Trump et l'Ukraine: Une guerre politique éclate aux États-Unis

24-09-2019 36 articles wsws.org 8 min #162054

Par Patrick Martin
24 septembre 2019

La Maison-Blanche de Trump s'est retrouvée cette semaine sous le feu des opposants du Parti démocrate et de la plupart des médias d'entreprise après qu'il a été révélé que Trump avait discuté avec son homologue ukrainien d'une enquête sur l'ancien vice-président Joe Biden et son fils Hunter concernant les activités commerciales du jeune Biden en Ukraine.

La discussion, qui a eu lieu lors d'un appel téléphonique du 25 juillet avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, était un effort flagrant de Trump pour obtenir le soutien d'un gouvernement étranger afin de recueillir des informations sur un candidat démocrate à la présidence qui serait considéré à la Maison-Blanche comme le plus dangereux opposant de Trump.

Qu'une telle action soit légale ou non, elle démontre certainement les efforts extraordinaires que Trump est prêt à déployer pour utiliser les pouvoirs de la présidence contre ses opposants politiques. Et il y a l'accusation supplémentaire encore plus explosive que Trump a directement menacé Zelensky d'une interruption de l'aide militaire américaine s'il ne coopérait pas à la campagne anti-Biden.

Selon des reportages basés sur les fuites initiales concernant l'appel du 25 juillet, Trump n'a pas discuté de l'aide militaire américaine, mais la Maison-Blanche a bloqué l'aide - initialement approuvée par le Congrès l'an dernier - jusqu'au 12 septembre, soit 18 jours seulement avant la fin du présent exercice financier. Le Bureau de la gestion et du budget n'a donné aucune raison pour retarder le déblocage des fonds, ne citant que des problèmes de procédure, mais ce retard a donné lieu à des enquêtes de la part des démocrates et des républicains au Congrès et à la présentation d'une loi pour obliger le déblocage des fonds.

Le contact entre Trump et l'Ukraine a été découvert pour la première fois lorsqu'un agent de renseignements non encore identifié qui surveillait l'appel téléphonique entre Trump et Zelensky a déposé une plainte de lanceur d'alerte auprès du directeur national du renseignement (DNI) à cette date, Dan Coats, ancien sénateur. La plainte a été jugée «crédible» et «urgente» par l'inspecteur général des services de renseignement, Michael Atkinson, qui a cherché à informer le Congrès, comme l'exige la loi, mais a été bloqué par le DNI Joseph Maguire, qui a remplacé Coats le 16 août. Maguire a consulté la Maison-Blanche avant de prendre cette mesure et a reçu l'appui du ministère de la Justice.

La plainte a fait l'objet d'une fuite dans le Washington Post la semaine dernière, déclenchant une frénésie médiatique, alors que d'autres reportages, basés sur des sources de renseignement, associaient la demande d'une enquête sur Biden au blocage de l'aide militaire américaine. Dimanche, les médias américains étaient en pleine action, les chroniqueurs réclamant la destitution de Trump et l'accusant d'extorsion contre l'Ukraine.

La Maison-Blanche et ses défenseurs ont riposté, principalement contre Biden et son fils. Trump lui-même a confirmé sur Twitter qu'il avait discuté des Biden lors de son appel du 25 juillet avec Zelensky, tout en déclarant que tous ces appels de président à président devraient être confidentiels, c'est-à-dire qu'ils ne devraient pas être surveillés ou filtrés d'aucune façon par les agences de renseignement américaines, que Trump considère, à juste titre, comme un foyer d'ennemis politiques.

Il ne fait aucun doute que Hunter Biden a cherché à profiter de la notoriété politique de son père sous le gouvernement Obama-Biden en servant d'intermédiaire pour des affaires en Chine, en Ukraine et dans d'autres pays. Une telle corruption est une pratique courante dans la politique capitaliste, imitée par Trump à une échelle encore plus grande alors que sa famille ratisse des millions de dollars de gouvernements étrangers et de l'armée américaine à travers le réseau d'hôtels et de stations balnéaires de l'Organisation Trump dans le monde.

En Ukraine, Hunter Biden était aligné sur les mêmes forces que celles sur lesquelles était aussi aligné le futur directeur de campagne de Trump, Paul Manafort: les oligarques associés au président prorusse Viktor Ianoukovitch, qui a été évincé lors d'un coup d'État d'extrême droite soutenu par la CIA début 2014. Les oligarques milliardaires ont cherché des intermédiaires américains pour les aider à conclure des accords commerciaux avantageux avec le nouveau gouvernement de Petro Poroshenko, soutenu par les États-Unis.

Hunter Biden a été engagé par un magnat du gaz, Mykola Zlochevsky, qui avait été ministre sous Ianoukovitch. En avril 2014, Zlochevsky a nommé le jeune Biden au conseil d'administration de sa société, Burisma Holdings, dans le cadre d'un effort transparent visant à obtenir des faveurs à Washington et à Kiev. Malgré cela, le nouveau gouvernement a ouvert une enquête sur la corruption en Birmanie, l'une des nombreuses enquêtes de ce type visant les oligarques de la fraction qui n'a plus la cote.

La campagne de Biden suscite une nervosité évidente quant aux conséquences du regain d'intérêt des médias pour le fils de Biden, longtemps considéré comme l'une des principales vulnérabilités du candidat. Un mémo à la presse publié par la campagne de Biden samedi s'est conclu par un avertissement en caractères gras: «Tout article, segment, analyse et commentaire qui ne démontrent pas dès le départ qu'il n'y a pas de fondement factuel aux affirmations de Trump, et qu'elles sont entièrement discréditées, induit les lecteurs et téléspectateurs en erreur.»

L'argument prédominant, cependant, tant de Biden et de ses collègues démocrates que de leurs propagandistes médiatiques, a été que Trump est coupable d'un acte sans précédent en cherchant à recruter un gouvernement étranger pour faire son sale boulot politique. «Cela semble être un abus de pouvoir écrasant», a dit M. Biden en Iowa. «Nous n'avons jamais rien vu de tel de la part d'un président.»

La présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, qui a bloqué un véritable effort de destitution de la Commission judiciaire de la Chambre, a affirmé dans une déclaration: «Si le président a fait ce qui a été allégué, alors il s'engage dans un dangereux champ de mines qui pourraient avoir de graves répercussions sur son administration et notre démocratie.»

De nombreux démocrates de la Chambre et du Sénat sont allés plus loin, citant en particulier le prétendu échange d'aide militaire pour une collaboration contre Biden. Le sénateur Brian Schatz (D-Hawaii) a écrit sur Twitter: «Tout cela est impardonnable». «Ce n'est pas une mince affaire. Nous avons besoin de plus de faits, mais nous serions négligents dans notre devoir de ne pas poursuivre les faits où qu'ils mènent.»

Dans un éditorial commun du Washington Post de dimanche, George Conway, le mari de Kellyanne Conway, l'une des plus proches collaboratrices de Trump, et Neal Katyal, ancien solliciteur général des États-Unis, ont exhorté Trump à la destitution, l'appelant, dans un langage à la Watergate, «un cancer à la présidence».

Le Post lui-même a écrit dans son propre éditorial: «Si les comptes-rendus que nous avons entendus sont exacts, Trump est coupable d'abus flagrant de ses fonctions... Le fait que le président utilise l'aide militaire affectée par le Congrès pour faire pression sur un autre gouvernement afin qu'il enquête sur un de ses opposants potentiels lors des élections de 2020 constitue un abus de pouvoir manifeste.»

Pour tous ces opposants à Trump au sein de la classe dirigeante américaine, l'affaire ukrainienne est l'occasion de réaffirmer les premières affirmations faites au cours de la campagne antirusse qui a déclenché la longue enquête du Conseiller spécial Robert Mueller. Mettre l'accent sur les efforts de Trump visant à obtenir le soutien du gouvernement ukrainien aux élections de 2020 a pour but de légitimer l'affirmation bidon selon laquelle le soutien du gouvernement russe est responsable de la victoire de Trump aux élections de 2016.

Comme le WSWS l'a expliqué à plusieurs reprises, la campagne anti-Russie est un conflit entre deux fractions également réactionnaires au sein de l'élite dirigeante américaine, en grande partie motivée par des divergences sur la politique étrangère. Les démocrates, avec l'appui d'une grande partie de l'appareil de renseignement militaire et de la presse, s'opposent à tout affaiblissement de la position conflictuelle à l'égard de la Russie qui a été adoptée pendant le second mandat d'Obama et a trouvé une expression particulièrement réactionnaire en Ukraine, dans la guerre civile syrienne et dans la montée de l'OTAN en Europe orientale.

Alors que Trump emploie des méthodes de gouvernement de plus en plus autoritaires, comme le montre l'affaire ukrainienne, mais beaucoup plus sinistre dans ses attaques contre les droits démocratiques, en particulier ceux des immigrants et des réfugiés, les démocrates utilisent la campagne anti-Russie pour faire campagne contre la dissidence sur Internet, affirmant que les divisions sociales en Amérique sont créées par des trolls et des agents numériques russes, non par des inégalités économiques toujours plus grandes dans le pays le plus inégalitaire des plus importants pays capitalistes.

La nouvelle étape de la crise politique ouverte par les révélations ukrainiennes pourrait produire de nouvelles surprises. Les démocrates du Congrès exigent la publication de la plainte des dénonciateurs qui a mis en lumière l'appel téléphonique de l'Ukraine, ainsi qu'une transcription de l'appel. Trump doit rencontrer Zelensky mercredi pour la première fois, en marge de la session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

(Article paru en anglais le 23 septembre 2019)

 wsws.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
17-10-2019 lesakerfrancophone.fr 7 min #163103

Tu es prêt pour ce moment Minsky ?

Par James Howard Kunstler - Le 4 octobre 2019 - Source kunst...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyman_Minsky moment Minsky...
Parfois, si vous ouvrez une porte assez grande et que vous v...
Peut-être que la lecture d'une version alternative de la réa...
Et puis il y a le prétendu « lanceur d'alertes ». ...
Pour quoi faire ? Pourquoi ne pas utiliser la CIA pour ...
La première victime du WhistleGate est le candidat Démocrate

15-10-2019 lesakerfrancophone.fr 7 min #163007

La guerre civile mijote

Par James Howard Kunstler - Le 30 septembre 2019 - Source ku...
Fort Summer...
Quelqu'un à Impeachmentville ne fait pas attention. Bien sûr...
Tenez, lisez la lettre d'accompagnement par vous-même :...
...
Qu'est-ce que Nancy Pelosi et les médias ne comprennent pas ...
Comment cela ne permet-il pas à Trump de demander au préside

14-10-2019 legrandsoir.info 9 min #162968

Les Etats-Unis un pas avant la guerre civile !...

...
Yorgos MITRALIAS...
"Pouvez-vous imaginer combien radicalement notre monde pourr...
Voici ce qu'on écrivait en Mars 2019 comme introduction à un...
Comme on devait s'y attendre, le lancement de la procédure d...
Alors, étant donné que Trump semble disposé de tout faire af...
Cependant, les centaines de milices qui constituent de fait

11-10-2019 strategic-culture.org 12 min #162860

Is Trump's Syria Withdrawal Gambit an Anti-Impeachment Card? How Trump Uses This to Win in 2020

Joaquin Flores...
 Trump Wants to Pull Out of Syria Does he Have an Ulterior Motive?...
The 19th century Baptist Particular preacher from Englan...
But what of half-truths, do they spread a quarter-way, or a ...
By now the half-truth that President Trump announced the pul...
A half-truth? It is indeed true that Trump had said the time...
The impeachment itself has the look and feel of yet another

10-10-2019 strategic-culture.org 16 min #162815

Us Arming of Ukraine Is a Scandal on Its Own

Aaron MATÉ...
There is growing evidence that President Donald Trump briefl...
Under Trump, U.S. military assistance has prolonged a bloody...
Guest: Max Blumenthal, Editor of The Grayzone and author of ...
Watch/read Part 1 of this interview here....
 US arming of Ukraine is a scandal on its own...
TRANSCRIPT

10-10-2019 lesakerfrancophone.fr 6 min #162787

Un incendie de benne à ordures sur une barge-poubelle

Par James Howard Kunstler - Le 27 septembre 2019 - Source ku...
...
L'UkraineGate, fils du RussiaGate,soulève une question intér...
Soyons réalistes, il n'y avait pas tant d'espions de la CIA ...
Il y a tellement d'éléments dans cette histoire qui ne colle...
...
Joseph McGuire, directeur du Renseignement national, le sava

10-10-2019 wsws.org 7 min #162776

Destitution: la Maison Blanche déclare qu'elle ne coopérera pas avec l'enquête du Congrès

Par Joseph Kishore...
10 octobre 2019...
La Maison Blanche a déclaré mardi soir qu'elle ne coopérerai...
Une lettre signée par Pat Cipollone, l'avocat de la Maison-B...
La lettre avertit que la Maison Blanche ne fournira pas de t...
Le mépris de Trump à l'égard du Congrès a un caractère nette...
Le défi lancé par Trump au Congrès - qu'il cherche à légitim

09-10-2019 2 articles strategic-culture.org 6 min #162764

America's Political Implosion

Finian Cunningham...
The polarization in American politics has become so extreme ...
President Trump is being driven into an impeachment process ...
Trump and Republicans hit back at Democrats and the "deep st...
The White House is being subpoenaed, the Democrat-controlled...
Republican Representatives protest:video that the US is faci...
It's an Alice in Wonderland scenario writ large, where the g

09-10-2019 lesakerfrancophone.fr 10 min #162736

Encore un coup d'Etat dirigé par la Cia ?

Elle laisse des traces partout dans la tentative de destitut...
Par Ekaterina Blinova − Le 2 octobre 2019 − Sour...
...
Ce n'est pas la première fois que la communauté du renseigne...
Le 30 septembre, le Dr Ron Paul, auteur, médecin et candidat...
« Il peut sembler que le Parti démocrate, furieux de la...
Selon le Dr Paul, on peut voir une de ces empreintes dans un

08-10-2019 lesakerfrancophone.fr 17 min #162704

Regardez qui ne rit pas !

Par Dmitry Orlov - Le 30 septembre - Source Club Orlov...
La politique internationale est ...
Quand tout est normal, les dirigeants du monde parviennent g...
...
À savoir : voici le nouveau président ukrainien, Vladim...
Alors pourquoi « Ze » (comme l'appellent les jeune...
Maintenant, c'est tout simplement trop drôle parce que Joe B

08-10-2019 2 articles voltairenet.org 7 min #162680

Donald Trump, seul contre tous

Seul, contre son opposition, contre son administration et co...
Pour le président Trump, la procédure de destitution intenté...
Le principal engagement de campagne de Donald Trump de mettr...
Tout était joué d'avance...
Comme pour son prédécesseur, Barack Obama, tout semblait jou...
Dès son élection, en 2009, Obama fut salué comme le « p...
 Donald Trump Campaign

06-10-2019 strategic-culture.org 14 min #162626

How Most Americans Favor Corruption

Eric Zuesse...
Americans don't do it voluntarily, but mainly because they d...
Regardless of whether or not today's United States is a demo...
Both of these two domestic, US, features apply also to some ...
Reason Number One why Americans favor corruption is that (es...
Take, for example, the latest "CBS News poll: Majority of Am...
In a court of law, whenever a particular issue is politicall

06-10-2019 tlaxcala-int.org 15 min #162623

Trump contre Biden : impeachment bidon et combat de chiens au cœur de l'Empire

Mário Maestri...
Le 24 septembre, la présidente démocrate de la Chambre des r...
Depuis la prise de fonction de Trump en 2017, le spectre de ...
Le grand cheval de bataille de l'opposition démocrate a été ...
...
-Je vais te botter le cul !...
-Tu vas tomber en panne Joe le Maboul !

05-10-2019 lesakerfrancophone.fr 18 min #162596

Affaire Biden, une coïncidence ?

C'est bien quand le procureur ukrainien s'en est pris au spo...
Par Moon of Alabama − Le 3...
L'implication de la famille Biden en Ukraine soulève de séri...
La première concerne la propriété de l'entreprise qui a enga...
La deuxième question concerne le licenciement de Viktor Shok...
Sur Naked Capitalism, Yves Smith a republié un article de Ri...
Richard [Smith] a fait une plongée en profondeur dans la nom

04-10-2019 francais.rt.com 7 min #162552

Procédure de destitution : Trump appelle à un vote du Congrès, les démocrates bottent en touche

Donald Trump va envoyer à Nancy Pelosi une lettre la «mettan...
La procédure de destitution visant Donald Trump va-t-elle to...
Lire aussi...
Procédure de destitution contre ...
Or cette option est pour l'heure fermement rejetée par la pr...
Mais pourquoi les démocrates refusent-ils un vote qu'ils ont...
Après le «Russiagate», l'«Ukrainegate» ?

04-10-2019 reseauinternational.net 6 min #162528

Sous nos yeux, la haute trahison du Parti 'démocrate' et de la presse

Si vous êtes écervelé, très bête, singulièrement sot, vous n...
Nous avons là une tentative de destruction de la stabilité d...
La raison de ceci est qu'il s'avère à présent que le « ...
L'histoire archi-fausse battue en neige par les putes de pre...
Le saviez-vous ? Sinon, pourquoi ?...
Voici, ci-dessous, ce qu'en dit RT :...
Paul Craig Roberts

04-10-2019 entelekheia.fr 9 min #162517

L'Ukraine, gagnante de la procédure de destitution de Trump

...
Par M.K. Bhadrakumar...
Par sur Indian Punchline sous le titre Ukraine gains from Tr...
La controverse sur la conversation téléphonique entre le pré...
Le représentant spécial des États-Unis pour l'Ukraine, Kurt ...
Volker jouit également d'une réputation impeccable en tant q...
Le départ de Volker est le signe le plus sûr que les relatio

03-10-2019 lesakerfrancophone.fr 8 min #162508

Coup de gueule du Saker Us...

... en réaction à la tentative des Démocrates de destituer T...
Par The Saker − Le 24 septembre 2019 − Source th...
Je pense que la plupart des lect...
J'ai toujours soutenu que les néocons allaient essayer de de...
Qu'est-ce que je veux dire par là ?...
Regardez cette séquence :...
Hillary fait une connerie, et des initiés font fuiter des do

02-10-2019 entelekheia.fr 21 min #162466

Usa-Ukraine : une courte histoire d'ingérence

...
Par Yasha Levine...
Paru sur Immigrants as a Weapon sous le titre Ukraine: A Sho...
L'ingérence américaine en Ukraine va beaucoup plus loin que ...
Je travaille sur quelques autres choses - y compris la rédac...
Il est difficile de suivre toute la couverture frénétique et...
(« Besoin de votre dose quotidienne d'orientalisme et d