Equateur : Lenín Moreno s'enfuit de la capitale équatorienne avant les manifestations populaires

09-10-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #162722

 scontent-mrs2-1.xx.fbcdn.net

Les indigène se rendent à Quito pour y rejoindre les manifestants

L'ensemble du gouvernement équatorien de Lenín Moreno a fui le palais présidentiel et s'est rendu à son siège à Guayaquil avant l'intensification des manifestations avec l'arrivée à Quito de milliers de manifestants issus des communautés indigènes.

Le pays d'Amérique latine connaît une crise institutionnelle et politique depuis que le pouvoir exécutif de Moreno a annoncé des réductions et des mesures telles que l'annulation de la subvention au carburant.
Après cela, la population la plus défavorisée est descendue dans les rues, provoquant des arrêts de transports, des grèves et des émeutes dans tout le pays.

Lundi, le centre de la capitale équatorienne est redevenu un champ de bataille entre la police et la population en lançant des cocktails Molotov, des pierres et des pneus en feu.

Des organisations sociales, des organisations de jeunesse, des syndicats et des groupes de gauche ont rejoint les revendications des peuples autochtones qui sont arrivés à Quito de se joindre aux manifestations convoquées pour mercredi.

Les manifestations ont commencé peu après que les forces militaires eurent retiré le président Lenín Moreno du palais Carondelet et l'avaient conduit à Guayaquil.

À partir de là, l'actuel président a appelé au calme et a proposé de s'entretenir avec des groupes sociaux.

À son tour, Moreno a blâmé l'ancien président Rafael Correa pour ce qu'il décrit comme une « tentative de coup d'Etat », accusant les corréistes de les qualifier de « corrompus » et affirmant qu'ils « sont ceux qui sont derrière cette tentative et utilisent et instrumentalisent certains secteurs ». autochtones, profitant de leur mobilisation pour piller et détruire sur leur passage ».

Il n'zn est pas resté là il a également reproché au président du Venezuela, Nicolás Maduro, de vouloir déstabiliser son exécutif. « Le satrape de Maduro a activé son plan de déstabilisation avec Correa », a déclaré Moreno dans un message diffusé à la radio et à la télévision depuis le port de Guayaquil.

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter