23/11/2019 44 articles legrandsoir.info  8 min #164908

« La grève du 5 décembre est l'opportunité pour les Gilets Jaunes, et au-delà, d'inverser le rapport de force »

Pierre LAGNEL

Le 17 novembre 2019 marque l'anniversaire de l'apparition des Gilets Jaunes sur la scène politique et sociale. Un mouvement qui pose des questions éminemment politique : quelle est la légitimité des politiques qui accroissent les inégalités ? Quelle est la légitimité d'un système et de dirigeants qui ne prennent pas en compte la volonté populaire ? Quelle est la légitimité d'un système qui mutile des citoyens quand ils expriment des revendications sociales ? François Boulo est avocat à Rouen. Dès le début, il est l'une des voix les plus articulée de ce mouvement. Il revient sur l'apport des Gilets Jaunes et, surtout, sur leurs perspectives.

Après douze mois de mobilisation et de fluctuations dans le nombre de participants aux manifestations et sur les ronds-points quelle analyse faites-vous du mouvement des Gilets Jaunes ?

Nous sommes là parce que les raisons de notre contestation, de notre présence, sont toujours présentes : les inégalités n'ont pas été résorbées et aucune mesure n'a été prise en ce sens. La fiscalité est toujours aussi déséquilibrée en faveur des plus riches. L'impôt sur la fortune n'a pas été recréé et le Référendum d'initiative populaire n'a pas été voté. La colère est plus grande au bout d'un an, à cause du mépris dont fait preuve le pouvoir exécutif, les brutalités policières sans nom et l'instrumentalisation de la justice avec des magistrats qui se sont regroupés sous la bannière de la défense de leur classe sociale. La colère est aussi alimentée par les médias dominants qui jouent à plein leur rôle de protecteurs des pouvoir en place ; ça tout le monde d'un tant soit peu attentif peut le constater.

Les effectifs des manifestations ont quand même diminué par rapport au tout début. L'explication en est simple : les gens se fatiguent au bout de plusieurs mois et une partie d'entre-eux reste à la maison car le gouvernement reste sourd et aveugle. Ils ont subi une répression sans précédent. Une partie a peur de sortir revendiquer des droits pourtant fondamentaux pour cette seule raison.

Le gouvernement aurait néanmoins tort de croire que tout est fini. J'utilise une métaphore : une partie des Gilets Jaunes restent chez elle, mais c'est comme si le mouvement conservait toujours des milliers et des milliers ''d'agents dormants'' partout sur le territoire.

Expliquez-nous ça...

Pour que les gens se mobilisent, il faut qu'ils aient un espoir rationnel de gagner. C'est ce qui a fait, pour une part, la très grande force de traction du mouvement dans les premiers mois. La forme d'action des samedis doit être réinventée. Même quand nous faisons tout bien, que nous déclarons les trajets et tout, nous nous faisons gazer, nasser, matraquer, tirer dessus... Certains Gilets Jaunes répondent par de la violence. Et la fois d'après nous sommes moins à battre le pavé. C'est un cercle vicieux dont il faut sortir.

Le 21 septembre dernier, nous étions beaucoup parce que les gens se disaient qu'il fallait marquer le coup, montrer que la rentrée allait se passer avec eux, que le mouvement continuait. Et, en effet, il continue. C'est aussi très probable que le 17 novembre, pour l'anniversaire du mouvement, nous serons très nombreux dans les rues.

Mais qu'elle est la perspective d'action en dehors des rassemblements le samedi ?

Il faut bloquer l'économie. Je le dis depuis le début, sur les ronds-points de Rouen : il faut organiser la grève, une grande grève qui opère un changement du rapport de force. Pour cela, il faut un relais entre le mouvement des Gilets Jaunes et la base des syndicats.

Je dis la base parce que je suis excessivement circonspect au regard des choix fait par les dirigeants des grandes centrales. Il semble néanmoins que cette perspective soit à portée de main car les salariés et les agents membres des syndicats poussent fortement pour que la grève, qui commence le 5 décembre, soit importante. Des secteurs stratégiques de l'économie vont être à l'arrêt : les transports en commun, surtout en Île-de-France, les routiers, le pétrole. Il manque encore les dockers pour renforcer le mouvement. Mais cela s'annonce très fort avec un soutien massif dans l'opinion publique en raison de l'opposition à la réforme injuste des retraites que le gouvernement tente d'imposer.

Cet enjeu sert de catalyseur. Si nous sommes gagnants, les retombées seront énormes : Emmanuel Macron devra abandonner son mécano à points et du même coup sera totalement brisé pour le reste de son quinquennat. Il ne pourra plus continuer la casse de la Sécurité sociale qu'il a entreprise et devra arrêter les privatisations qu'il a engagées.

C'est un bras de fer très important que vous relevez. L'Assemblée des assemblée, qui regroupe beaucoup de structures Gilets Jaunes, a appelé à rejoindre la grève. Mais avez-vous d'autres perspectives ?

Oui, nous travaillons à la constitution d'une force populaire pour 2022, appelé La ligne jaune. Dans son manifeste, nous exposons le moyen de regagner les 75 % d'opinion favorables que le mouvement obtenait dans le public, et ce malgré l'accent donné par les médias dominants sur « les violences ». Nous regroupons 30 000 personnes et nous cherchons à rassembler le plus possible de citoyens. Nous voulons mener une action de politisation et d'éveil des consciences, à travers la mise en réseau de nos débats qui pourrait fonctionner comme un référendum numérique. Nous y apprenons à développer nos arguments, à sélectionner la qualité de nos sources, à nous former à l'élaboration de problématiques et aux débats.

Nous voulons peser de cette manière sur la politique française. Durant les campagnes électorales, nous sommes partants pour débattre de sujets, de causes qui nous tiennent à cœur, comme la lutte contre les inégalités, l'organisation de la société, la manière de faire émerger et entendre les revendications populaires, etc. En revanche, nous ne prévoyons pas d'entrer sur le terrain du suffrage ni d'alliances électorales avec des forces politiques existantes.

Comment réagissez-vous alors qu'en douze mois de violences policières aucun membre des forces de l'ordre ni les donneurs d'ordres n'ait été condamné ?

Mal, très mal. L'enquête récente de Médiapart montrant la manière dont l'IGPN a tout fait pour éviter qu'à Marseille l'auteur d'un tir de Flash-ball ayant blessé une étudiante ne soit retrouvé et sanctionné m'a révolté. Pour ne prendre que c'est exemple, mais je trouve que dans ce domaine tout est sidérant.

La violence qui s'est abattue de manière institutionnelle sur les Gilets Jaunes traduit la bascule de notre système démocratique vers un régime illibéral dans lequel les formes démocratiques ne fonctionnent plus qu'à vide et de manière de plus en plus restreinte. Nous en sommes arrivés là parce que le mode d'accumulation des richesses est devenu néolibéral depuis une quarantaine d'années et que celui-ci a fait exploser les inégalités partout sur la planète. Désormais, nous sommes sur un tel mécanisme de concentration des richesses que de plus en plus de secteurs de la société sont victimes d'un déclassement social. Cela a commencé par la classe ouvrière, puis les employés, et maintenant cela touche aussi des franges de plus en plus importante de la classe moyenne comme les pharmaciens, les avocats, les enseignants, etc.

L'importance du rôle de la police reflète donc la perte de soutien dans la population à ce mode d'organisation de la société. En 2012, le Parti socialiste et Les Républicains réunissaient encore la moitié des suffrages, en cumul. La rupture de 2017 a été marquée par le fait que ces partis qui ont mis en place ce système sont devenus minoritaires. C'est parce que des grands patrons avaient pressentis cela qu'ils ont mis en orbite Emmanuel Macron, les enquêtes journalistiques sérieuses sont assez nombreuses sur ce point. Sa mission a été d'agréger au-delà des affiliations partisanes un électorat ancré sur le centre, sur le « en même temps », pour continuer sur cette voie. Il n'empêche que sa politique est minoritaire et qu'il le sait.

 golias-editions.fr

 legrandsoir.info

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
17/12/2019 reseauinternational.net  3 min #166142

De la prise d'otages en France dite républicaine

Dans les années 60 ce concept de « prise d'otages ...
Il est vrai qu'à l'époque les journalistes, bien que réactio...
Donc, de nos jours, le non-gréviste, autrefois appelé « ...
En ce moment, la Fièvre monte à El Governo, les grévistes ne...

Sur la photo jointe nous avons l'état du réseau ferré en 192...
De fait, cette photo démontre qu'il y a en France deux catég...

12/12/2019 francais.rt.com  6 min #165883

A la Bourse du Travail, la gauche fait front commun contre la réforme des retraites (Video)

A l'invitation du Parti communiste français, la plupart des ...
C'est suffisamment rare pour être souligné : le 11 déce...
«Nous avons le maigre espoir que le gouvernement essaye d'al...
«Nous convergeons autour des retraites. Un système injuste q...
Un projet alternatif en ligne de mire
Le Parti communiste, à l'initiative de ce meeting commun, n'...
Les différents partis de gauche veulent désormais aller au-d...

2 articles 11/12/2019 francais.rt.com  9 min #165869

«Le policier risque sa vie 24/24h» : les syndicats de police mobilisés pour leurs retraites à Paris

«On n'est pas des robots, on est des êtres humains» : à...
Les manifestations intersyndicales dans le monde policier ét...
Edouard Philippe a pour sa part fait savoir lors de cette al...
Par ailleurs, au sujet spécifique des forces de l'ordre, le ...
Ultimatum social des syndicats d...
Les représentants professionnels des policiers viennent quan...
Interrogé par Yahoo Actualités, Fabien Vanhemelryck, secréta...

11/12/2019 reporterre.net  16 min #165860

Manifestation des cheminots : « La grève ne prend pas en otage, elle nous libère ! »

Mardi 10 décembre, les cheminots et agents de la RATP ont ma...
Hier, mardi 10 décembre, c'était le sixième jour de grève co...
Celles et ceux qui font rouler ou entretiennent les infrastr...
Poursuivre la grève contre la réforme des retraites ? C...
Monique Dabat, déléguée syndicale SUD.
Ils étaient une centaine de cheminots à se retrouver en asse...
Le Premier ministre Édouard Philippe doit dévoiler le détail...

11/12/2019 francais.rt.com  5 min #165850

Mélenchon et Jérome Rodrigues échangent sur les violences policières contre les Gilets jaunes

Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon et le Gi...
Selon la CGT, 885 000 ont battu le pavé contre la réforme de...
«Cela m'a fendu le coeur», a confié Jean-Luc Mélenchon après...
Peu après, dans une deuxième vidéo publiée par Sputnik, le d...
Lire aussi : Gilets jaunes : ouverture du procès i...
http://francais.rt.com/france/68909-melenchon-jerome-rodrigu...

11/12/2019 wsws.org  7 min #165825

Grèves et manifestations déferlent contre la réforme des retraites par Macron

Par Alexandre Lantier
Plus de 800.000 personnes ont manifesté en France contre la ...

Cette grève se déroule sur found d'une puissance résurgence ...

La grève démontre encore une fois la vaste puissance de la c...

10/12/2019 investigaction.net  7 min #165813

« grogne sociale » : la révolte des classes laborieuses vue par la bourgeoisie parisienne

Article de : Jean Lévy
Dans la série le vocabulaire n'est pas innocent, Jean Lévy s...
Au son de "grogne", c'est de manière quasi instinctive l'ima...
Ce terme médiatique est utilisé afin de désigner des grévist...

Une grogne sociale, ça ne se conteste pas, ça "s'étouffe"
Des exemples, en veux-tu en voilà, car on en trouve pelle da...

10/12/2019 francais.rt.com  16 min #165806

Nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites

Une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des r...
Mise à jour automatique
http://francais.rt.com/france/68843-nouvelle-journee-mobilis...

10/12/2019 bastamag.net  7 min #165804

Insultes, violences, velléités de censure : quand certains policiers et élus s'en prennent à la presse

Les intimidations se multiplient contre les journalistes qui...
Une petite musique anti-journalistes se répand de la part de...
Ces journalistes sont David Dufresne, qui a documenté les vi...
La police contre la presse, déjà en mai-juin 1968
Un autre syndicat affilié à la CFE-CGC, Synergie officiers, ...
Ces tensions entre police et journalistes ne sont pas nouvel...

10/12/2019 dedefensa.org  10 min #165775

Sapir et l' » Acte 2 » de l'insurrection sociale

Samedi dernier, l'on vit lors d'un de ces débats permanents ...
Cette scène, avec les sentiments respectifs que l'on disting...
(Aussi bien avec l'article de Spoutnik-français du 9 décembr...
Jacques Sapir donne une vision beaucoup plus large que le co...
Le désarroi des élites-Système, la confusion du gouvernement...
Le "tourbillon crisique" élève et intègre toutes les crises ...
_____________________

10/12/2019 wsws.org  6 min #165757

Les appareils syndicaux continuent la grève tout en manoeuvrant avec Macron

Par Alexandre Lantier
La grève des travailleurs du secteur public continue aujourd...
«La journée de lundi va encore être extrêmement compliquée p...
La RATP a aussi annoncé que les tranports parisiens seraient...
Rail workers demonstrate in Hend...
De dizaines de milliers de personnels de l'éducation nationa...
Des sections plus larges du secteur public qui ont fait grèv...

4 articles 09/12/2019 histoireetsociete.wordpress.com  4 min #165720

Politis : pour André Chassaigne, Macron déclare la « guerre sociale »

Pour le président du groupe des députés communistes, la réfo...
Le président Macron déclare la « guerre sociale » ...
Motivé par la volonté de réaliser des économies sur les retr...
La matrice du projet est belle et bien de nature idéologique...
La réforme ne ferait que des perdants
Cette réforme s'inscrit dans la continuité de l'entreprise d...

09/12/2019 histoireetsociete.wordpress.com  7 min #165719

Allez les Français, la Révolution est source de droits et pas l'inverse... comme en 1793

(...) Actuellement les médias dominants en France sont assez...
Si la révolution française de 1789 a suscité une peur contin...
Extrait, lire complet sur l'URL :
https://insurgente.org/atencion-a-francia-la-resistencia-al-...
ATENCIÓN A FRANCIA: La resistencia al desastre capitalista a...
La situación social en Francia no deja de degradarse en térm...
Las masivas protestas contra los recortes en las jubilacione...

08/12/2019 mondialisation.ca  9 min #165664

Gilets jaunes en France - Révolte généralisée

Quelque soit le pays actuellement en révolte dans le monde, ...
Les populations du monde se sont enfin soulevées et les préd...
C'est bien là ce que croient tous les bobos nantis et profit...
Les « élites », à l'instar du Préfet Lallement en ...
Mais les peuples ont enfin compris pour de bon que « le...
L'exemple d'une « élite » ploutocratique en Grande...

08/12/2019 wsws.org  7 min #165660

Où va le mouvement de grève en France

Par Alexandre Lantier
Jeudi, plus d'un million de travailleurs et de jeunes ont fa...
Ces évènements marquent une nouvelle étape dans la résurgenc...
La grande question - comme dans les grèves et mobilisations ...
A man stands on a traffic light ...
Cette nouvelle étape de lutte soulève des questions politiqu...
Un an après l'entrée en lutte des «gilets jaunes», aucune de...

07/12/2019 legrandsoir.info  3 min #165655

Première vague !

La France est secouée. Les gilets jaunes avaient prévenu. Si...
La peur change de camp. On a subi les humiliations, les ouka...
Les jeunes à l'avant-garde. Nombreux à répondre dans les act...
Les assemblées générales qui se tiennent ces jours-ci décide...
http://www.legrandsoir.info/premiere-vague.html

06/12/2019 francais.rt.com  5 min #165607

5 décembre : la direction de France Tv a-t-elle dicté des éléments de langage à ses journalistes ?

La CGT accuse la direction de France Télévisions d'avoir fai...
La couverture médiatique de la grève du 5 décembre par Franc...
De quoi provoquer l'indignation de la CGT. «Comme au temps d...
La CGT va plus loin et évoque une direction «inféodée au pou...
La direction de France Télévisions dément
Qu'en est-il réellement ? Contactée par RT France ce 6 ...
Lors de cette discussion, il est par exemple ressorti que le...

06/12/2019 francais.rt.com  7 min #165605

La retraite par capitalisation s'invite dans le débat sur la réforme

Bien que le président de la République affirme le contraire,...
Traditionnellement exclue en France par un large consensus p...
Grève du 5 décembre : qui e...
Cette impression que la réforme du système français masque u...
Le 9 octobre, sur la chaîne LCI, Adrien Quatennens, député L...
Le doute semble s'être installé jusque dans le cerveau de l'...
Pourtant, dans les replis du gouvernement, on commence à sou...

06/12/2019 bastamag.net  3 min #165603

« Bientôt, on aura plus confiance dans le Père Noël qu'en Agnès Buzyn ! » : les soignants poursuivent leur lutte

Alors même que la mobilisation contre la réforme des retrait...
« Venez de tous les étages, et continuons le blocage&nb...
Au départ, il y a les « manip radio », ceux et cel...
« En ce jour de Téléthon, nous voulons rendre hommage à...
Partie de Nice, la mobilisation des « manip radio ...
Tous les métiers hospitaliers ont prévu de se retrouver same...

 Se réfère à : 1 article

 Référencé par : 3 articles