France: le Gouvernement met l'exemplarité des ministres à l'examen

11-07-2019 3 articles aa.com.tr 2 min #159032

France

AA/France/Fawzia Azzouz

Le gouvernement français a annoncé, jeudi, qu'il allait procéder à des contrôles pour s'assurer de l'exemplarité de tous les ministres en place, au lendemain de la révélation par Mediapart du scandale des "frais de bouche faramineux", engagés par le ministre de l'écologie François De Rugy entre 2017 et 2018, selon une information rapportée par les médias français.

Mercredi, le média d'investigation en ligne avait révélé que le ministre de la Transition écologique, avait organisé de nombreux dîners aux coûts exorbitants aux frais du contribuable français alors qu'il était président de l'Assemblée Nationale.

Les dépenses incriminées concernent la consommation de vins dont le prix dépasse plusieurs centaines d'euros, du homard, des compositions florales notamment pour un repas de Saint-Valentin pris avec son épouse.

Jeudi matin, Mediapart a également mis à nu le coût des travaux réalisés par le ministre dans son logement de fonction et qui dépasse les 63 milles euros dont 17 milles euros correspondent à l'installation d'un dressing.

C'est, donc, dans ce contexte que le pré ministre Edouard Philippe a convoqué jeudi après-midi François De Rugy pour s'expliquer sur ces révélations perçues comme un coup de tonnerre dans la presse française.

A l'issue d'un entretien qui a duré près de deux heures, Matignon a annoncé que « le Premier ministre a demandé au Secrétariat Gén. du Gouvernement de diligenter dès demain une inspection qui permettra de vérifier le respect des règles en vigueur et du principe d'exemplarité qui s'imposent à tous les ministres », rapporte BFMTV.

Le chef du gouvernement français précise dans le communiqué que « tout responsable public est astreint à la double exigence de transparence et d'exemplarité ».

François De Rugy a, pour sa part, affirmé qu'en cas d'ambiguïté, il était prêt à « rembourser chaque euro contesté ».

 aa.com.tr

 Proposer une solution

Articles associés plus récents en premier
12-07-2019 legrandsoir.info 5 min #159037

François de Rugy victime de la vengeance du Mollah Homard.

Jacques-Marie BOURGET

Les commentateurs de l'actualité politique, tout si indépendants, n'ont pas compris que François de Rugy était une victime du djihad. Etonnant ! Non !

Il est surprenant que nos analystes politiques, eux qui font l'honneur de la presse comme le « Cellofrais » plaqué sur la barquette de saucisses de Toulouse, n'aient pas correctement expliqué les désarrois de l'élève Rugy.

11-07-2019 francais.rt.com 4 min #159034

Quinze parlementaires épinglés par le Parquet national financier pour détournement de fonds publics

Le PNF a ouvert une quinzaine d'enquêtes préliminaires distinctes visant une quinzaine de parlementaires quant à l'utilisation de leur IRFM. Il leur est reproché des dépenses allant de 20 000 à 80 000 euros, qui étaient alors interdites par la loi.

D'après  des informations publiées par Le Monde ce 11 juillet, une quinzaine de parlementaires de la législature précédente ont fait l'objet, fin 2018, d'un signalement judiciaire de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).