Un enfant muni d'un code-barre, la photo choquante d'Orange Healthcare.

13-03-2019 lilianeheldkhawam.com 5 min #153363

Voici une photo édifiante sur laquelle je suis tombée par hasard sur le site de l'opérateur de téléphonie Orange.

Cette photo accompagne une publication de Orange Healthcare de 2013. Il est dit dans l'article: »Le secteur de la santé évolue et se transforme. Les technologies de l'information et de la communication sont au cœur de cette évolution qui pousse plus d'efficacité, de rentabilité et d'égalité d'accès aux soins ».

Rien de nouveau pour les lecteurs de ce site, sauf l'image de cet enfant auquel on a attaché un code-barre. Comme à une vulgaire marchandise.

Mais le problème ne se limite pas à cela.

Le code-barre est utilisé depuis des dizaines d'années en gestion de production. Il permet à un appareil d'identifier le produit, ainsi que la gestion des données qui sont disponibles à son sujet.

En plus de la gestion de l'humain en tant que marchandise, du stockage de la base de ses données personnelles, le code-barre annonce forcément l'arrivée de la puce RFID, et la traçabilité des individus... A l'image de son historique dans la gestion de production, et des... animaux.

Le RFID est une technologie incontournable à l'heure de la globalisation, et de la 5G.

Pour l'instant, on nous explique que le puçage de l'humain ne sera pas sur une base obligatoire, mais volontaire. Et que tout le reste est un fake news.

Pendant ce temps, les médias officiels nous disent que le RFID est une fake news...

A l'heure de la dématérialisation de tous les services, de l'économie, et même des prestations essentielles de l'administration publique, on ne voit pas comment l'humain devrait échapper au... progrès de la science.

Seul le militantisme citoyen peut ralentir le processus...

LHK

Lire au sujet de ce monde de demain:

La Rfid ? Quésaco ?

RFID pour Radio Frequency Identification. Plus précisément, il s'agit d'une technologie d'identification par radiofréquences permettant avec les tags RFID d'identifier des objets lorsqu'ils passent à proximité d'un détecteur (borne, smartphone, tablette, antenne...). Ces tags peuvent être actifs ou passifs.

Contrairement au code à barres, on peut suivre leur cheminement, mais aussi mémoriser et récupérer leurs données. Cette technologie permet une communication entre l'objet et le détecteur sans visibilité, que ce soit à distance ou à l'intérieur de matériaux opaques, par exemple.

RFID actif ou passif :

PASSIF Courte distance Moyenne distance Longue distance
Fréquences Low Frequency (LF) High Frequency (HF) NFC Ultra High Frequency (UHF)
Portées Du contact à quelques cm. De quelques cm à 1m. Jusqu'à 15m.

La RFID passive est utilisée dans des domaines très divers comme l'identification des animaux, le suivi des colis postaux, ou encore la gestion de stocks... Elle est particulièrement appréciée pour les marchandises en gros volume pouvant être lues à courte distance.

En revanche, la distance de lecture peut être un frein du système, puisque le lecteur doit se situer dans le champ du tag pour pouvoir en récupérer les données.

ACTIF : très longue distance - jusqu'à 100m.

La technologie de RFID active offre de réels avantages dans de nombreux domaines comme l'identification et le suivi des personnes (localiser en temps réel et à distance des personnes ou des véhicules), la traçabilité des produits (inventaire, gestion de véhicules sur parc, antivol...), ou encore la traçabilité logistique (contrôle de la chaîne du froid...).

Les étiquettes actives, contrairement aux passives, sont équipées d'une énergie propre qui leur permet d'avoir de l'autonomie. Elles peuvent communiquer les données sur de plus longues distances. (...)

Lire le texte complet:  tribofilm.fr

Et pour la promotion des puces RFID

 lilianeheldkhawam.com

 Proposer une solution