26/11/2019 reseauinternational.net  3 min #165051

Appel urgent à Son Excellence Bashar al-Assad, Commandant en chef des Forces Armées de la République Arabe Syrienne

« Lève-toi Gilgamesh, décapite le serpent, et rend les droits usurpés du peuple ».

Introduction par Gordon Duff

Alors que le peuple syrien, aidé par le Hezbollah, l'Iran, les combattants de la liberté irakiens, les éléments kurdes et les forces aérospatiales russes ont vaincu Daesh, un nouveau mouvement est en cours contre le peuple syrien, une 5ème colonne, longtemps cachée parmi les bureaucrates corrompus dont l'âme a longtemps été vendue à l'Arabie Saoudite ou aux princes de la Kosher Nostra de Tel Aviv, Londres et Washington.

Une guerre a été gagnée, il ne reste plus qu'à repousser les forces Daesh/US restantes hors de Syrie et à reprendre Idlib, quelque chose à portée de main, mais ce ne sera pas suffisant.

Les Syriens se sont battus pour une véritable démocratie, et la plupart des Syriens croient que le Président Assad peut compter sur l'aide d'éléments démocratiques au sein de la nation. Une guerre a pris fin, une autre commencera à cause de ceux qui ne renonceront pas facilement à leur pouvoir, pouvoir conquis par le peuple syrien et destiné à être exercé par le peuple syrien. Bassam Barakat, adresse un message au Président dans un style littéraire islamique :

*

Gilgamesh est parti dans une longue quête pour la plante d'immortalité qu'il voulait cultiver pour son propre peuple et pour lui-même alors que son âge avançait. Au cours de son voyage, il rencontra l'homme immortel (Otunabishtim) pour le questionner sur le mystère de l'immortalité et l'emplacement de la plante.

Gilgamesh plongea dans la mer à 120 mètres de profondeur pour aller chercher la plante désirée, puis il tomba de fatigue et s'endormit. Le serpent profita de cette occasion en or et rampa jusqu'au héros, vola la plante, la mangea et rajeunit.

La situation du serpent ressemble dans une large mesure à celle de beaucoup de nos idéologues et de leurs riches associés du système corrompu, ainsi qu'aux groupes terroristes takfiri brutaux et leurs maîtres du clergé qui ont implanté des idéologies sionistes et wahhabites dans le cerveau de nos jeunes, privé notre peuple de la possibilité de l'éternité, et dansé joyeusement sur leur carnage.

Ces gangsters ont changé de peau comme le serpent par leurs décisions changeantes, leurs protestations et leurs fausses élections pour insinuer qu'ils sont un nouveau gouvernement, sous une nouvelle apparence.

C'est le serpent en personne, Gilgamesh, ô héros du saint Ourouk, ne te laisse pas tromper par son apparence. Avant, les crocodiles pleuraient souvent. Lève-toi et tue le serpent qui a volé la plante d'immortalité à ton peuple et rends les droits usurpés à ton peuple.

Bassam Barakat

source :  Urgent Appeal for His Excellency Bashar Assad, Commander in Chief, Armed Forces of the Syrian Arab Republic

traduit par  Réseau International

 reseauinternational.net

 Commenter