gouvernements

 Mobilisations du 17 novembre : ce que proposent la gauche et les mouvements sociaux

 Gilets jaunes : nous sommes le peuple

 De la crise symbolique à la crise politique

 Live: France - Gilets jaunes: Nouvelle journée de tensions à Paris

 Gilets jaunes: l'aventure continue

 France/gilet jaunes: mobilisation modérée pour l' » acte 5 » à Paris

 Acte 6 des Gilets jaunes : une diversion organisée à Versailles ?

 Acte 7 des Gilets jaunes : une mobilisation bien plus forte en province qu'à Paris

 Acte 8 des Gilets jaunes : après les vœux de Macron, première mobilisation de 2019 (En Continu)

 Acte 9 : les Gilets jaunes se mobilisent partout en France (En Continu)

 Acte 10 des Gilets jaunes : une mobilisation sur fond de Grand débat national

 Acte 11 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 12 en hommage aux blessés et aux victimes (En Continu)

 Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (En Continu)

 Acte 14 : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 15 marqué par un rebond ? (En Continu)

 Acte 16 : des Gilets jaunes se rassemblent partout en France (En Continu)

 Acte 17 des Gilets jaunes : le maire d'une petite commune prend un arrêté interdisant les Lbd

 Gilets jaunes : un acte 18 pour marquer une nouvelle phase de la mobilisation (En Continu)

 La mission Sentinelle mobilisée et renforcée pour la prochaine manifestation des Gilets Jaunes

 Gilets jaunes : un acte 19 à haut risque (En Continu)

 Acte 20 des Gilets jaunes : Bordeaux au coeur de la mobilisation ? (En Continu)

 Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Acte 22 : situation tendue à Toulouse, manifestations dans le calme à Paris (En Continu)

 Acte 23 des Gilets jaunes : situation tendue à Paris (En Continu)

 Acte 24 : après les annonces de Macron, les Gilets jaunes de nouveau dans la rue (En Continu)

«Il nous a bien secoué la gueule» : Macron passe un savon au gouvernement

02-05-2019 francais.rt.com 3 min #155670

© Christophe Ena Source: AFP

Censé répondre à la crise des Gilets jaunes, le séminaire gouvernemental organisé sous la houlette du Premier ministre, n'a pas vraiment tapé dans l'œil du président. Et celui-ci de fustiger une réunion aux allures de «goûter à la campagne».

Le séminaire gouvernemental organisé le 25 avril par Edouard Philippe, avec l'objectif avoué de mettre un terme à la crise des Gilets jaunes, n'aurait pas satisfait Emmanuel Macron selon  RTL. Lors du Conseil des ministres du 30 avril, le chef de l'Etat n'aurait pas mâché ses mots en évoquant une réunion à l'ambiance «goûter à la campagne» concernant la mise  en application les mesures qu'il avait énoncé quelques jours plus tôt. «Il nous a bien secoué la gueule», aurait confié un ministre à l'un des interlocuteurs d'Emmanuel Macron, toujours cité par RTL.

Lire aussi

Emmanuel Macron rejette le RIC mais veut faciliter le référendum d'initiative partagée

«Il nous a dit : "Je vais vous juger maintenant", ce n'était pas un coup de gueule mais une demande de changement de braquet et de méthode avec plus de terrain», aurait tempéré un autre membre de l'équipe gouvernementale dont les propos ont été rapportés par ce même interlocuteur.

Plus tard dans la même journée, Emmanuel Macron aurait à nouveau exprimé son insatisfaction alors qu'il recevait, à l'Elysée, 70 parlementaires de la majorité pour évoquer la réforme constitutionnelle. «On ne peut pas être dans le camp des installés» leur aurait-il lancé avant de préciser : «J'ai dit que rien ne serait comme avant donc je veux que rien ne soit comme avant.»

Un recadrage «justifié», aux dires de l'un de ses ministres. Selon RTL, le même ministre s'est déclaré «désespéré» de voir certains de ses collègues du gouvernement «s'embourgeoiser». «Le macronisme, ça ne fonctionne que si ça bouge, dès qu'on ne pédale plus, ça se casse la gueule», aurait-il analysé.

 Lire aussi : Bilan du grand débat national : les annonces d'Emmanuel Macron (EN CONTINU)

 francais.rt.com

 Commenter
newsnet 19/05/02 00:59

on ne comprend rien, peut-être que ça ne parle pas du tout d'un truc positif