Huawei : Beijing décapite un réseau d'espionnage nord-américain « toléré » en représailles à l'arrestation de Sabrina Meng Wanzhou

12-12-2018 reseauinternational.net 3 min #149508

12 décembre 2018

L'arrestation de la directrice financière du géant chinois Huawei, Sabrina Meng Wanzhou au Canada, à la demande des autorités US, a irrité Beijing.

Ce nouveau coup de force s'inscrit dans le cadre des efforts de Washington de freiner l'acquisition par la Chine de ressources servant au développement de l'intelligence artificielle et la fabrication de microprocesseurs, véritables nerfs de la guerre des décennies à venir.

Beijing a mis en garde Ottawa de sérieuses conséquences en cas d'extradition de la fille du fondateur de Huawei vers les États-Unis où elle risque de lourdes peines de prison pour « violation des sanctions contre l'Iran » et « fraude ». Des accusations que Beijing et Huawei nient en bloc.

Sabrina Meng Wanzhou est relâchée sous caution et selon des termes fort humiliants pour les Chinois mais Beijing a frappé là où personne ne l'attendait : un maître-espion canadien est arrêté en Chine mettant dans l'embarras Ottawa qui s'empresse de dissocier cette arrestation du dossier Huawei.
Michael Kovrig est un ex-diplomate canadien, spécialiste de l'Asie du Nord-Est et qui supervise une nébuleuse de réseaux dormant pour le compte de « think tanks » proches ou affiliés au renseignement américain et canadien. Son arrestation démontre la capacité de Beijing à décapiter les réseaux d'intelligence « tolérés » et à les anéantir.

C'est une réaction fort musclée. Trudeau a tout fait pour ne pas ébruiter l'affaire et c'est une ONG écran qui a annoncé l'arrestation du canadien.

Les Chinois ont frappé au coeur du dispositif d'espionnage nord-américain en Chine en visant sa composante canadienne en représailles à l'arrestation de la dirigeante de Huawei.

La frappe est très ciblée et fort précise.

En Chine, on ne badine pas avec les affaires de famille, encore moins avec le traitement humiliant réservé à une femme des milieux dirigeants.

source:  strategika51.blog

 reseauinternational.net

 Commenter