Le Liban rejette les propositions de Mike Pompeo

22-03-2019 voltairenet.org 2 min #153771

 voltairenet.org

En voyage officiel au Liban, le 22 mars 2019, le secrétaire d'État US Mike Pompeo a rencontré les trois présidents : celui de l'Assemblée nationale (le musulman chiite Nabih Berri), celui du gouvernement (le musulman sunnite Saad Hariri) et celui de la République (le chrétien Michel Aoun).

Sur les questions énergétiques, il a proposé que l'État reconnaisse la ligne tracée par l'ambassadeur Frederic Hof partageant les zones maritimes israélienne et libanaise de manière à faciliter l'exploitation des réserves de gaz. Ses interlocuteurs ont refusé car cette idée qui fait passer un sixième des eaux territoriales libanaises sous contrôle israélien.

Sur la question syrienne,
• il a d'abord tenté d'obtenir le ralliement du Liban à la position du « petit groupe » (Arabie saoudite, États-Unis, France, Jordanie, Royaume-Uni). Les Libanais lui ont rappelé s'être engagés en juin 2012 à la demande de Washington à la neutralité de l'État (déclaration de Baabda) et ne pas pouvoir changer cette position sans une large concertation ;
• il a également demandé de garder les réfugiés syriens de manière à les utiliser comme moyen de pression sur la Syrie, mais ils s'y sont opposés. Il n'y a pas de raison de les conserver au Liban alors que les combats ont cessé dans presque toute la Syrie où l'on a besoin d'eux.

 voltairenet.org

 Commenter