Bourgtheroulde : 135 euros d'amende en cas de port du gilet jaune, pour la venue de Macron

15-01-2019 2 articles francais.rt.com 5 min #150818

© CHARLY TRIBALLEAU Source: AFP

A l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron dans l'Eure, où des manifestants avaient appelé à converger, les citoyens portant un gilet jaune se sont vus ordonner par la gendarmerie de le retirer sous peine de se voir infliger une amende.

La première étape d'Emmanuel Macron pour le  lancement du Grand débat national dans l'Eure le 15 janvier a été marquée par la décision marquante de proscrire le port du gilet jaune dans la zone. Dans la matinée, d'importants barrages de gendarmerie ont été déployés pour contenir une mobilisation de manifestants qui souhaitaient se faire entendre du chef de l'Etat. Une journaliste du Monde a fait état de contrôles de gendarmerie particulièrement stricts aux alentours de Grand Bourgtheroulde, la commune de 3 700 habitants choisie par le président pour sa visite. En plus de voir leurs papiers photographiés, les individus portant un gilet jaune ont été enjoints à le retirer «sous peine de 135 euros d'amende».

Contrôle d’identité aux abords de #Bourgthroulde : les gendarmes ne font pas que vérifier les pièces d’identité, ils les prennent en photo. « C’est du fichage » dit un manifestant. Les #giletsjaunes reçoivent l’ordre de retirer leur gilet « sous peine de 135 euros d’amende ».

L'information aurait été confirmée à  France soir par la brigade de gendarmerie locale. Celle-ci a précisé que la mesure n'était «applicable que ce mardi dans le cadre de la visite du président de la République». Ni la mairie, ni la préfecture, qui auraient pu avoir ordonné cette mesure, n'ont pu être contactées par le quotidien dans l'immédiat.

Des mesures similaires ont déjà été observées depuis le début du mouvement. Lors de l'acte 5 de la mobilisation le 15 décembre dernier, un journaliste de RT France avait filmé une scène montrant les forces de l'ordre faisant retirer leurs gilets jaunes à des manifestants pour pouvoir quitter l'avenue des Champs-Elysées.

Obligation d'enlever le gilet pour ceux qui souhaitent sortir des #ChampsElysées#GiletsJaunes #paris #Acte5 #15Decembre

 Lire aussi : Eure : barrages de gendarmerie et mobilisation des Gilets jaunes avant l'arrivée de Macron

 francais.rt.com

 Proposer une solution

Articles associés plus récents en premier
15-01-2019 ldh-france.org 2 min #150819

Pas de liberté d'expression pour la première étape du « grand débat »

Communiqué LDH

Dans l'Eure, le préfet a décidé depuis le 3 janvier d'interdire purement et simplement toute manifestation dans trente-cinq communes du département, et ce jusqu'au 16 janvier.

Alors que le président de la République doit se rendre ce jour dans la commune du Grand-Bourgtheroulde afin d'initier le grand débat, le préfet de l'Eure a décidé hier de prendre un arrêté étendant son interd