Le Venezuela capture le dénommé «Vaquita», un narcoparamilitar photographié avec Guaidó (+ vidéo)

02-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 11 min #163845

Au moment même où le sénat français vote un soutien au candidat autoproclamé vénézuélienJuan Guaidó, et une aggravation des sanctions à la demande des président argentin (battu par la gauche), du président chilien (en proie à la contestation que l'on sait) du président Duque Colombien, le scandale qui couvait depuis plusieurs semaines éclate. En effet, le « candidat » des Etats-Unis et des politiciens français, avait été pris en photo avec des narcotrafiquants. L'affaire est arrivé à son épilogue avec l'arrestation du principal de ces trafiquants en lien direct avec le président colombien. Le gouvernement vénézuélien apporte les preuves des collusions entre les narcotrafiquants, les paramilitaires, le gouvernement colombien et la manière dont Juan Guaido pour services rendus avait promis d'ouvrir le territoire vénézuélien à ces trafiquants qui inonderaient de là l'Europe et les Etats-Unis. Pour qui connait l'Amérique latine, le venezuela et la Colombie, ces révélations n'ont rien d'étonnantes, mais la question est de savoir comment nos sénateurs vont expliquer leur soutien au trafic de drogue. Il est vrai que la presse feindra une fois de plus d'ignorer les soutiens dont bénéficients les « clients » des Etats-Unis dans le crime organisé. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

 Venezuela captura a alias "Vaquita", narcoparamilitar fotografiado con Guaidó (+Video)
cubadebate.cu

2 novembre 2019 |  + |

Vaca était chargé de conduire le président de l'Assemblée nationale, Juan Guaidó, à la suite des événements du 23 février pour surveiller l'entrée de la prétendue « aide humanitaire » au Venezuela. Photo: @jorgerpsuv

Le ministre de la Communication et de l'Information du Venezuela, Jorge Rodríguez, a annoncé la capture d' Argenis Vaca, dit « Vaquita », responsable des finances du groupe paramilitaire de Los Rastrojos, et ce après plusieurs semaines de travaux de renseignement.

Selon Rodriguez, le « Vaquita » aurait été capturé dans sa zone d'influence avec des drogues et des armes de haut calibre, tout en précisant que le détenu était recherché à la fois en Colombie et au Venezuela pour homicide, trafic de drogue et association de criminels ; enlèvement et extorsion d'argent auprès des fermierset marchands.

«Responsable de la logistique de Los Rastrojos, il est impliqué dans des homicides, des extorsions, des enlèvements et, bien sûr, le trafic de drogue. Il a été capturé dans sa zone d'influence, il était en possession de fournitures de guerre, des armes de qualité supérieure et de la drogue », a déclaré Rodríguez.

Jorge Rodríguez

@jorgerpsuv

·  20h

Gracias a profunda labor de inteligencia de varias semanas, informamos la captura de narcoparamilitar Argenis Vaca (a) Vaquita. Encargado de finanzas del grupo paramilitar los rastrojos,buscado en Colombia y Venezuela x los delitos de homicidio, secuestro, narcotráfico. Abro hilo

 https://pbs.twimg.com/media/EITo1fHX0AEUB_M?format=jpg&name=360x360  https://pbs.twimg.com/media/EITo1fDX0AIALed?format=jpg&name=360x360  https://pbs.twimg.com/media/EITo1fIXYAEQwdW?format=jpg&name=360x360

Jorge Rodríguez

@jorgerpsuv

Encargado de la logística de los rastrojos, tiene en su prontuario homicidios, extorsión, secuestros, y x supuesto, narcotráfico. Fue capturado en su área de influencia, tenía en su poder pertrechos de guerra, armas de alto calibre y drogas

 https://pbs.twimg.com/media/EITsj75XUAE37TL?format=jpg&name=360x360  https://pbs.twimg.com/media/EITsj70W4AAV001?format=jpg&name=360x360  https://pbs.twimg.com/media/EITsj75XsAAmfqt?format=jpg&name=360x360

Le Ministre a déclaré que Vaca était chargé de transférer  Juan Guaidó, président de l'Assemblée nationale, de l'État de Táchira au port de Santander, lors des événements du 23 février dernier, alors que celui-ci organisait une spseudo entrée dans le pays d'une prétendue « aide humanitaire » au Venezuela

Récemment, le gouvernement du  président Nicolás Maduro a révélé des éléments de preuve liant le groupe narco-paramilitaire à Guaidó, après avoir montré  des photographies où il est avec plusieurs membres de l'organisation, parmi lesquels on reconnait « Vaquita ».

Rodriguez a ajouté à ce propos que ces photographies avaient été prises « comme une promesse » que Los Rastrojos jouirait de l'impunité lorsqu'il franchirait la frontière binationale: Colombie-Venezuela.

«Il a conduit Juan Guaidó de La Fría, à Táchira, au port de Santander, là il a été pris en charge par une escorte d'Iván Duque(président de la Colombie). À El Paraíso, Guaidó a pris des photos avec les chefs des Rastrojos. Ils ont voulu cette garantie que serait tenue la promesse de Guaido affirmant qu'ils bénéficieraient d'une totale impunité à notre frontière », a déclaré Jorge Rodríguez.

Le 20 septembre, le Venezuela a annoncé  la capture d'Iván Posso Pedrozo, alias «Nandito», membre de «Los Rastrojos», qui a relaté dans une vidéo publiée par Rodríguez l'action dont le groupe criminel dont il était membre était en fait chargé de la sécurité des transfert du parlementaire d'opposition, et la manière dont avait été réalisées à titre de garantie des photos..

Selon Posso Pedroza, les photos ont été prises à titre de garantie « pour l'avenir », afin de permettre à son gouvernement hypothétique d'autoriser librement « Los Rastrojos » à agir sur le territoire vénézuélien, « sans pression militaire ».

Les criminels arrêtés qui sont dans les images

Jusqu'à présent, quatre chefs de l'organisation narco-paramilitaire qui auraient participé à l'opération ont été arrêtés. Les crimes d'homicide, d'enlèvement, d'extorsion, de trafic de drogue et d'association pour commettre des crimes sont attribués à tous.

Albeiro Lobo Quintero, alias «Brother», qui porte une arme à la ceinture alors qu'il pose avec Guaidó, s'est rendu aux autorités colombiennes en juin.
John Jairo Durán, alias « El Menor », a été capturé en juillet dernier par les autorités colombiennes dans la municipalité de Puerto Santander.
Iván Posso Pedrozo, alias « Nandito », le bras droit de « El Menor », auteur présumé des photos, a été arrêté au Venezuela.
Argenis Vaca, alias « Vaquita », est ajouté à la liste des personnes appréhendées.

La bande paramilitaire « Los Rastrojos » est criminelle dans le département de Norte de Santander, en Colombie, d'où provient un couloir de la drogue qui entend utiliser le Venezuela comme canal pour envoyer la drogue aux cartels mexicains, puis aux États-Unis.

Voir la vidéo des déclarations de Nicolás Maduro après la capture de la «Vaquita»

(Avec des informations de Telesur et RT)

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter
 Se réfère à : 1 article