Main déchiquetée, véhicules incendiés, gaz lacrymogènes : les images fortes de l'acte 13 (Videos)

09-02-2019 francais.rt.com 5 min #151971

© Zakaria ABDELKAFI Source: AFP

Selon le Nombre jaune, près de 110 000 personnes ont manifesté en France le 9 février. Parmi les moments marquants de cette nouvelle journée de mobilisation, un manifestant a eu la main arrachée par l'explosion d'une grenade de désencerclement.

 L'acte 13 de la mobilisation des Gilets jaunes a réuni, selon la première estimation du Nombre jaune, près de 110 000 personnes. La manifestation a été émaillée de plusieurs incidents. L'image forte de la journée restera  la blessure d'un manifestant - un photographe selon un témoin - due à l'explosion d'une grenade de désencerclement aux abords de l'Assemblée nationale. Selon la préfecture, l'homme a eu «quatre doigts arrachés».

Cet événement est survenu après une tentative de la part de certains manifestants non-identifiés d'entrer dans l'enceinte de l'Assemblée nationale, alors que les forces de l'ordre les repoussaient. Au cours de la journée, dans la capitale, des casseurs s'en sont également pris à une dizaine de voitures, de luxe notamment. Certaines ont été incendiées.

Un véhicule «Mission Vigipirate» utilisé par les militaires de l'opération Sentinelle a aussi été  livrée aux flammes, à proximité de la Tour Eiffel.

Des heurts ont éclaté dans la capitale tout au long la journée. Les forces de l'ordre ont parfois été visées par des cocktails Molotov. Les manifestants, eux, ont été exposés à des gaz lacrymogènes.

A 18h45, la préfecture de police comptait 36 interpellations à Paris.

 Lire aussi : Paroles de Gilets jaunes lors de l'acte 13 : «On veut vivre pas survivre !» (VIDEOS)

 francais.rt.com

 Proposer une solution