Il y a des périodes comme ça: Macron piégé par les humoristes russes alors qu'il pensait féliciter Zelensky

25-04-2019 histoireetsociete.wordpress.com 5 min #155356

Macron croit féliciter le nouveau président ukrainien, mais des humoristes russes lui font dire en public sa vision primaire de la Russie...il tutoie le président inconnu et lui livre sponanément sa mauvaise opinion d'un autre chef d'Etat... C'est vraiment quelqu'un qui a force de se croire intelligent se conduit comme un parfait imbécile... Et il n'est pas le seul, c'est toute « l'lite » qui se conduit comme ça, comme des petits bourgeois chez qui la morgue tient lieu de savoir vivre... (note de Danielle Bleitrach) article de Russie politic

 russiepolitics.blogspot.com

Macron est piégé par les deux spécialistes russes des canulars téléphoniques, Vovan et Lexus, alors qu'il pensait féliciter Zelensky pour sa victoire aux élections présidentielles ukrainiennes. Il livre ainsi sa vision primaire de la Russie, selon laquelle Poutine est au pouvoir car tous les opposants sont en prison. Amen. Nous attendons avec impatience la prochaine rencontre entre les deux hommes... A écouter en entier, très croustillant !

Voici la vidéo, sur laquelle l'Elysée refuse de se prononcer, le roitelet est encore dans tous ses états :

Dans ce canular téléphonique, Macron livre sa vision de la Russie et de son président Vladimir Poutine. Quand les humoristes, font dire au faux Zelensky, qu'il se sent dans la peau de Poutine avec une telle victoire, Macron ne peut résister à ressortir le slogan que l'on trouve habituellement en guise d'explication de la popularité du président russe : les opposants en prison, c'est plus facile de gagner dans un régime de terreur - là est bien sa vision de la Russie.

« J'ai le sentiment qu'en tout cas à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé, donc, ça doit être un peu plus naturel. Tu n'avais pas encore mis tous tes opposants en prison »

Un autre moment amusant concerne le sort de Poroshenko. Lorsque le faux Zelensky envisage la condamnation de Poroshenko pour corruption et sa fuite du pays, Macron est très rassurant : même s'il ne pense pas que Poroshenko vienne se réfugier en France, si tel est le cas, il n'hésitera pas une seconde à l'extrader. Si Poroshenko pensait pouvoir bénéficier en raison des services rendus sans compter d'un traitement différent que celui réservé à Yanukovitch, contraint à fuire en pleine nuit après avoir reçu des « garanties » de la part notamment de la France, les illusions tombent. Il a apporté ce qui était attendu de lui, maintenant il n'est plus nécessaire et s'il dérange, il sera écarté. La prostitution (politique) ne donne droit aucune garantie.

D'une manière générale, il est surprenant que Macron n'ait même pas tiqué sur la position pro-russe extrême de ce faux Zelensky, aucune hésitation, aucun doute, lorsque celui-ci parle de chercher des compromis avec la Russie, de renouer le dialogue, de revenir à la situation d'avant le Maïdan. Cela démontre l'incompétence totale du président en politique internationale, sa totale méconnaissance des relations en jeu.

En tout cas, il va être délicat pour lui de continuer à se présenter comme l'ami de la Russie, de chercher à faire monter son rôle dans l'organisation du format Normandie. Comme le  disaient très justement ces deux humoristes :

En 2016, « Vovan » expliquait à l'AFP vouloir « montrer le visage réel de certains partenaires de la Russie, leur hypocrisie ». « Nous faisons uniquement les choses qui sont dans l'intérêt de notre pays », disait de son côté « Lexus ».

Ils y sont bien arrivés !

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter