Rendre le bénévolat plus accessible grâce à Youggy

05-09-2019 mrmondialisation.org 6 min #161227

Durant les 30 dernières années, le nombre d'associations en France a explosé. En 2013, l'INSEE estime qu'elles sont 1,3 million à être en activité ! Devant autant de possibilités et de diversité, il peut être difficile de s'y retrouver lorsque l'on souhaite s'investir dans du bénévolat. Et cela d'autant plus lorsque l'on jongle déjà entre un ou plusieurs travails, et une famille. Mais une application pourrait aider à faire entrer en contacts bénévoles et organisations ayant un besoin de volontaires, de façon flexible.

Valoriser le don de son temps-libre pour des organismes

Peut-être avez-vous déjà voulu donner de votre temps libre pour du bénévolat ponctuel ? Et peut-être aussi, avez-vous été freiné par la difficulté d'entrer en contact avec un organisme qui correspond à vos valeurs ? C'est ce qui est arrivé à Mélissa Aoun en 2017. Épanouie dans sa vie professionnelle, la jeune entrepreneuse a voulu s'investir dans une association à proximité de chez elle. Lorsqu'elle trouve enfin des organismes en adéquation avec ses centres d'intérêt et ses valeurs, elle se heurte à des refus à cause de problèmes de compatibilités avec son planning.

Elle se rend compte que certaines associations sont difficilement trouvables, joignables et que leurs valeurs, activités et objectifs ne sont pas toujours bien clairs. Et pourtant, nombres d'associations ont vraiment besoin d'aide ! Les potentiels bénévoles n'arrivent pas à se retrouver dans la myriade de propositions, tout en coordonnant leurs disponibilités avec les besoins du terrain. D'un autre côté, les associations ont un réel besoin ponctuel de personnes compétentes dans leur domaine. Désirant pouvoir offrir de son temps tout en gardant la flexibilité nécessaire à sa vie professionnelle, elle pense alors à créer un outil adapté :  YOUGGY.

Crédit Image : Mélissa Aoun.

Mettre en contact les associations et les volontaires

YOGGY se présente sous la forme d'une application mobile. Elle référence les associations et les ONG en détaillant leur cause, leur emplacement et leurs besoins. Les utilisateurs voulant donner de leur temps libre n'ont plus qu'à entrer leur disponibilité, et l'application proposera des missions qui correspondent aux deux parties sur le lieu, la date, l'heure et la durée. Le profil des structures ayant besoin de gens motivés ainsi que celui des volontaires inscrits, sera vérifié, de façon à ce que chacun sache avec qui il s'engage. De plus, YOUGGY ne se limite pas à l'hexagone : elle pourra être disponible en France comme à l'étranger.

L'idée, qui sera disponible en novembre 2019, fut repéré dès sa conception. Mélanie Aoun a emmené sa création en final du trophée Perle de lait, de Creo Révélateur de talent, et a été lauréate de Pitch and start de l'AFDtech ainsi que du concours PitchPitch de Ulule.  Leur campagne de financement sur cette même plateforme a dépassé, et de loin, leur objectif. Aujourd'hui, ce ne sont pas moins de 6 personnes qui travaillent sur le projet, basé à Paris.

View this post on Instagram

Grâce à notre futur application YOUGGY, c'est VOUS qui aurez le pouvoir de changer les choses 👊🏼. Vous pouvez nous aider à faire en sorte que ce projet devienne réalité en nous soutenant sur notre campagne @ulule LIEN EN BIO👆🏼. Faire du bénévolat quand vous voulez, où vous voulez et le temps que vous voulez, c'est maintenant possible 🔥

A post shared by  𝗬𝗢𝗨𝗚𝗚𝗬 [(@youggy.y)] on Jun 18, 2019 at 2:46am PDT

L'associatif et le bénévolat, des moteurs de la société

Même si quelques-unes gèrent des budgets conséquents et recourent systématiquement à l'emploi de salariés,  selon l'INSEE la vaste majorité des associations en France sont des petites et moyennes structures. Elles sont insérées dans la vie du voisinage, sont proches de leurs adhérents, et pratiquent des activités ou défendent des droits ou des intérêts. Elles sont un réel apport à la société, et encore plus particulièrement en milieux ruraux lorsque la vie économique et les services publics diminuent. Sur les 1,3 million d'associations actives en 2013, neuf sur dix fonctionnent sans salarié.

Le travail bénévole est donc d'une immense valeur pour elle, mais aussi pour les personnes qui donnent de leur temps libre. En effet, en plus de participer au bien-être et au changement positif de sa communauté, un bénévole actif en retire de  nombreux bénéfices. Le volontariat renforce entre autres l'estime personnelle, l'apprentissage, la satisfaction, améliore les habiletés sociales et les aptitudes à la communication et développe de nouvelles compétences et capacités.

L'application YOUGGY recense uniquement les missions ponctuelles, de quoi tâter le terrain dans différents domaines avant, peut-être, un engagement plus profond et peut-être même rémunéré dans le monde associatif. Confiant de leurs expériences, les bénévoles pourront s'investir pleinement avec une organisation pour qui ils seront vraiment utiles.

L' application YOUGGY sortira en novembre 2019 sur iOS et Android !

C.G.

 mrmondialisation.org

 Commenter