Le Csis évalue l'utilisation possible de la Force militaire contre le Venezuela

17-04-2019 voltairenet.org 3 min #154947

 voltairenet.org

Le 10 avril 2019, le Center for Strategic and International Studies (CSIS), un think tank lié à l'industrie militaire et pétrolière, a organisé à Washington une table ronde à huis clos pour évaluer l'utilisation de la Force militaire au Venezuela (Assessing the Use of Military Force in Venezuela).

Selon Grayzone [1], une quarantaine de personnes y a participé, dont les principaux conseillers de l'administration Trump sur ce sujet, des représentants du président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaidó, et des officiels du Brésil, de Colombie et du Guyana.

Elliott Abrams était représenté par son ami Roger Noriega (l'auteur de loi Burton-Helms contre Cuba, en 1996).

Les responsables de l'organisation du flux d'émigrants et de l'entrée de l'aide alimentaire étaient également présents.

L'ancien commandant du Commandement des États-Unis pour l'Amérique du Sud (SouthCom), l'amiral Kurt Tidd, dont nous avons révélé avant la tentative de renversement du président Maduro une note secrète sur le sujet [2], participait à la réunion.

[1] " US Military Attack on Venezuela Mulled by Top Trump Advisors and Latin American Officials at Private DC Meeting", by Max Blumenthal, Grayzone, April 13, 2019.

[2] " Plan to overthrow the Venezuelan Dictatorship - "Masterstroke"", by Kurt W. Tidd, Voltaire Network, 23 February 2018. «  Le « Coup de Maître » des États-Unis contre le Venezuela », par Stella Calloni, Traduction Maria Poumier, Réseau Voltaire, 11 mai 2018.

 voltairenet.org

 Commenter