Caracas et Moscou préparent la défense du Venezuela avec des manœuvres militaires

13-12-2018 reseauinternational.net 5 min #149566

par 14yMedio

Selon le Ministère russe de la Défense, un escadron d’avions russes a atterri aujourd’hui à Caracas, dont deux bombardiers stratégiques T-160 capables de transporter des armes nucléaires.

Les gouvernements vénézuélien et russe vont effectuer des manœuvres militaires, dont des « vols opérationnels combinés » à Caracas, a annoncé lundi le ministre de la Défense du Venezuela, Vladimir Padrino.

Recevant une importante délégation militaire russe à Caracas, Padrino a affirmé dans des déclarations à la télévision publique VTV :

« Nous nous préparons à défendre le Venezuela jusqu’au dernier recoin si nécessaire, et nous le ferons avec nos amis, parce que nous avons des amis dans le monde« .

A cet égard, Padrino a souligné que « personne au monde » ne devrait craindre la présence de ces avions à Caracas, car le Venezuela et la Russie sont « des créateurs de paix et non de guerre ».

Toutefois, aucune information n’a été fournie sur la question de savoir si les manœuvres conjointes commenceraient immédiatement.

Le ministre a également déclaré que le Venezuela attend « cette semaine » une délégation technico-militaire pour « améliorer et adapter ce qui doit être adapté dans la mise en service opérationnelle du système d’armes de fabrication russe » que possède le pays des Caraïbes.

Un escadron d’avions russes, dont deux bombardiers stratégiques T-160 capables de transporter des armes nucléaires, a atterri à Caracas, a déclaré le ministère russe de la Défense quelques heures auparavant.

« Le vol s’est déroulé dans le strict respect des normes internationales relatives à l’utilisation de l’espace aérien. Le vol a traversé l’océan Atlantique et les mers de Barents, de Norvège et des Caraïbes« , indique une note de l’armée.

En plus des bombardiers, l’escadron comprenait également un appareil de transport militaire An-14 et un avion Il-62, qui ont parcouru plus de 10 000 kilomètres.

Le vol a eu lieu après que le Président vénézuélien Nicolas Maduro ait effectué une nouvelle visite en Russie la semaine dernière, au cours de laquelle il a conclu des accords d’investissement de plus de 6 milliards de dollars, en plus d’un contrat pour l’entretien et la réparation des armes.

Il y a dix ans, deux Tu-160 ont également atterri sur le territoire vénézuélien pour des vols d’essai dans les eaux internationales, un an après que les avions stratégiques russes aient repris leurs vols sur des zones sous contrôle américain et de l’OTAN, qui avaient été suspendus depuis 1992.

Le Tu-160, (« Black Jack » selon l’OTAN), est capable de transporter douze fusées de croisière avec des ogives nucléaires ou conventionnelles et 40 tonnes de bombes, et est le plus grand avion de guerre de l’histoire.

Le Venezuela s’appuie généralement sur la Russie, qui lui fournit des armes, des technologies et d’autres ressources, comme un « allié stratégique » de sa politique multilatérale.

Sous la présidence de feu Hugo Chávez (1999-2013), les relations entre les deux nations ont connu une relance dans divers domaines tels que l’énergie, l’armée et la coopération, qui s’est poursuivie pendant tout le mandat de son successeur.

Source :  Caracas y Moscú preparan la defensa de Venezuela con maniobras militares

traduit par Pascal, revu par Martha pour  Réseau International

 reseauinternational.net

 Commenter