être le représentant France de cette action j'y ai trouver beaucoup plus de sens en tant qu'artiste que les 15 dernières années ou je ne faisais que participer à véhiculer une fausse image idéologie. Alors si en 2012 être un artiste impliqué et contestataire est "No hype" et bien je veux bien être un excommunié et j'en tirerai même de la fierté....

Si vous vous sentez un minimum concernés n'hésitez pas a faire connaitre, circuler l'information sur Occupy/indignés c'est déjà un acte citoyen....

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Track list:
01. Dead Prez "Globalization (Scene Of The Crime)"
02. Filastine "Btalla (featuring Rabah)"
03. The Tleilaxu Music Machine "You're Square"
04. Sole "I Think I'm Ben Bernanke"
05. Riddlore? "State Of The Nation" produced by Black Mass Plastics
06. DJ 0.000001 "Institutionalized (Suicidal Tendencies Cover)"
07. Bloodysnowman "Animal Candy"
08. PT Burnem "Midas Touch"
09. Bit-Tuner "They Live"
10. Dadalú "Conmigo"
11. Revenge "Wandering Heart (featuring Ira Lee)"
12. Speed Dial 7 "Shit Is Real" produced by DJ Gordski
13. InDepth "Alternative Ways Of Sacrifice"
14. Astroid Boys "Welcome To The Zoo (Flying Skulls Remix featuring Lokae)"
15. Howler "Howler Than Thou"
16. Curse Ov Dialect "Gargoyle Of Gold"
17. Pip Skid "Turn It Up" produced by DJ Kutdown, scratches by Skratch Bastid
18. Mochipet "Oh Just Another Bombtrack (Featuring Rage Against The Machine)"
19. Kaigen "Counterplan B"
20. Père Dodudaboum "Fait Le Bien Sur La Côte Ouest (Do It Fine On The West Coast)"
21. Infinite Livez "Magnetic Doo Doo"
22. Bobby Joe Ebola & The Children MacNuggits "Pac-Man & Pop Tarts"
23. Blondtron "Wolf Like Me (TV On The Radio Cover)"
24. Th' Mole "Chonga Chonga (Falcon Squawk)"

 alterinfo.net

 Commenter