55% des Français souhaiteraient que les Gilets jaunes s'arrêtent, le Ric largement plébiscité

26-02-2019 francais.rt.com 6 min #152700

© LOIC VENANCE Source: AFP

Le mouvement a longtemps bénéficié du soutien d'une majorité de Français, mais la tendance s'inverserait. Réalisée quelques jours plus tôt, une autre enquête d'opinion montrait pourtant que le RIC, revendication phare, est soutenue par les Français.

55% des personnes interrogées lors d'un sondage  Odoxa réalisé pour France Inter, L'Express et la presse régionale et diffusé le 25 février, souhaiteraient que le mouvement des Gilets jaunes s'arrête, après plus de trois mois de mobilisation. 45% souhaitent qu'il se poursuive. Parmi les principales voix appelant à l'arrêt de la mobilisation, 92% des sympathisants LREM, 66% des sympathisants LR et 58% des sympathisants PS.

Respectivement à 74% et 67%, les sympathisants de La France insoumise (LFI) et du Rassemblement national (RN) se montrent largement favorables à la poursuite du mouvement citoyen qui organisait son acte 15 le 23 février.

Emmanuel Macron toujours contesté, malgré une remontée

Lire aussi

Emmanuel Macron sur les Gilets jaunes : «C'est un gigantesque échec collectif, j'en prends ma part.»

Cible des slogans des Gilets jaunes, le chef de l'Etat Emmanuel Macron, qui avait atteint son plus bas taux de popularité en fin d'année 2018, poursuit sa remontée puisque 32% des Français estiment désormais qu'il fait un «bon président de la République». C'est deux points de mieux que fin janvier et cinq de mieux que décembre. Toutefois, une majorité de Français, 68%, reste insatisfaite de l'action d'Emmanuel Macron.

Rapportée par l'AFP, l'enquête a été réalisée en ligne les 20 et 21 février auprès de 1 004 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. La marge d'erreur est de 1,4 à 3,1 points.

Les résultats de ce sondage confirment une  autre enquête d'opinion réalisée par l'institut Elabe pour BFM TV et publiée le 13 février qui montrait que, pour la première fois, une majorité de Français (56% des sondés) souhaitait l'arrêt de la mobilisation. Deux personnes interrogées sur trois (64%) estimaient que les manifestations du samedi étaient désormais «éloignées des revendications initiales du mouvement». Le 22 novembre, au début de la mobilisation selon l'institut  Odoxa, la proportion de personnes interrogées favorables à la poursuite du mouvement était de 66%.

Le RIC toujours largement plébiscité par les Français ?

L'une des revendications phare du mouvement des Gilets jaunes, le référendum d'initiative citoyenne (RIC), bénéficierait pourtant toujours d'un large soutien de la population. Ainsi, selon un sondage  Elabe diffusé le 20 février par BFM TV (dernier en date à aborder cette revendication), 73% des sondés souhaitaient sa mise en place.

«Tout le monde est capable d’écrire un #RIC» : à Montpellier, des #GiletsJaunes s'attèlent à la tâche
➡️

A l'inverse, l'initiative présidentielle du grand débat national ne convainquait guère la population. 58% des personnes interrogées estimaient ainsi qu'Emmanuel Macron et son gouvernement ne tiendraient pas compte des points de vue exprimés dans le cadre de ce processus. Deux Français sur trois jugeaient en outre que le grand débat ne permettrait pas la France de «sortir de la crise».

 Lire aussi : Grand débat national : Macron tente de reconquérir le cœur des Français, et en même temps...

 francais.rt.com

 Commenter