Loi Maillard sur la définition de l'antisémitisme : il va falloir condamner beaucoup de Juifs !

26-11-2019 6 articles europalestine.com 13 min #165075

Les députés français qui s'apprêtent à voter la définition de l'antisémitisme telle qu'elle est proposée par Sylvain Maillard, devraient d'abord prendre connaissance de ce qu'en pensent bon nombre de Juifs israéliens et de rescapés du génocide juif par les nazis. Il n'est pas trop tard pour que vous leur adressiez quelques-unes de leurs citations.

Rabbins antisionistes américains félicitant 'ONU pour sa résolution contre les colonies israéliennes

Le 3 décembre le Parlement votera sur un projet de résolution, dit résolution Maillard, "visant à lutter contre l'antisémitisme". L'antisémitisme est pourtant déjà réprimé par les lois actuelles, comme toutes les autres formes de racisme. Mais le texte en question proposé par le lobby israélien voudrait aller plus loin dans la définition de l'antisémitisme, comme on le voit avec des considérations du type : "le masque de l'antisémitisme nous le connaissons, c'est bien souvent l'antisionisme", ou encore "critiquer l'existence d'un état juif revient donc à exprimer une haine à l'égard de l'ensemble de la communauté juive".

Même si cette définition issue de l'IHRA (Alliance Internationale pour la Mémoire de la Shoah) n'est pas destinée à avoir force de loi, elle est évidemment biaisée et vise à interdire toute critique de la politique israélienne, de sa colonisation, de son apartheid, de la détention et la torture des enfants palestiniens, du siège illégal de Gaza, notamment.

Vous avez donc une semaine pour interpeller le/la député(e) de votre département et l'informer des positions de bon nombre de Juifs et d'israéliens qui seraient jugés "antisémites" à l'aune de cette définition.

Pour connaître le nom et les coordonnées de votre député(e),voir le liste par département sur :
 www2.assemblee-nationale.fr

Ben Gourion était-il antisémite ?

BEN GOURION, l'un des fondateurs de l'Etat d'Israel a écrit :

"Si j'étais un leader Arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C'est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l'a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n'est pas le leur.
Il y a eu l'antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était ce leur faute ? Ils ne voient qu'une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient t-ils accepter cela ?"

(Cité par Nahum Goldmann dans "le Paradoxe Juif", page 121)

Et aussi :
"Ne nous cachons pas la vérité.... Politiquement nous sommes les agresseurs et ils se défendent. Ce pays est le leur, parce qu'ils y habitent, alors que nous venons nous y installer et de leur point de vue nous voulons les chasser de leur propre pays. Derrière le terrorisme (des Arabes) il y a un mouvement qui bien que primitif n'est pas dénué d'idéalisme et d'auto-sacrifice."

Cité page 91 du Triangle Fatidique de Chomsky)

Jeremy Milgrom, rabbin israélien de l'association « Rabbins pour les Droits de l'Homme » est-il antisémite

« Pour le moment, le monde ne réagit pas car les Juifs sont influents et les gens ont peur d'être taxés d'antisémitisme. Mais c'est nous, Juifs, qui sommes aujourd'hui responsables de l'antisémitisme »

Shulamit Aloni, ex-ministre de l'éducation israélienne. Députée du Mertez à la Knesset était-elle antisémite ?

« Nous n'avons pas de chambres à gaz. Mais y a-t-il une méthode unique pour perpétrer un génocide ? »

Théo Klein, Franco-Israélien, avocat, ancien président du CRIF, est-il antisémite ?

« L'armée israélienne peut capturer, abattre des terroristes, mais quand le terrorisme traduit la volonté de survie d'un peuple, il ne peut être combattu qu'en accordant sa dignité à ce peuple »

Yitzhak Frankenthal, Israélien dont le fils de 19 ans a été tué par le Hamas, est-il antisémite ?

« Si moi-même j'étais né dans le chaos politique et moral qui constitue la vie quotidienne des Palestiniens, j'aurais certainement essayé de tuer et de nuire à l'occupant ; sinon j'aurais été un traître à ma nature même d'homme libre ».
« Mon fils Arik n'a pas été tué parce qu'il était juif, mais parce qu'il faisait partie de cette nation qui occupe le territoire d'une autre. Quiconque refuse de tenir compte de cette terrible vérité nous conduira en fin de compte à la destruction ».

Nurit Peled-Elhanan, israélienne dont la fille de 16 ans a été tuée lors d'un attentat palestinien, est-elle antisémite ?

« Dans ce qui se publie d'habitude, un attentat palestinien est décrit comme le tonnerre par une journée claire et pas comme un maillon dans une chaîne d'événements sanglants où la main d'Israël a toujours le dessus. Mais lorsque nos enfants, les soldats, tuent sans motif, à l'arme lourde, des enfants palestiniens et des parents palestiniens, jamais on ne rappelle qu'il s'agit d'êtres humains »

Ilan Pappé, historien israélien, est-il antisémite ?

« La poursuite de l'occupation a un prix, qui se paye. En pratique, il faut que le plus grand nombre possible de juifs israéliens comprennent que leur pays est devenu un paria, et le restera tant que l'occupation continuera »

« Il faut exercer une pression économique et culturelle sur l'Etat juif afin qu'il mette un terme à l'occupation militaire la plus odieuse de la deuxième moitié du XXème siècle »

Uri Avnery, Israélien, dirigeant du mouvement pacifiste Gush Shalom, était-il antisémite ?

« L'Etat d'Israël est la cause de la renaissance de l'antisémitisme dans le monde. c'est un laboratoire géant pour la culture du virus de l'antisémitisme.Il l'exporte dans le monde entier »...

« Beaucoup de braves gens qui ne ressentent aucune haine envers les juifs, mais qui détestent la persécution des Palestiniens, sont désormais appelés antisémites »...

« Il y a des gens en Israël qui souhaitent secrètement la victoire de l'antisémitisme partout. Cela confirmerait un mythe sioniste qui nous a été inculqué : que les Juifs ne peuvent pas vivre ailleurs qu'en Israël parce qu'il est certain que l'antisémitisme est destiné à triompher partout ».

Christoph Zehntner, rabbin de la Communauté israélite libérale de Berne, est il antisémite ?

« Le nationalisme juif représente pour le peuple juif - et la communauté juive mondiale - un danger plus grave que l'Holocauste ».

Baruch Kimmerling, l'un des plus grands sociologues israéliens, était-il antisémite ?

"Jamais auparavant en Israël autant de généraux en uniforme, d'anciens généraux, d'anciens membres des services de sécurité, parfois déguisés en "universitaires", n'ont pris part au lavage de cerveau de l'opinion publique."

Tanya Reinhart, Israélienne, professeur de linguistique en Israel et aux Pays-Bas, était-elle antisémite ?

« La persécution par Israël du peuple palestinien n'est pas une guerre contre la terreur. La terreur suicidaire palestinienne a une solution simple : sortez des territoires et donnez aux Palestiniens des raisons de vivre »

Marika Sherwood, survivante du ghetto de Budapest., était-elle antisémite ?

"Il me faut dire au gouvernement israélien qui prétend parler au nom de tous les Juifs, qu'il ne parle pas en mon nom. Je ne garderai pas le silence face à la tentative d'annihilation des Palestiniens, la vente d'armes aux régimes répressifs partout dans le monde et la tentative d'étouffer la critique d'Israël dans les médias au niveau mondial, quand on voit ce gouvernement remuer le couteau dans la plaie - traduisons 'culpabilité' - afin d'obtenir des concessions économiques de la part des pays occidentaux. Naturellement, la position géopolitique d'Israël a une incidence grandissante en ce moment. J'empêche Israël de confondre les termes « antisémite » et « antisioniste » : On ne peut pas laisser passer ça."

Zeev Sternell, survivant du ghetto de Przemysl, en Pologne, est-il antisémite ?

« La gauche n'est plus capable de maîtriser l'ultra-nationalisme qui s'est développé ici, en Israël. On voit en eux non seulement un fascisme israélien grandissant, mais aussi un racisme qui ressemble au Nazisme dans son enfance.

Eyal Sivan, cinéaste israélien, est-il antisémite ?

« En qualifiant d'antisémites les positions non sionistes et critiques portées à l'égard de la politique israélienne et en déligitimant un point de vue politique en le confondant avec un propos raciste, les institutions juives communautaires françaises jouent aux apprentis sorciers et deviennent elles-mêmes vecteur de violence ».

Michel Warschawski, militant israélien anticolonialiste, est-il antisémite ?

« C'EST L'IMPUNITE QUI POUSSE AU CRIME : Des sanctions contre Israel Ne sont pas un acte hostile envers le peuple israélien, mais au contraire l'expression d'un sens de la responsabilité envers un Etat qui devient victime de sa puissance. Et de son impunité. »

Hajo Meyer, était un survivant d'Auschwitz, était-il antisémite ?

« Ça me fait mal d'observer les parallèles entre mes expériences dans l'Allemagne d'avant 1939 et celles que souffrent les Palestiniens de nos jours. Je ne peux pas m'empêcher d'entendre les échos nazis de « sang et sol », dans la rhétorique des colons fondamentalistes, qui revendiquent le droit sacré à toutes les terres de la Judée-Samarie biblique."

"Les divers aspects de punition collective infligée au peuple Palestinien - ghettoïsation forcée derrière un « mur de sécurité », destruction de maisons au bulldozer, déprédation de champs, bombardement d'écoles, de mosquées et d'édifices gouvernementaux, blocus économique qui prive les gens d'eau, de nourriture, de médicaments, d'éducation et de nécessités de base pour survivre dans la dignité - tout ceci me pousse à me rappeler les privations et les humiliations dont j'ai fait l'expérience dans ma jeunesse. Toutes ces oppressions qui durent depuis un siècle, signifient des souffrances inimaginables pour les Palestiniens. »

Gabor Mate, survivant du Ghetto de Budapest, est-il antisémite ?.

"Les Palestiniens utilisent des tunnels ? Mes héros de même : les combattants mal équipés du Ghetto de Varsovie. Contrairement à Israël, les Palestiniens n'ont ni hélicoptères Apache, ni drones télécommandés, avions de combat chargés de bombes, artillerie laser : Avec leur défiance inefficace, ils lancent des roquettes primitives qui provoquent de la terreur pour des civils innocents israéliens, mais rarement des blessures. Vu l'énorme inégalité de forces, il n'existe aucun parallèle de culpabilité."

"Qu'allons-nous donc faire, nous, gens ordinaires ? Je prie qu'on écoute notre cœur. Le mien me dit que 'plus jamais ça' n'est pas une expression exclusive : Le meurtre de mes grands-parents à Auschwitz ne justifie pas la dépossession incessante des Palestiniens. La justice, la vérité, la paix, ce n'est pas l'apanage d'une seule tribu. Le 'droit d'Israël à se défendre' - indiscutable en principe - ne justifie pas l'extermination de masse. »

Gidéon Lévy, journaliste israélien, est-il antisémite ?

" Les jeunes de l'État juif attaquent des Palestiniens dans les rues de Jérusalem, exactement comme les jeunes chrétiens attaquaient les Juifs dans les rues d'Europe. Les Israéliens de l'État juif se déchaînent sur les réseaux sociaux, répandant une haine d'une ampleur diabolique sans précédent, sur une base purement ethnique. Ce sont les enfants de la génération nationaliste et raciste - la descendance de Netanyahou."

"Dans l'État juif il y a une loi pour les Juifs et une loi pour les Arabes, dont les vies valent peu. Pas un soupçon de respect du droit international ni des conventions internationales. Dans l'État juif, il n'y a de compassion et d'humanité que pour les Juifs, des droits pour le seul Peuple Elu. L'État juif n'est que pour les Juifs."

"Comment ne pas alerter le monde du fait qu'au moins un million de Palestiniens ont été emprisonnés en Israël depuis le début de l'occupation ? Comment ne pas dire que 60 parlementaires palestiniens ont été arrêtés dans ce pays ? Un pays où les gens sont séquestrés dans leurs lits toutes les nuits, sans décision de justice et parfois sans aucune raison. Si nous ne dénonçons pas tout cela, qui sera au courant ? Et si personne n'est au courant, comment tout cela prendra-t-il fin ?"

"Aux 100 ans de dépossession et aux 60 ans d'oppression du peuple palestinien par Israël, s'ajoutent ces dernières années une arrogance dans ses crimes qui nous explose maintenant au visage.Ces dernières années pendant lesquelles Israel a imaginé qu'il pouvait tout se permettre sans avoir à en payer le prix :
Laisser en liberté les colons qui ont brûlé le bébé et sa famille Dawabsheh.
Laisser l'armée tuer chaque semaine un enfant ou un adolescent, et démolir des maisons, expulser des villageois de leurs terres, envahir chaque nuit les foyers palestiniens, terroriser les familles, les humilier et les arrêter.
Laisser le Shin Belt torturer des adultes et des enfants suspectés d'avoir lancé des cailloux contre nos véhicules blindés en Palestine occupée
Procéder régulièrement à la réarrestation sans motif de prisonniers palestiniens qui venaient d'être libérés.
Détruire Gaza tous les 2 ou 3 ans
Tout cela sans que personne ne réagisse ?
Parce qu'Israel est si puissant, que les Palestiniens n'ont pas d'armée et que l'Occident nous laisse faire ?
Mais il faut que l'opinion publique intervienne et fasse payer à Israël le prix de cette brutale occupation qui se poursuit depuis la nakba en 1948, car ceci est inacceptable sur le plan du droit, de la morale comme de la dignité humaine.
J'appelle au boycott d'Israël."

Voici de quoi éclairer Mesdames et messieurs nos députés. Et ce n'est qu'un petit échantillon de ces juifs qui mériteraient le qualificatif d'antisémite, s'ils votent la définition de l'antisémitisme proposée par Sylvain Maillard !

Intervenez !

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
2 articles 03-12-2019 europalestine.com 2 min #165440

Loi Maillard sur l'entisémitisme : 351 députés pris d'un envie pressante au moment du vote...

Sur 577 députés que compte le PARLE-MENT, 154 ont voté pour ...
...
Pour rappel, le lobby israélien, qui n'a pas obtenu du gouve...
Une résolution, qui n'a pas force de loi, et qui ne nous emp...
Quant au boycott d'Israel, Sylvain Maillard, le promoteur de...
A bon entendeur, salut !...
CAPJPO-Europalestine

03-12-2019 francais.rt.com 8 min #165417

Antisionisme et antisémitisme : 127 intellectuels juifs s'opposent à la résolution Maillard

Dans une tribune, 127 intellectuels et universitaires juifs ...
«Ne soutenez pas la proposition de résolution assimilant l'a...
Lire aussi...
Antisionisme et antisémitisme&nb...
Le texte, proposé par le député de Paris Sylvain Maillard, e...
«Nous, universitaires et intellectuels juifs, d'Israël et d'...
«Depuis des années, le gouvernement israélien du premier min

03-12-2019 europalestine.com 20 min #165396

Assemblée Nationale : Non à la résolution Maillard !

02-12-2019 europalestine.com 3 min #165343

Arrêtez de développer l'antisémitisme en France ! Rassemblement devant le parlement ce lundi !

Les réactions se multiplient contre la définition de l'antis...
...
...
Manifestation à Londres contre l'adoption de la définition d...
Dans sa lettre aux députés, la Commission nationale consulta...
(Cf notre article http://www.europalestine.com/spip.php?arti...
De l'aveu de ses promoteurs, elle se veut un « instrume

01-12-2019 orientxxi.info 13 min #165319

La guérilla obstinée du Crif contre l'antisionisme

Auteur de Antisionisme = antisémitisme ? Réponse à Emma...
Depuis que la France commémore la rafle du Vel d'Hiv, jamais...
Cette phrase amalgamant un délit, l'antisémitisme, et une op...
Contre le mouvement BDS...
Quelques semaines plus tard, le président du Conseil représe...
Et d'exiger que la définition de l'antisémitisme par l'Inter...
Suivent quelques exemples à titre d'« illustrations&nbs