Le Brésil « pas prêt » à prendre part à une option militaire contre le Venezuela

01-05-2019 aa.com.tr 2 min #155635

Sao Paulo

AA - Sao Paulo - Tuncay Çakmak

Le Président brésilien, Jair Bolsonaro, a assuré que l'hypothèse que le Brésil participe militairement à une intervention américaine au Venezuela est très proche de zéro.

Le Chef de l'Etat du Brésil s'est exprimé à la presse de son pays suite à la tentative de coup d'état au Venezuela, entreprise mardi par un groupe de militaires en faveur de l'opposant et président auto-proclamé Juan Guaido.

Les journalistes l'ont interrogé sur la réponse du Brésil si le président américain Donald Trump demande à utiliser le territoire brésilien pour une intervention militaire au Venezuela.

"S'il souhaite utiliser le territoire brésilien alors je dois dire cela : je réunirais le Conseil national de sécurité, j'écouterais tous les responsables et je prendrais une décision", a-t-il expliqué.

Avant d'ajouter : "Je ne peux pas dire que l'hypothèse que nous participions indirectement à une intervention militaire est nulle, mais elle est très proche de zéro".

En réponse aux déclarations du président Bolsonaro, le Président de la Chambre des Représentants du Brésil, Rodrigo Maia, a rappelé que pour déclarer la guerre à un autre pays, le président doit demander l'aval du parlement.

Le fils du président brésilien, Eduardo Bolsonaro, qui est député, a de son côté apporté son soutien "à toute initiative visant à écarter Nicolas Maduro du pouvoir au Venezuela".

 aa.com.tr

 Commenter