Algérie : le président Abdelaziz Bouteflika officiellement candidat à un cinquième mandat

10-02-2019 36 articles francais.rt.com 3 min #152008

© Zohra Bensemra Source: Reuters

Abdelaziz Bouteflika a annoncé ce 10 février sa candidature à l'élection présidentielle d'avril prochain. Selon l'APS, le chef de l'Etat algérien a fait par de son intention de briguer un cinquième mandat dans un message à la nation.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, est candidat à la présidentielle du 18 avril, lors de laquelle il briguera un cinquième mandat, a annoncé ce 10 février l'agence de presse officielle APS. Selon l'APS, le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 1999, a annoncé sa candidature dans un message à la nation transmis à l'agence, qui le diffusera ultérieurement dans la journée.

Lire aussi

Algérie : vers un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ?

Dans ce message, Abdelaziz Bouteflika, s'il est élu, assure qu'il mettra sur pied une «conférence nationale inclusive» dont l'objectif sera l'élaboration d'une «plateforme politique, économique et sociale», voire de «proposer un enrichissement de la Constitution», rapporte l'APS, sans autre précision.

Longtemps resté silencieux sur ses intentions bien que pressé depuis plusieurs mois par son camp de se représenter, Abdelaziz Bouteflika a suscité de nombreuses spéculations autour de sa candidature, à moins d'un mois de la clôture officielle du dépôt des dossiers, le 3 mars à minuit.

Celle-ci semblait néanmoins acquise depuis une semaine, l'Alliance présidentielle, coalition des quatre partis qui le soutiennent, l'ayant désigné le 2 février comme leur candidat. Affaibli par les séquelles d'un AVC dont il a été victime en 2013, Abdelaziz Bouteflika n'apparaît que rarement et ne s'exprime plus en public.

 Lire aussi : L'Algérie furieuse après qu'une journaliste qualifie Bouteflika d'«amas de chair» depuis Bruxelles

 francais.rt.com

 Proposer une solution

Articles associés plus récents en premier
12-03-2019 tlaxcala-int.org 9 min #153306

Le message de la momie 1181 mots en langue de plomb pour faire dire à Bouteflika : « Je vous ai compris »

Various Authors - Autores varios - Auteurs divers- AAVV-d.a.

1181 mots, 8043 signes : il a fallu 10 minutes 40 secondes à la présentatrice de Canal Algérie pour lire le message en sept points au pays du président mort-vivant, annonçant le 11 mars le report de l'élection présidentielle programmée pour le 18 avril, à laquelle il ne se présentera pas, et l'organisation d'une conférence nationale pour élaborer une nouvelle constitution, qui sera soumise à référendum.

09-03-2019 francais.rt.com 3 min #153220

Une requête déposée en Suisse pour demander le placement sous curatelle d'Abdelaziz Bouteflika

© Ramzi Boudina Source: Reuters

Une requête a été déposée ce 9 mars devant un tribunal suisse pour demander le placement sous curatelle du président algérien Abdelaziz Bouteflika, actuellement soigné en Suisse et candidat à un cinquième mandat.

Dans une requête déposée le 9 mars devant le Tribunal de Protection de l'adulte et de l'enfant de Genève, l'avocate Saskia Ditisheim, présidente de la branche suisse de l'ONG Avocats sans frontières, demande la nomination d'un ou plusieurs curateurs en invoquant l'état de santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika.

09-03-2019 tlaxcala-int.org 8 min #153204

Abdelaziz Bouteflika, une vie au pouvoir

 Maxime Tellier

Candidat pour un cinquième mandat de président en 2019, Abdelaziz Bouteflika n'a jamais quitté les cercles du pouvoir algérien. Ministre dès l'indépendance en 1962, il symbolise aujourd'hui la classe politique dont les manifestants ne veulent plus.

Abdelaziz Bouteflika lors d'une conférence de presse en 1970 à Paris.• Crédits : Michel Laurent - Getty

09-03-2019 tlaxcala-int.org 3 min #153182

Algérie: la rue peut-elle renverser le régime ?

 arte.tv

Le chef de l'État algérien Abdelaziz Bouteflika a déposé dimanche 3 mars sa candidature à l'élection présidentielle, malgré une nouvelle journée de contestation dans le pays. Au pouvoir depuis vingt ans et désormais âgé de 82 ans, sa potentielle réélection suscite bien des inquiétudes en Algérie comme en France : répressions violentes de manifestations, déstabilisation d'une zone stratégique d'Afrique du Nord, vague migratoire...

09-03-2019 3 articles tlaxcala-int.org 5 min #153179

La rue a tranché : le système Bouteflika est fini et la transition c'est maintenant L'Algérie après la marée humaine du 8 mars

 Lounès Guemache لونيس غوماش

Pour le troisième vendredi consécutif, les Algériens sont descendus ce 8 mars dans la rue pour manifester contre le cinquième mandat du président Boutefika et contre tout ce que cette candidature surréaliste peut symboliser.

08-03-2019 mondialisation.ca 8 min #153170

Omar Aktouf : « Les Algériens réclament l'éradication du système qui sévit depuis l'indépendance »

Entretien réalisé à Montréal par Sameer Ben

Le professeur en management à HEC Montréal, Omar Aktouf, suspend "exceptionnellement" le temps d'un entretien qu'il a accordé à El Watan son retrait volontaire de la participation à la vie publique en Algérie et qu'il avait longuement expliqué en septembre 2016 dans une contribution publiée sur nos colonnes sous le titre " Mon testament intellectuel".

08-03-2019 voltairenet.org 13 min #153141

Le président Bouteflika pris en otage, le Peuple algérien emprisonné

par Khalida Bouredji

Ni la presse algérienne, ni même les médias internationaux ne rapportent ce qui se passe vraiment en Algérie. Pourtant, un président presque totalement paralysé est censé diriger un pays de 42 millions d'habitants. Un Pouvoir opaque y mène en son nom une campagne électorale ubuesque en violation des lois et de la Constitution. Tandis que le Peuple descend en masse dans les rues contre cette mascarade.

07-03-2019 francais.rt.com 5 min #153136

Algérie : Bouteflika salue le pacifisme des manifestants et met en garde contre les «infiltrations»

© Ryad Kramdi Source: AFP

Dans un message lu par la ministre algérienne des Télécommunications, le président Bouteflika a salué le caractère pacifique des manifestations qui ont eu lieu en Algérie contre lui et le cinquième mandat qu'il briguera lors des élections de mai.

Le président algérien Bouteflika a salué, ce 7 mars, le caractère pacifique des  marches populaires enregistrées ces derniers jours à travers différentes régions du pays contre sa candidature à un cinquième mandat.

07-03-2019 tlaxcala-int.org 5 min #153132

Djamila Bouhired, l'icône des révoltes algériennes

 Camille Renard

Djamila Bouhired est l'icône absolue de la lutte pour l'indépendance de l'Algérie : torturée, condamnée à mort, libérée, égérie de Vergès, Chahine et Fairouz. À 84 ans, elle manifeste ce mois de mars contre une cinquième candidature du président Bouteflika. Voici son histoire.

 Djamila Bouhired, l'icône des révoltes algériennes - Vidéo dailymotion

"Djamila Bouhired est l'icône absolue de la lutte pour l'indépendance de l'Algérie".

07-03-2019 ldh-france.org 6 min #153128

L'immigration en France et en Europe solidaire du peuple algérien

Communiqué commun en solidarité avec le peuple algérien

Les manifestations du 22 février, 24 février et 1er mars 2019 contre le « cinquième mandat » de l'actuel président a pris, en quelques jours, une ampleur sans précédent dans l'histoire contemporaine de l'Algérie. Au fil des contestations à travers tout le pays - et qui se poursuivront par les « marches du 8 mars » -, ce re

07-03-2019 legrandsoir.info 3 min #153110

Défiance aux hypocrites sympathies étrangères qui s'expriment

Kharroubi HABIB

Bien que la situation qui prévaut en Algérie leur suscite de l'inquiétude, les puissances occidentales partenaires du pays, ne se sont pas aventurés à émettre de prises de position officielles qui, selon ce qu'elles exprimeraient, leur vaudrait l'accusation d'ingérence dans une affaire intérieure algéro-algérienne. Soit par le pouvoir s'il les décrypte comme étant encouragement à l'endroit de ses contestataires, soit par ces derniers, y voyant, eux, un soutien à son projet politique visant à la continuité dans la gouvernance du pays.

07-03-2019 ism-france.org 5 min #153109

Algérie : « Ne jamais se fier à l'impérialisme »

Par Youssef Girard
Alors que l'Algérie vit depuis plusieurs jours au rythme des manifestations contre la cinquième candidature du président Abdelaziz Bouteflika, mardi 5 février, le porte-parole de la diplomatie états-unienne, Robert Palladino, a expliqué que « les États-Unis soutiennent le peuple algérien et leur droit à manifester pacifiquement ».

La marche des étudiants le 3 mars à Tizi Ouzou (Photo : EL WATAN)

07-03-2019 tlaxcala-int.org 4 min #153108

Youm Echâab/jour du peuple, la chanson du Printemps algérien

07-03-2019 investigaction.net 9 min #153103

Algérie : un élan populaire pour une alternative de progrès social

07 Mar 2019

Article de :  Abdelatif Rebah

Ce sont les couches de la jeunesse qui ont donné son élan, ses couleurs et ses notes de gaieté et de grande espérance à ces manifestations.

C'est précisément dans la problématique économique et sociale que réside, comme on dit chez nous, «ras el koubba», le fil conducteur qui nous mène aux facteurs structurels explicatifs de la crise actuelle qui a atteint son paroxysme avec l'annonce du 5e mandat et les manifestations de masse qu'elle a entraînées.

06-03-2019 reseauinternational.net 5 min #153067

Que se passe t-il réellement en Algérie ?

Qu’est-ce qui se passe en Algérie ?

Sur fond de crise politique autour du cinquième mandat du président Bouteflika, âgé et très malade (et dont le sort est scellé), se joue une lutte à mort entre deux grandes factions du pouvoir réel Algérien :

D’un côté, les partisans de l’ancien patron des renseignements de 1990 à 2015, le Général Mediène plus connu sous le nom de Toufik, débarqué en 2015 dans une première joute où tous les coups étaient et sont toujours permis.

06-03-2019 tlaxcala-int.org 10 min #153038

Algérie : la rue contre le régime

 Jean-Pierre Séréni

En trois semaines, l'Algérie s'est soulevée comme jamais contre son président. Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, invisible dans la vie publique depuis 2012 et surtout la camarilla qui l'entoure et qui est responsable de la paralysie du pays depuis si longtemps, ont cru qu'un cinquième mandat à la tête du pays passerait sans difficulté, comme les précédents.

05-03-2019 investigaction.net 9 min #153022

Saïd Bouamama : «Bouteflika symbolise le gel de plusieurs tendances et ça ne permet pas de construire quoi que ce soit »

05 Mar 2019

Article de :  Mohsen Abdelmoumen

Manuel Stratégique de l'Afrique »]aux Éditions Investig'Action, « être patriote (algérien) aujourd'hui, c'est être contre le cinquième mandat ».

Mohsen Abdelmoumen : Ne pensez-vous pas que l'Algérie est une autre cible de l'impérialisme, notamment US et israélien ?

05-03-2019 investigaction.net 2 min #153021

Rassemblement à Paris contre un 5e mandat de Bouteflika

05-03-2019 mondialisation.ca 10 min #153019

Le «hirak» (mouvement) contre «le mandat de la honte» de Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika ne cède pas. Sourd à la contestation de la rue, il se porte officiellement candidat à un cinquième mandat après vingt années passées au pouvoir en Algérie.

Annoncé candidat à un cinquième mandat, le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui fêtait samedi 2 mars son 82eanniversaire, est quelque part hospitalisé dans une clinique en Suisse depuis le dimanche 24 février.