gouvernements

 Mobilisations du 17 novembre : ce que proposent la gauche et les mouvements sociaux

 Gilets jaunes : nous sommes le peuple

 De la crise symbolique à la crise politique

 Live: France - Gilets jaunes: Nouvelle journée de tensions à Paris

 Gilets jaunes: l'aventure continue

 France/gilet jaunes: mobilisation modérée pour l' » acte 5 » à Paris

 Acte 6 des Gilets jaunes : une diversion organisée à Versailles ?

 Acte 7 des Gilets jaunes : une mobilisation bien plus forte en province qu'à Paris

 Acte 8 des Gilets jaunes : après les vœux de Macron, première mobilisation de 2019 (En Continu)

 Acte 9 : les Gilets jaunes se mobilisent partout en France (En Continu)

 Acte 10 des Gilets jaunes : une mobilisation sur fond de Grand débat national

 Acte 11 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 12 en hommage aux blessés et aux victimes (En Continu)

 Acte 13 : les Gilets jaunes à nouveau dans les rues aux quatre coins de la France (En Continu)

 Acte 14 : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit (En Continu)

 Gilets jaunes : un acte 15 marqué par un rebond ? (En Continu)

 Acte 16 : des Gilets jaunes se rassemblent partout en France (En Continu)

 Acte 17 des Gilets jaunes : le maire d'une petite commune prend un arrêté interdisant les Lbd

 Gilets jaunes : un acte 18 pour marquer une nouvelle phase de la mobilisation (En Continu)

 La mission Sentinelle mobilisée et renforcée pour la prochaine manifestation des Gilets Jaunes

 Gilets jaunes : un acte 19 à haut risque (En Continu)

 Acte 20 des Gilets jaunes : Bordeaux au coeur de la mobilisation ? (En Continu)

 Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (En Continu)

 Acte 22 : situation tendue à Toulouse, manifestations dans le calme à Paris (En Continu)

 Acte 23 des Gilets jaunes : situation tendue à Paris (En Continu)

Bilan du grand débat national : les annonces d'Emmanuel Macron (En Continu)

25-04-2019 francais.rt.com 4 min #155374

Le président Emmanuel Macron livre le 25 avril à 18h devant la presse ses réponses au grand débat national, pour tenter d'éteindre la crise des Gilets jaunes et de relancer son quinquennat, à un mois des élections européennes.

Mise à jour automatique

  • jeudi 25 avril
    18h41 CET

    Emmanuel Macron évoque l'impôt sur la fortune (ISF) qui ne sera pas rétabli : «L'ISF est paru comme une injustice fiscale. Je veux rappeler que ce n'était pas une suppression mais une transformation vers le patrimoine immobilier pour encourager l'investissement dans l'économie réelle, puisque, sans ça, il y a une économie qui se vend aux investisseurs étrangers. Je me fais un devoir de la défendre et s'il n'est pas efficace nous en ferons le bilan. C'est une réforme pour produire, pas un cadeau pour les plus fortunés.»

  • 18h39 CET

    Emmanuel Macron veut étendre le dédoublement des classes et l'étendre aux grandes classes maternelles jusqu'au CE1, avec au maximum 24 élèves.

    Il veut revaloriser les professeurs.

  • 18h36 CET

    Pour répondre à la justice fiscale, il privilégie la baisse des impôts sur le revenu pour les classes moyennes, ne voulant pas de hausse pour d'autres. Le financement sera fait sur la suppression de niches fiscales et par un effort sur le travail.

  • 18h36 CET

    Emmanuel Macron veut que la réforme constitutionnelle revienne au Parlement «à l'été».

  • 18h35 CET

    La Cour des comptes évaluera les sommes échappant à l'impôt, annonce Emmanuel Macron.

  • 18h34 CET

    Emmanuel Macron annonce vouloir remettre «l'humain et la justice au cœur du projet national».

  • 18h34 CET

    Il souhaite «mettre fin aux grands corps».

  • 18h32 CET

    «Il faut repenser la formation pour les hauts fonctionnaires», continue-t-il.

  • 18h30 CET

    Emmanuel Macron veut une «réforme de la haute fonction publique». «Nous lui devons beaucoup», débute-t-il sur le sujet. «Néanmoins des changements sont à faire [comme] dans les recrutements», poursuit-il.

  • 18h29 CET

    «Nous avons trop de monde à Paris qui prend des décisions ou des règles [...] il faut mettre plus de fonctionnaires sur le terrain, [...] on supprimera des postes en administration centrale» pour donner «plus de pouvoir au terrain», affirme-t-il.

Découvrir plus

Reportée le 15 avril pour cause  d'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'intervention d'Emmanuel Macron se tient le 25 avril à 18h, depuis le palais de l'Elysée. Par le truchement d'une conférence de presse, il livrera ses réponses au grand débat national.  Des fuites dans les médias sur la teneur de ses annonces ont privé le président de l'effet de surprise et l'ont contraint à revoir son plan de communication.

Cette séance d'échanges à laquelle assisteront plusieurs centaines de journalistes dans la salle des fêtes de l'Elysée doit servir à tirer les enseignements du grand débat national lancé le 15 janvier.

Le président de la République débutera la conférence de presse, retransmise par les principales chaînes de télévision et de radio, par une déclaration d'une vingtaine de minutes qui «donnera des perspectives et un cap». Puis il entrera dans le détail des mesures au gré des questions des journalistes français et étrangers.

 Lire aussi : Pensant appeler le nouveau président ukrainien, Emmanuel Macron a-t-il été piégé par un canular ?

 francais.rt.com

 Commenter