Wikileaks : Julian Assange inculpé aux Etats-Unis

22-11-2018 les-crises.fr 5 min #148610

Source :  Wikileaks, 18-11-2018

(Vendredi 16 novembre 2018)

Julian Assange, qui a publié en 2010 de nombreux documents secrets, a été inculpé aux Etats-Unis, a annoncé WikiLeaks jeudi soir. Des procureurs ont révélé par inadvertance, l'existence de cette inculpation censée être secrète.

La nature exacte des chefs d'accusation retenus contre M. Assange n'était pas connue immédiatement. Julian Assange est réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres après avoir obtenu l'asile du pays latino-américain, pour ne pas avoir à être envoyé en Suède où il était accusé de viol, un dossier classé depuis.

La justice équatorienne a rejeté lundi une demande de Julian Assange contre ses conditions d'asile à l'ambassade de Quito à Londres. (Photo: AFP)

Diffusion de documents officiels
L'Australien de 47 ans dit craindre que les Etats-Unis ne demandent son extradition en raison de la publication en 2010 par WikiLeaks, un site internet spécialisé dans la diffusion de documents bruts officiels, de dizaines de milliers de documents diplomatiques militaires et américains.

Le président américain Donald Trump et son chef de la diplomatie Mike Pompeo avaient demandé publiquement que des poursuites judiciaires soient engagées contre Julian Assange.

Un document judiciaire transmis jeudi, qui porte un sceau indiquant qu'il a initialement été enregistré auprès d'un tribunal d'Alexandria, en Virginie, en août, demande à un juge de sceller tout élément d'une affaire pénale sans lien avec M. Assange.

C'est l'ex-juge espagnol Baltazar Garzón qui va représenter Julian Assange, comme il l'a annoncé lors d'une conférence de presse à Quito ce 19 octobre 2018. (Photo: Keystone)

Le fondateur de WikiLeaks a été inculpé aux Etats-Unis. La nouvelle a été dévoilée par inadvertance par les procureurs.

Julian Assange, qui a publié en 2010 de nombreux documents secrets, a été inculpé aux Etats-Unis, a annoncé WikiLeaks jeudi soir. Des procureurs ont révélé par inadvertance, l'existence de cette inculpation censée être secrète.
La nature exacte des chefs d'accusation retenus contre M. Assange n'était pas connue immédiatement. Julian Assange est réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres après avoir obtenu l'asile du pays latino-américain, pour ne pas avoir à être envoyé en Suède où il était accusé de viol, un dossier classé depuis.

Le fondateur du site internet WikiLeaks, Julian Assange, réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres depuis 2012, a renoncé à l'asile accordé par Quito, selon une lettre signée de sa main en décembre 2017. (Mercredi 25 septembre 2018) (Photo: AFP)

Diffusion de documents officiels
L'Australien de 47 ans dit craindre que les Etats-Unis ne demandent son extradition en raison de la publication en 2010 par WikiLeaks, un site internet spécialisé dans la diffusion de documents bruts officiels, de dizaines de milliers de documents diplomatiques militaires et américains.

Le président américain Donald Trump et son chef de la diplomatie Mike Pompeo avaient demandé publiquement que des poursuites judiciaires soient engagées contre Julian Assange.

Un document judiciaire transmis jeudi, qui porte un sceau indiquant qu'il a initialement été enregistré auprès d'un tribunal d'Alexandria, en Virginie, en août, demande à un juge de sceller tout élément d'une affaire pénale sans lien avec M. Assange.

L'Equateur voulait confier en 2017 un poste diplomatique en Russie à Julian Assange, le fondateur du site lanceur d'alertes WikiLeaks, selon un document du gouvernement équatorien. Mais il s'est ravisé après que la Grande-Bretagne a refusé de lui accorder l'immunité diplomatique. (Samedi 22 septembre 2018) (Photo: AFP)

Erreur de «copier-coller»
WikiLeaks a dit sur Twitter qu'il s'agissait apparemment d'une erreur de «copier-coller». Aucun représentant de l'administration américaine n'a fait de commentaire. Selon un porte-parole du parquet, le dépôt a été effectué par erreur. «Ce n'était pas le nom voulu pour ce dépôt», a-t-il déclaré à Reuters.

D'après le document, le parquet cherche à garder confidentielles les charges pesant sur Julian Assange jusqu'à l'arrestation de ce dernier, une démarche essentielle selon le parquet pour garantir que M. Assange ne s'échappe pas afin d'éviter une arrestation et son extradition.

Plusieurs représentants américains avaient par le passé reconnu que le parquet fédéral basé à Alexandria menait une enquête de longue haleine contre WikiLeaks et son fondateur. (nxp/ats)

Alors que Londres ne veut pas accorder le statut diplomatique à Julian Assange, l'Equateur lui donne la nationalité. (11 janvier 2018) (Photo: Keystone/archive/photo d'illustration)

Source :  Wikileaks, 18-11-2018

 les-crises.fr

 Commenter