La dévalorisation de l'être humain

14-08-2019 reseauinternational.net 3 min #160335

Ce thème a surgi en moi quand j'ai cherché un point commun aux différentes situations qui surgissent actuellement dans le monde et où les êtres humains ne sont plus considérés comme des créatures précieuses de l'univers (on dit bien « mon trésor » à son enfant!) mais comme des objets dont on dispose sans regard sur ce qu'ils sont fondamentalement et ce qui les constitue.

Un site très original nous propose une description des êtres humains :  42lux.fr/que_sont_les_humains.htlm. Il nous incite à être conscients de nos caractéristiques, de nos potentiels et de nos pouvoirs. Et bien sûr de tout ce que chaque individu sur terre possède.

Dans un premier temps, il est opportun de nous demander comment nous prenons soin des créatures que nous sommes et de celles qui sont sur notre chemin, dans notre environnement ou par personnes interposées et via internet.

Avec du recul, nous pouvons observer d'une façon plus étendue sur notre globe quels regards les peuples et les gouvernements portent sur leurs habitants autochtones ou voisins.

Et là, je suis effarée de voir à quel point des individus (au sens étymologique d'êtres non divisés) peuvent être réduits, malmenés, déniés, méprisés, déconsidérés et avec leurs corps, leurs environnements tant leurs proches, leurs terres, leurs habitats, leurs ressources en eau, en aliments et en énergies.

Actuellement, on constate aisément que plus les finances des uns augmentent, plus les dettes des autres s'amplifient et plus les solutions rétrécissent la valeur réelle des humains.

Il est aussi étrange de constater que face à l'augmentation des savoirs, des connaissances et des techniques développées, la vitalité plurivalente des humains diminue au profit de réalisations certes stupéfiantes dans leurs apparences mais très réductrices de la liberté de chacun. Ce phénomène est bien illustré par l'intelligence artificielle très performante dans certains domaines mais anéantissant complètement d'autres qui ont pourtant fait la magnificence de diverses civilisations.

Je reconnais que je me base sur les informations de ce qui influence de façon patente, politico-économique, le monde actuel et que je ne prends pas en compte ici tous les îlots humains discrets qui créent actuellement un monde nouveau.

 Marie-France de Meuron

 reseauinternational.net

 Commenter