11/06/2019 66 articles wsws.org  8 min #157632

Des manifestations de masse éclatent à Hong Kong

Par Peter Symonds
11 juin 2019

Une manifestation et une marche massives ont eu lieu dans les rues de Hong Kong dimanche contre les changements prévus à sa loi d'extradition. Cet événement est une claire indication de la radicalisation politique croissante de larges couches de la population déterminées à défendre les droits démocratiques fondamentaux.

Les modifications proposées à la loi d'extradition, la 'Fugitive Ordinance Law', permettraient d'étendre à la Chine les dispositions actuelles en matière d'extradition. Cela a suscité de vives inquiétudes que le régime de Pékin pourrait utiliser cette législation pour faire expulser vers la Chine continentale, juger et emprisonner sur la base d'accusations inventées de toutes pièces, des opposants politiques et des dissidents religieux chinois, en fait, toute personne considérée comme une menace.

Selon les organisateurs, plus d'un million de personnes ont participé à la manifestation d'hier. C'est-à-dire que la participation était de près d'un sur sept des 7,4 millions d'habitants de Hong Kong. Des pancartes et banderoles disaient «Non à l'extradition vers la Chine!» et «Carrie Lam démissionne!» La Chef de l'exécutif, Lam, est la plus haute fonctionnaire de Hong Kong et donc responsable de la législation.

Protesters in Hong Kong (Credit: Twitter: Denise Ho)

La foule nombreuse comprenait un large éventail d'organisations d'étudiants, de travailleurs migrants du sud de la Chine, de partis politiques, de groupes religieux et d'organisations à but non lucratif, ainsi que de nombreux milliers de personnes concernées. Au moins 90 magasins avaient fermé leurs portes pour permettre à leurs employés de participer à la manifestation.

Des manifestants qui scandaient «Ouvrez la rue!» ont franchi les barricades de la police pour encercler l'édifice législatif de Hong Kong, où la loi doit être entendue à nouveau mercredi. Cinq heures après le début de la marche, le complexe du Conseil législatif était toujours encerclé alors que les organisateurs annonçaient d'autres manifestations. Aux petites heures du matin, la police antiémeute a utilisé matraques et vaporisateur de poivre pour disperser violemment les manifestants qui restaient.

Des manifestations de moindre envergure exigeant le retrait de la loi ont également eu lieu dans 29 villes à travers le monde dont New York, San Francisco, Sydney, Tokyo, Toronto et Taipei. «Je suis ici aujourd'hui parce que je crains qu'on m'extrade vers la Chine continentale pour des crimes que je n'ai pas commis», a déclaré Henry Lee au South China Morning Post. Lee est un Hongkongais qui vit actuellement à Melbourne.

La manifestation de samedi est la dernière d'une série de manifestations qui se sont multipliées depuis qu'on a suggéré pour la première fois une modification de la loi d'extradition en février, et cela malgré les assurances données par Lam que les dissidents politiques et religieux n'étaient pas en danger et que l'indépendance des tribunaux de Hong Kong était assurée. Les craintes ont augmenté à mesure que l'exécutif tentait de faire adopter les amendements à toute vapeur par le conseil législatif, contournant le contrôle des commissions. Des tensions ont éclaté dans des affrontements physiques entre législateurs à propos de procédures antidémocratiques.

La vigile annuelle qui s'est tenue à Hong Kong le 4 juin pour marquer le massacre de la place Tiananmen a attiré un nombre record de plus de 180.000 personnes remplissant les six terrains de football du parc Victoria de la ville et les zones adjacentes. Les participants étaient venus non seulement pour manifester leur opposition à la répression militaire barbare de Pékin il y a 30 ans mais aussi à cause de leur préoccupation relative à la loi sur l'extradition. Il ne fait aucun doute que la manifestation comprenait des personnes qui avaient fui à Hong Kong en 1989 et qui craignaient d'être arrêtées et renvoyées en Chine.

La Grande-Bretagne a rendu son ancienne colonie à la Chine en 1997, partant du principe que Hong Kong serait une région administrative spéciale (RAS) dotée d'une large autonomie en vertu de sa Loi fondamentale. La politique de Pékin «Un pays, deux systèmes» a maintenu des relations de propriété capitalistes à Hong Kong. La ville a joué à son tour un rôle crucial pour le Parti communiste chinois (PCC) en accélérant la restauration capitaliste sur le continent. Des sociétés étrangères, et même chinoises, ont établi leur siège social à Hong Kong où leurs activités en Chine étaient solidement garanties par un droit commercial établi de longue date.

Malgré ses prétentions à respecter l'autonomie de Hong Kong, le régime du PCC a tenté à plusieurs reprises d'empiéter sur les droits démocratiques pour essayer de supprimer l'opposition politique à sa porte. Mais, en 2003, un demi-million de personnes ont défilé à Hong Kong pour s'opposer à son projet de loi sur la sécurité nationale. Une telle loi aurait effectivement étendu à la ville les mesures policières de la Chine. Le PCC a dû mettre le projet de loi au rancart indéfiniment.

En 2014, des protestations de masse ont éclaté contre les plans de Pékin visant à maintenir un contrôle étroit sur le choix du directeur général de Hong Kong. La personne qui occupe ce poste exerce de larges pouvoirs dans l'administration de la ville. Des opposants libéraux bourgeois tels que le fondateur du Parti démocrate Martin Lee étaient prêts à faire des compromis. Mais des groupes d'étudiants sont descendus dans la rue pour exiger des élections libres et ouvertes. Cela a déclenché des occupations de rue qui ont duré des semaines avant de s'épuiser et d'être réprimées par la police. Beijing n'a pas changé sa procédure de sélection hautement restrictive du directeur général.

Si l'on veut que les protestations actuelles contre la législation de l'extradition aillent de l'avant, il faut tirer les leçons des expériences passées. Au premier rang de celles-ci il y a la perspective politique pour laquelle se battre.

L'échec du mouvement 'occupation' ou 'parapluie' de 2014 n'est pas le résultat d'un manque de détermination ou de courage de la part de ses jeunes participants. Il provenait bien plutôt du fait que ses dirigeants de la Fédération des étudiants et des universitaires de Hong Kong - bien que plus militants dans leurs tactiques et plus directs dans leurs revendications - n'avaient aucune alternative politique à opposer aux libéraux conservateurs comme Martin Lee.

Dans les protestations actuelles contre la loi sur l'extradition, une fois de plus, des personnalités du Parti démocrate comme Lee jouent un rôle de premier plan. Ils s'alignent sur certains secteurs de l'élite des entreprises de Hong Kong qui se sont également opposés à la législation par crainte qu'elle ne mine les tribunaux et l'attrait de Hong Kong comme base d'investissements en Chine.

Lee et ses alliés encouragent également la dangereuse illusion qu'on pourrait enrôler les États-Unis pour lutter en faveur des droits démocratiques à Hong Kong. Le mois dernier, Lee a dirigé une délégation à Washington qui a rencontré, entre autres, le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, ainsi que la Commission exécutive du Congrès sur la Chine. L'Administration Trump n'a pas la moindre préoccupation pour les «droits de l'homme» à Hong Kong ou ailleurs, mais cherchera à exploiter le mouvement dans le cadre de son affrontement croissant et de sa campagne de guerre contre Beijing.

Hong Kong est l'une des villes les plus socialement polarisées du monde et devient chaque année plus inégale. Une poignée de multimilliardaires dominent l'économie alors que la majorité de la population a du mal à trouver un toit. Beaucoup sont contraints de vivre dans des logements de fortune comme les «maisons-cages».

La lutte pour les droits démocratiques à Hong Kong doit s'appuyer sur la classe ouvrière et s'inscrire dans la lutte plus large contre l'austérité et pour les droits sociaux fondamentaux tels que des emplois et salaires décents. Cela signifie une lutte politique basée sur un programme socialiste, contre la domination des manifestations actuelles par des figures comme Lee et d'autres défenseurs du capitalisme, organiquement hostiles à toute mobilisation de la classe ouvrière.

Cela signifie également rejeter tous ceux qui fondent leur opposition à la loi d'extradition sur l'esprit de clocher de Hong Kong, qui n'attisent pas seulement l'hostilité envers le régime du PCC mais aussi envers la Chine continentale en général. La lutte pour les droits démocratiques à Hong Kong ne progressera que dans la mesure où elle se tournera vers les travailleurs chinois et soutiendra leurs luttes pour les droits démocratiques et sociaux.

Avant tout, une direction révolutionnaire doit être construite dans la classe ouvrière. Cette direction doit se fonder sur la base des leçons historiques de la lutte prolongée du mouvement trotskyste pour l'internationalisme socialiste, contre le stalinisme sous toutes ses formes, y compris le maoïsme qui est responsable du régime d'État policier de Beijing. C'est pour cette perspective que se bat le Comité international de la Quatrième Internationale.

(Article paru d'abord en anglais le 10 juin 2019)

 wsws.org

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
27/11/2019 histoireetsociete.wordpress.com  48 min #165114

Hong Kong - Rétablir Les Droits De L'Intelligibilité Historique par Alain Brossat

Le site qui publie cet article est qui est en général pro-ma...
paru dans lundimatin#218, le 25 novembre 2019

L'adoption par le Sénat des Etats-Unis d'une motion expriman...
1- Le phénomène durable que représente le mouvement de Hong ...
Nous ne vivons pas dans un seul milieu mais dans plusieurs, ...

9 articles 23/11/2019 lesakerfrancophone.fr  13 min #164916

Les manifestations de Hong Kong touchent à leur fin

Par Moon of Alabama - Le 22 nove...
déterminé à s'opposer] à d'autres provocations :
Les manifestants se sont rassemblés vers 12h30 sur un pont à...
Il y a dix jours, les émeutiers vêtus de noir les plus achar...
Un éboueur de 70 ans a été tué lorsqu'il a été frappé par un...
Les émeutiers ont occupé l'Université chinoise et l'Universi...
Dimanche dernier, la police a encerclé la PolyU et n'a laiss...

20/11/2019 reseauinternational.net  2 min #164726

Des émeutiers masqués utilisent des cocktails Molotov et des arcs de compétition comme armes de guérilla urbaine

L'arc demeure une arme particulièrement redoutable et meurtr...
Un élément de la police de Hong Kong a eu le haut du mollet ...

L'arc est une arme aussi dangereuse qu'un révolver ou un fus...
Le retour de l'arc dans le champ de bataille qu'est devenu H...

19/11/2019 wsws.org  7 min #164657

Des soldats chinois apparaissent dans les rues de Hong Kong pour la première fois depuis le début des manifestations

Les manifestations qui ont eu lieu à Hong Kong la semaine de...
Un soldat armé de l'Armée populaire de libération de Chine (...
Un policier de Hong Kong a été t...
Le président chinois Xi Jinping a déclaré jeudi que Pékin «s...
Xi a ajouté que les protestations ont «sérieusement remis en...
Bien que les protestations aient été motivées par une colère...
Samedi, une cinquantaine de soldats de l'Armée populaire de ...

18/11/2019 francais.rt.com  7 min #164645

Hong Kong : nouveaux heurts entre activistes et forces de l'ordre, un policier blessé par une flèche

A Hong Kong, des violences ont éclaté entre des manifestants...
L'escalade de tensions se poursuit entre les forces de l'ord...
Au cours de ces affrontements, plusieurs protestataires ont ...
© STRINGER / HONG KONG POLICE F...
Un policier inspecte et soigne un de leurs collègues qui a r...
En réponse à l'accroissement des violences, les forces de l'...
Au cours de ces événements survenus sur ce campus, les force...

17/11/2019 reseauinternational.net  2 min #164566

Hong Kong - l'Armée chinoise intervient pour la première fois... Sans armes et sans treillis, pour nettoyer des débris de barricades et débloquer des routes

Rien à voir avec un second Tian An Men médiatique à se mettr...
source : https://strategika51.org/2019/11/17/hong-kong-...
http://reseauinternational.net/hong-kong-larmee-chinoise-int...

12/11/2019 lesakerfrancophone.fr  8 min #164288

Hong Kong : La « violence marginale » ne recrute pas

Par Moon of Alabama − Le 1...
Après presque six mois de violentes « manifestations&nb...
16 heures d'émeutes] violentes continues organisées par de p...
La chef de Hong Kong, Carrie Lam Cheng Yuet-ngor, s'est adre...
Le déchaînement d'aujourd'hui survient après la mort d'un «m...
Après que les « révolutions de couleur » pacifique...
Une idée importante qui circulait dans les forums en ligne e...

12/11/2019 francais.rt.com  4 min #164266

Un manifestant blessé par balle, un homme incendié : nouvelle journée de violences à Hong Kong

Des affrontements ont éclaté entre des émeutiers masqués et ...
Un manifestant blessé par balle par un policier, un homme tr...
Les manifestants avaient multiplié les actions pour bloquer ...
De nombreux secteurs ont vu s'ériger des barrages sur les ro...
© REUTERS/Shannon Stapleton
Des manifestants mettent en place des barricades.
Un individu a en outre aspergé un homme avec du liquide infl...

26/10/2019 reseauinternational.net  5 min #163498

Les Black Blocs ne détruiront pas la Route de la Soie de Hong Kong

Le centre financier est ancré dans l'architecture économique...
C'est assez rafraîchissant de faire une pause de la morosité...
Une illustration graphique que les affaires sérieuses contin...
La Région de la Grande Baie est essentiellement la vision in...
Il est particulièrement intéressant de voir comment les invi...
Kishore Mahbubani de la Lee Kuan Yew School of Public Policy...
Lien vers le CEO thaïlandais

20/10/2019 francais.rt.com  3 min #163214

Hong Kong : nouvelle mobilisation antigouvernementale malgré l'interdiction de manifester

Alors que deux militants opposés à la politique menée par le...
Des milliers de Hongkongais ont bravé ce 20 octobre l'interd...
La révolte des grues : une ...
Les autorités avaient interdit le rassemblement organisé à T...
Mais à la mi-journée, des milliers de personnes se sont join...
L'ex-colonie britannique vit depuis juin sa pire crise polit...
Deux militants opposés à Pékin violemment agressés

13/10/2019 strategic-culture.org  14 min #162922

Behind Hong Kong's Black Terror

Deciphering who's behind the violence leads to a long list o...
"If we burn, you burn with us." "Self-destruct together." (L...
Decoding the slogans is essential to understand the mindless...
By the way, the anti-mask law is the sort of measure that wa...
Perhaps the Honorable Nancy Pelosi, Speaker of the US House ...
More likely to be informed is Hong Kong garment and media ty...
On September 6, before the onset of the deranged vandalism a...

12/10/2019 reseauinternational.net  16 min #162887

Derrière la terreur noire de Hong Kong

Les nouveaux slogans des Black Blocs de Hong Kong - une foul...
Il est essentiel de décoder les slogans pour comprendre la v...
D'ailleurs, la loi anti-masque est le type de mesure autoris...
Peut-être que l'honorable Nancy Pelosi, présidente de la Cha...
Le magnat de la mode et des médias de Hong Kong, Jimmy Lai, ...
Le 6 septembre, avant le début des actes de vandalisme et de...
Il s'est déclaré convaincu que si les manifestations devenai...

11/10/2019 reseauinternational.net  12 min #162842

Traquer l'ingérence étrangère à Hong Kong

L'avocat Lawrence Ma affirme que les États-Unis ont soutenu ...
Lawrence YK Ma est président du conseil exécutif de la Hong ...
Ma est l'expert à consulter dans ce qui est sans doute le su...
En Occident, dans des circonstances similaires, il serait un...
Lawrence Ma m'a reçu à son bureau de Wanchai samedi matin de...
Il m'a fait voir une copie du document, dans lequel figurent...
Dans le document, le sujet II traite des « organisation...

07/10/2019 reseauinternational.net  2 min #162651

Guerre hybride par ingénierie du chaos contre la Chine à Hong Kong: un faux photographe masqué pris en flagrant délit de manipulation

Regardez bien le comportement du pseudo photographe masqué q...
L'homme agressé travaillerait pour la banque JP Morgan à Hon...
Le mouvement de protestation à Hong Kong présenté comme un m...
Hong Kong a toujours été un nid d'espions, notamment durant ...
source : https://strategika51.org/2019/10/guerre-hybrid...
http://reseauinternational.net/guerre-hybride-par-ingenierie...

05/10/2019 reseauinternational.net  12 min #162585

Certains à Hong Kong se sentent frustrés, car leur ville est en train de perdre contre la Chine continentale

Hong Kong est en train de perdre contre la Chine continental...
Quand mon cher ami et grand pianiste de concert de Pékin, Yu...
Il est retourné à Pékin, a rendu sa carte verte et a commenc...
Il est évident que Pékin est en plein essor : intellect...
L'amie de Yuan, qui est revenue de Londres et est devenue co...
« J'avais l'habitude de m'asseoir à Londres, frustrée, ...
Quand les artistes et penseurs chinois se battent pour la pr...

04/10/2019 francais.rt.com  2 min #162539

Le gouvernement de Hong Kong applique l'interdiction du port du masque

Alors que l'exécutif hongkongais a invoqué une loi d'urgence...
La tête de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a invoqué le 4 ...
Hong Kong : un manifestant ...
«Nous pensons que la nouvelle loi aura un effet dissuasif su...
Des milliers de personnes se sont rassemblées à Hong Kong co...
http://francais.rt.com/international/66496-gouvernement-hong...

28/09/2019 strategic-culture.org  11 min #162276

The Battle Over Hong Kong: New Silk Road or New World Order?

To the chagrin of those authors of color revolutions who hav...
China has allied with a growing array of nations to create a...
Take the Belt and Road Initiative (BRI) as an example. This ...
This creative power should not be a mystery as the principle...
The Case of Hong Kong and the BRI
In the case of Hong Kong, a former British colony still infe...
By 2017, Hong Kong Chief Executive Carrie Lam announced that...

24/09/2019 lesakerfrancophone.fr  49 min #162087

Hong Kong dans le viseur du pouvoir mondial et des luttes idéologiques

Comment l'évolution de ce conflit entre systèmes politiques,...
Par Kevin Zeese et Margaret Flowers − Le 19 août 2019 ...
compte] 93 milliardaires, la seconde dans le monde. Hong-Kon...
Le Chine ne peut pas répondre aux problèmes des souffrances ...
Hong-Kong est un centre de haute finance, en même temps qu'u...
Le problème à Hong-Kong n'est ni le projet de loi sur les ex...
Le projet de la loi sur les extraditions

20/09/2019 reseauinternational.net  11 min #161901

Hong Kong a peur - des émeutiers

C'était autrefois un poste de police britannique, ainsi que ...
Aujourd'hui, après le retour de Hong Kong en Chine, elle a é...
Cette transformation était symbolique, tout comme la convers...
Mais maintenant, alors que les hooligans traîtres pro-occide...
Les émeutiers semblent ne rien se souvenir de ces « bon...
Maintenant, les citoyens de Hong Kong ont peur. Pas du «&nbs...
M. Edmond, qui travaille pour le Tai Kwun Center, parle amèr...

 Référencé par : 4 articles