Fonds palestiniens tronqués par Israël: Le Conseil de sécurité tient une session d'urgence

08-03-2019 aa.com.tr 2 min #153176

New York

AA / New York / Mohammed Tarek

Le Conseil de sécurité des Nations Unies devrait tenir vendredi soir une session d'urgence pour examiner la décision d'Israël de tronquer les recettes fiscales palestiniennes.

Stéphane Dujarric, porte parole du secrétaire général de l'ONU, a annoncé la tenue de la session lors d'une conférence de presse au siège de l'organisation à New York.

Selon des diplomates de l'ONU, la session d'urgence se tient à la demande du Koweït (le seul membre arabe du Conseil de sécurité) et de l'Indonésie.

Le 17 février, le gouvernement israélien a décidé de retenir 502 millions de shekels (138 millions de dollars) des taxes qu'il collecte pour le compte de l'Autorité palestinienne.

Cette mesure israélienne intervient en réplique aux allocations financières versées par l'Autorité palestinienne aux ex-prisonniers et aux familles des martyrs et des prisonniers détenus dans les prisons et les centres de détentions israéliens.

Le montant déduit par Israël est, en effet, égal a celui versés par gouvernement palestinien au cours de l'année écoulée, selon les médias israéliens.

En vertu du Protocole économique de Paris signé en 1994 entre la Palestine et Israël, ce dernier perçoit des taxes sur les marchandises transitant par ses points de passage dans les territoires palestiniens et les transfère mensuellement au gouvernement de Ramallah.

Selon Dujarric, la session se tiendra à huis clos.

 aa.com.tr

 Proposer une solution