Flux financiers illicites: L'Ue envisage d'inclure Riyad sur sa liste noire

08-02-2019 aa.com.tr 2 min #151904

AA / Bruxelles

L'Union Européenne (UE) envisage d'inclure l'Arabie Saoudite sur la liste noire des pays à haut risque en termes de transactions financières illégales, a rapporté le Financial Times, vendredi.

La Commission européenne devrait approuver la semaine prochaine une liste noire contre le blanchiment d'argent, qui inclut l'Arabie Saoudite et plus de 20 autres pays, dont le Panama.

La liste noire inclurait les pays qui n'ont pas réussi à lutter contre les flux financiers illégaux et les flux destinés à financer le terrorisme, a ajouté le quotidien britannique, citant des sources européennes.

Le nom de Riyad figurerait sur la liste malgré l'opposition de la France, de l'Allemagne et du Royaume-Uni, a assuré le même journal.

Selon le Financial Times, la décision de Bruxelles sur Riyad a également provoqué un différend entre la Commission et les responsables des plus grands états membres de l'UE. Ceux-ci s'opposent à ce que l'Europe adopte une position plus dure en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, par rapport aux autres puissances mondiales.

"Le gouvernement saoudien et ses alliés, y compris les Etats-Unis, ont également demandé à Bruxelles de retirer Riyad de la liste", ont déclaré des responsables au journal.

Il n'a pas été possible dans l'immédiat d'obtenir un commentaire de la part des autorités saoudiennes à ce sujet.

 aa.com.tr

 Commenter