Juan Branco sous pression suite à 4 communications controversées

14-05-2019 reseauinternational.net 9 min #156312

L'ex étudiant de l'université de Yale a semé la colère à Cognin en Savoie après avoir annulé d'un simple tweet une réunion publique à la dernière minute.

Visiblement sous pression après la publication de son pamphlet anti-Macron  Crépuscule, le jeune avocat des beaux quartiers de Paris a décidé soudainement d'annuler toutes ses conférences et de se mettre en retrait.

France Frexit a enquêté sur cette affaire et ce pamphlétaire largement médiatisé par les grands médias mainstream et a soulevé 4 éléments de communication controversés ces dernières semaines.

Ce sont sans doute ces 4 déclarations controversées qui ont semé le trouble et écorné son image chez une partie des Gilets Jaunes et des opposants au régime euro-atlantiste.

Il avait avant de se mettre soudain en retrait, tenté de désamorcer la "crise de confiance" par une vidéo spécialement dédiée, mais assez peu convaincante :

  • Le cas Attali

1ère déclaration controversée : le rôle de Jacques Attali, celui qui avait prédit publiquement la victoire de l'inconnu d'alors Macron, dans l'ascension de Macron est insignifiant dans Crépuscule, et certains s'en sont étonné.

Selon Juan Branco, Atali aurait décidé de parrainer de lui-même une association Jeune République qui a permis à Branco de se faire connaitre auprès d'oreilles attentives et bien installées... mais, est-ce une simple coïncidence ? Branco est-il redevable de son ancien parrain, du moins du parrain de l'association qui lui a permis de se faire une certaine visibilité, voire un certain carnet d'adresse ?

Certes, Branco a déclaré avoir pris du recul depuis lors face aux réseaux Attali, mais une telle coïncidence entre la vista du prophète Atali, ancien parrain de Branco et de Macron, et le silence relatif du même Branco sur le rôle des réseaux Attali dans l'avènement effectif du Président Macron, a jeté un trouble certain.

De plus, quand Branco déclare qu'Attali ne serait qu'un second couteau, un simple vecteur de Macron aurait utilisé pour asseoir son aura, cela fait doucement rigoler sur les réseaux sociaux...

C'est un peu comme si un SDF totalement inconnu mais qui a un plan pour devenir Président de l'UE parvenait à séduire et à utiliser le Président de la BCE comme vecteur pour ses plans persos : qui pourrait y croire ?

Pour reprendre une autre image, Branco en revient à déclarer que ce ne serait pas le chien qui remue la queue, mais la queue qui fait se déplacer le chien...

  • La CIA et le 11 Septembre

Autre déclaration controversée : le jeune Juan Branco, qui n'avait que 11 ans en 2001, s'est quelque peu avancé en dédouanant la CIA et les services secrets atlantistes de tout rôle dans les attentats du 11 Septembre.

Forcément, les nombreux membres du Mouvement pour la Vérité présents sur internet ont été étonnés par de telles déclarations à l'emporte-pièces, connaissant de longue date le rôle joué par la CIA et quelques officines atlantistes en Afghanistan avec Ben Laden et la cellule de combattante Al Qaida qui a précédé le 11 Septembre, et par la suite le rôle joué par la CIA et le MI6 dans l'affaire de l'Irak et des ADM qui avait suivi le 11 Septembre...

Nier les zones d'ombre de Ben Laden, de la CIA, de W. Bush - dont le père fut incidemment ancien CEO de la CIA - et de toute la clique néo-conservatrice du PNAC est forcément une position qui ne peut que semer le doute sur internet, où le mouvement pour la Vérité est très présent.

  • Le Frexit

Autre déclaration très controversée de Juan Branco qui a largement terni son images, ses sorties hallucinantes et alambiquées sur le Frexit !

 rutube.ru

Branco a osé affirmer que personne actuellement ne portait le débat du Frexit, et que de ce fait, cette question était prématurée !

C'est évidemment une déclaration totalement grotesque, les forces pro-frexit étant particulièrement présentes et influentes sur Internet et chez les gilets jaunes qu'il prétend représenter !

Là encore, en minimisant l'importance cruciale du Frexit actuellement, en appelant de fait à s'abstenir (qui ne dit mot consent), Branco n'a pu que s'attirer les foudres du puissant réseaux populaire des frexiteurs, souvent proche du Mouvement pour la vérité qui plus est !

Et si comme il le dit le débat du Frexit est aussi mal porté et inaudible de nos jours, pourquoi lui, le jeune Branco, qui dispose de l'oreille attentive de l'ensemble des grands médias alignés qui soulignent en choeur son " succès fulgurant", ne s'en empare-t'il pas ?

Pourquoi ne le porte-t'il pas, lui qui est si doué pour vendre son pamphlet anti-Macron ?

Etrange non ?

  • Le tableau de Goya

Enfin, Juan Branco a commis une 4ème communication très controversée, en illustrant son site internet professionnel d'une partie d'un tableau de Goya vénérant une scène sataniste avec notamment Baphomet et des enfants pendus à un gibet.

Certes, seul le haut du tableau de Goya était apparent sur le site web, mais pour un cabinet d'avocat, l'imagerie est tout de même forte : De qui Branco veut-il se faire l'avocat ? Du diable ou des enfants sacrifiés ?

A priori, le sens commun évoque plutôt le terme d'avocat du diable...

Depuis que ce tableau très symbolique  a été débusqué sur le net, Juan Branco aurait désactivé le site professionnel en question.

Certes il ne s'agit que d'un tableau, d'une simple oeuvre artistique, mais sa portée symbolique n'a pu que semer davantage encore de trouble dans l'opinion publique, Branco fustigeant par ailleurs les complotistes qui selon lui voient des satanistes ou des illuminatis partout.

Un jeune homme trop pressé et trop malin ou un idiot (utile au système) ?

C'est sans doute l'accumulation de ces 4 éléments de communication controversés qui ont contribué à cette mise en retrait soudaine de l'avocat de Julian Assange et de Fly Rider, sans oublier ses déclarations controversées sur les  questions LGBT et sans oublier les récriminations du régime Macron et des puissants réseaux mis en cause dans son pamphlet, qui ont pu également faire monter la pression sur le jeune opposant auto-proclamé au Système, tout au moins le jeune opposant à une certaine partie du Système...

S'opposer est une chose, encore faut-il s'opposer efficacement et de la bonne manière.

Sans frexit, avec l'UE, tout continuera comme avant.

Branco le sait, mais fait semblant de ne pas comprendre... à moins qu'il soit plus stupide qu'il n'y parait, lui le tout jeune surdoué du tout Paris ?

Manque de discernement et de clairvoyance, erreurs de jeunesse, tâche trop lourde pour un jeune homme au background dans la vraie vie un peu trop léger, maladresses de débutant, origines personnelles un peu trop dorées, opposition contrôlée ?

Difficile à dire, mais quoi qu'il en soit, les forces euro-atlantistes l'en remercient : après le crépuscule, elles pourront continuer à dormir sur leurs 2 oreilles.

source :  francefrexit.com

 reseauinternational.net

 Proposer une solution