Etats-Unis : absence de la vague bleue annoncée, résultats en demi-teinte dans chacun des camps

07-11-2018 15 articles francais.rt.com 6 min #147958

© Josh Roberts Source: Reuters

Les Américains ont voté aux élections de mi-mandat : le Sénat reste républicain, la Chambre des représentants bascule côté démocrate. S'il gagne du terrain, le parti démocrate laisse le parti présidentiel en tête quant à l'élection des gouverneurs.

Le 6 novembre 2018, les électeurs américains étaient appelés à voter dans le cadre  des élections de mi-mandat, un scrutin lors duquel sont renouvelés un tiers des sénateurs, la totalité des membres de la chambre des représentants et enfin, les gouverneurs de certains Etats.

Du côté de la chambre haute du Congrès (le Sénat), à l'heure où 95 des 100 sièges sénatoriaux ont été attribués, le parti républicain a remporté 51% des suffrages (contre 42% pour les démocrates) ; quant à la chambre basse (Chambre des représentants), les démocrates sont toujours en tête (47,6% des suffrages contre 43,4% pour les républicains) alors que le dépouillement est largement avancé (396 sièges sur 435).

Elections de mi-mandat : les démocrates prennent le Congrès, mais pas le Sénat (EN CONTINU)
➡️…

Concernant les élections de gouverneurs d'Etats, les démocrates ont pour l'heure gagné cinq postes (le nombre d'Etats démocrates passe à 21), laissant toutefois aux républicains une nette avance (25 Etats).

Pas de vague ?

A l'image de la victoire texane du républicain Ted Cruz sur son rival démocrate Beto O'Rourke, les efforts financiers déployés par le parti démocrate n'auront pas permis de déboucher sur l'issue souhaitée. En effet, malgré une campagne avec un budget record de 38 millions de dollars, O'Rourke n'a pas réussi à détrôner Cruz de son siège de sénateur, celui-ci le conservant avec 51% des suffrages (à 93% du dépouillement).

Une victoire pour laquelle le républicain a félicité les électeurs du Texas : «Maintenant, retournons au combat pour défendre l'emploi, la liberté et la sécurité pour le Texas et l'Amérique !», a-t-il tweeté.

 tedcruz07/11/2018 05:31:54  20036  5557  3254615/6483
Thank you, Texas! Now let's get back to work to defend jobs, freedom, and security for Texas and America! #TXSen

En attendant les chiffres finaux, la vague bleue espérée par les démocrates semble donc ne pas avoir pris la forme du raz de marée annoncé. La perte de la Chambre des représentants complique néanmoins la tâche de Donald Trump pour la deuxième partie de son mandat.

Le président américain estime toutefois avoir remporté la bataille, puisqu'il a salué un «immense succès» sur Twitter à l'annonce des premiers résultats.

 realDonaldTrump07/11/2018 05:14:39  178053  40540  55584181/46
Tremendous success tonight. Thank you to all!

En début de campagne, Donald Trump avait présenté les élections de mi-mandat comme un référendum sur sa personne : «C'est [...] un référendum à propos de moi et de l'impasse déplorable dans laquelle les démocrates pourraient précipiter ce pays», avait-il lancé à son auditoire du Mississippi.

Face à cette assise sur laquelle comptait le président républicain, le parti démocrate avait appelé à se mobiliser pour faire pencher la balance. «Les valeurs de notre pays sont en jeu» avait par exemple déclaré l'ancien président Barack Obama, toujours homme fort des démocrates, le 2 novembre en Géorgie.

 Lire aussi : Que contient le clip anti-immigration de l'équipe de Trump que même Fox News a censuré ? (VIDEO)

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
07-11-2018 histoireetsociete.wordpress.com 10 min #147949

Comment les banquiers centraux assurent leurs arrières derrière les élections américaines et d'autres...

En seconde partie nous vous présentons l'analyse d'une société financière ultralibérale. Celle-ci qui s'adresse à des investisseurs de faible niveau, des « boursicoteurs », a l'avantage de mettre en perspective ce que l'on présente comme la réussite économique de Trump avec son formidable endettement qui repose encore sur le rôle du dollar dans les échanges mondiaux. il est clair que non seulement « les banques centrales » croient de moins en moins à cette « réussite », mais plus généralement n'ont pas d'issue alternative.,Il existe une situation qui de fait ne peut continuer à reposer sur le service d'une dette financière qui accable la quasi totalité de l'humanité, cette dette le répérterons nous assez n'est pas dûe à un excès de bien vivre des travailleurs mais au cancer financier que l'endettement américain trduit assez bien.

07-11-2018 lesakerfrancophone.fr 5 min #147978

Un rapide compte rendu sur les élections de mi-mandat aux États Unis

Par  Moon of Alabama - Le 7 novembre 2018

Les élections de mi-mandat aux États-Unis ont donné des résultats mitigés. Les deux camps revendiqueront la victoire. Il n'y a portant eu aucune victoire pour aucun des deux partis.

Les républicains ont élargi leur majorité au Sénat tandis que les démocrates ont pris la majorité de la Chambre des représentants.

08-11-2018 tlaxcala-int.org 8 min #147992

Les deux États-désunis Sur les résultats des élections de mi-mandat

 Jorge Majfud

Si les élections de mi-mandat étaient un référendum sur Trump, le résultat est ambigu. D'une part, les démocrates ont reconquis la chambre basse après huit ans de majorité républicain, ce qui représente un grand triomphe politique pour l'opposition. D'autre part, l'aile la plus conservatrice des républicains (les radicaux soi-disant modérés) a démontré sa mobilisation dans tous ses bastions ruraux ou du sud.

08-11-2018 bastamag.net 14 min #148021

Face à Trump, le come-back de la gauche aux États-Unis, incarnée par des « gens ordinaires »

Donald Trump sort affaibli des élections intermédiaires aux États-Unis, qui se sont déroulées mardi 6 novembre. Les Démocrates ont conquis une majorité à la Chambre des députés. L'aile gauche du parti a même marqué des points lors de ce scrutin, en présentant de nombreux candidats, souvent plus jeunes et souvent des femmes, qui ont réalisé de bons scores : des « gens ordinaires » dont les propositions sociales ou écologiques sont loin de la ligne néolibérale incarnée par Hillary Clinton.

08-11-2018 investigaction.net 5 min #148023

Les leçons des élections de mi-mandat

08 Nov 2018

Article de :  Workers World

Dans ce qui pourrait se révéler être les élections de mi-mandat les plus chères de tous les temps, les premiers résultats montrent que le Parti démocrate a remporté 26 sièges à la Chambre des représentants, ce qui lui confère une majorité de 229 contre 206. Dans le même temps, le Parti républicain a remporté deux sièges au Sénat pour porter à 51 sièges le contrôle de ce club de millionnaires, contre 43 pour les démocrates.

08-11-2018 dedefensa.org 12 min #148027

Strike post-midterm : Trump liquide son ministre

Larry King, légendaire intervieweur de la TV US passé à RT, était interviewé  le 7 novembre par RT (son employeur) à propos des médias, de Trump et des élections mi-mandat. Les quelques phrases qu'on en retient sont révélatrices, sensationnelles et succulentes, et politiquement très significatives dans la mesure où elles symbolisent parfaitement la situation politique aux USA pour son nouveau départ, après les midterms...

10-11-2018 legrandsoir.info 6 min #148084

Etats-Unis : Il n'y a pas eu de vague bleue démocrate, juste une vaguelette (Rt)

George GALLOWAY

Le parti démocrate dirigé par Nancy Pelosi, a fait, à juste titre, grand cas de sa victoire à la Chambre des Représentants, mais il n'y a pas eu de feux d'artifice sur l'East River, ni de vague bleue.

Les milliards de dollars claqués à tout vitesse par les Bleus se sont soldés par une majorité républicaine au Sénat américain (qui a donc mis fin à la menace de destitution), la victoire (à nouveau) du GOP (*) dans les Etats où Trump a fait campagne, et un parti républicain plus dépendant que jamais du président le plus honni de l'histoire américaine moderne.

12-11-2018 cadtm.org 8 min #148156

États-Unis : Fin d'époque avec la gauche radicale qui enfonce un coin dans le bipartisme séculaire !

Image d'illustration (CC - Wikimedia)

Qui a gagné et qui a perdu aux élections américaines du 6 novembre 2018 ? Trump ? Les Démocrates ? Ou plutôt d'autres passés sous silence par les médias internationaux ? Les réponses à ces questions ne sont pas difficiles et on peut se demander pourquoi l'avalanche d'informations et d'analyses les ignore superbement préférant embrouiller plutôt qu'éclairer l'opinion publique...

12-11-2018 lesakerfrancophone.fr 6 min #148180

Fin de partie pour les élections de mi-mandat

Par James Howard Kunstler - Le 2 novembre 2018 - Source  kunstler.com

Au siècle dernier, alors que le pays était différent, les Démocrates étaient le parti « intelligent » et les Républicains le parti « stupide ». Comment cela fonctionnait-il ? À l'époque, les Démocrates représentaient une vaste classe moyenne composée de travailleurs en usine, pour la plupart syndiqués, et le parti devait être intelligent, en particulier devant les tribunaux, pour surmonter les avantages naturels de la classe des propriétaires.

13-11-2018 legrandsoir.info 11 min #148206

Ce sont les milliardaires, pas les électeurs, qui décident des élections (Truth Dig)

Sonali Kolhatkar

Credit : MATT MAHURIN

Les récentes élections de mi-mandat ont donné l'occasion aux riches élites de l'Amérique d'investir un peu de leur richesse insensée dans leurs causes et candidats préférés. Nous sommes pris dans un cercle vicieux, où les milliardaires accumulent des richesses grâce aux politiciens qu'ils ont achetés, ce qui leur donne encore plus de moyens pour faire pencher la politique américaine de leur côté.

13-11-2018 voltairenet.org 9 min #148209

Ce que révèlent les élections Us sur le conflit intérieur

par Thierry Meyssan

Les élections US de mi-mandat ont été interprétées par les grands médias en fonction du clivage partisan Républicains/Démocrates. Cependant, poursuivant son analyse de l'évolution profonde du tissu social, Thierry Meyssan y voit le net recul des Puritains face aux Luthériens et aux Catholiques. Le réalignement politique de Donald Trump est en passe de réussir comme, avant lui, celui de Richard Nixon.

13-11-2018 lesakerfrancophone.fr 15 min #148239

L'économie se fiche de savoir qui a gagné les élections de mi-mandat

Par Brandon Smith − Le 7 novembre 2018 − Source  Alt-Market.com

Au cours des dernières semaines, j'ai reçu de nombreuses demandes de lecteurs qui m'ont demandé de publier mes prédictions sur les résultats des élections de mi-mandat, mais je ne l'ai pas fait pour deux raisons.

14-11-2018 lesakerfrancophone.fr 6 min #148279

La danse macabre des monstres

Par James Howard Kunstler - Le 29 octobre 2018 - Source  kunstler.com

La triste réalité, c'est que le massacre de la synagogue de Pittsburgh la semaine dernière n'est que le dernier d'une longue série de spectacles meurtriers épouvantables qui défilent dans tout le pays et qui sera tout aussi vite oublié en une semaine que le massacre de 58 spectateurs et plus de 800 blessés, un record américain pour un acte de violence non militaire, l'an dernier à Las Vegas au Mandalay Bay.

17-11-2018 les-crises.fr 2 min #148397

Interdit d'interdire : Mid-terms aux Usa : qu'est-ce que ça change pour Trump ?