L'avocat franco-palestinien Salah Hamouri libéré après plus d'un an de détention en Israël

30-09-2018 5 articles francais.rt.com 3 min #146386

© AHMAD GHARABLI Source: AFP

L'avocat franco-palestinien a été libéré de prison ce 30 septembre après plus d'un an de détention administrative en Israël et a rejoint le domicile familial à Jérusalem-Est, selon son avocat.

Salah Hamouri, avocat franco-palestinien de 33 ans, a été libéré de prison ce 30 septembre après plus d'un an de détention administrative en Israël, d'après des informations révélées par son avocat, Mahmoud Hassan. Partant, il a rejoint son domicile familial à Jérusalem-Est, d'après la même source.

Il avait été arrêté à Jérusalem le 23 août 2017 et a passé la quasi-totalité de sa détention dans une prison du Néguev, dans le sud d'Israël. Les accusations portées contre lui sont restées confidentielles comme c'est généralement le cas pour les détentions administratives. Le régime de détention administrative, très critiqué par les défenseurs des droits de l'Homme, permet à Israël de priver de liberté des personnes pendant plusieurs mois renouvelables indéfiniment sans leur en notifier les raisons.

Salah Hamouri interdit de participer à toute célébration

Lire aussi

Avocat de Salah Hamouri : «Les droits de l'homme s'arrêtent là où commence le territoire d'Israël»

Salah Hamouri ne doit participer à «aucune célébration [notamment de sa libération] pendant 30 jours», a également confié à l'AFP son avocat. Il lui est également interdit de prendre part à des activités militantes pendant cette période, selon Mahmoud Hassan, qui a précisé que son client avait payé une caution de 3 000 shekels (709 euros).

Contacté par l'AFP, le service de sécurité intérieure, le Shin Beth, n'a pas encore réagi aux raisons de sa détention.

Le président français Emmanuel Macron avait évoqué à plusieurs reprises le cas de Salah Hamouri avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, selon le Quai d'Orsay, demandant que ses droits soient respectés et qu'il puisse voir son fils et son épouse, cette dernière ayant été empêchée d'entrer en Israël.

Né à Jérusalem de mère française et de père palestinien, Salah Hamouri, a déjà été emprisonné à plusieurs reprises, dont une longue incarcération entre 2005 et 2011 après avoir été reconnu coupable par un tribunal israélien de projet d'assassinat du rabbin Ovadia Yossef, le dirigeant spirituel et fondateur du parti ultra-orthodoxe Shass, décédé en 2013. Il avait été libéré en décembre 2011 dans le cadre d'un échange de prisonniers et avait toujours clamé son innocence.

Selon l'ONG palestinienne Addameer, plus de 5 500 Palestiniens sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes, dont environ 450 en détention administrative.

 Lire aussi : Des élus français veulent rencontrer le leader palestinien Barghouthi, Israël leur refuse l'entrée

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
01-10-2018 europalestine.com 5 min #146392

Salah Hamouri enfin libre !

"Salah Hamouri est enfin sorti de la prison du Néguev où il était enfermé depuis 13 mois, suite à une décision strictement politique du gouvernement Netanyahu", annonce son épouse Elsa Lefort.

"J'ai donc la joie de vous l'annoncer : Salah Hamouri est enfin libéré !

C'est lui, et personne d'autre, qui nous a annoncé la nouvelle de sa sortie. C'est totalement incroyable mais c'est particulièrement significatif.

02-10-2018 ldh-france.org 2 min #146486

Salah Hamouri : la fin d'une bien trop longue détention arbitraire

Communiqué LDH

La Ligue des droits de l'Homme se réjouit de la libération dimanche 30 septembre 2018 de Salah Hamouri, avocat franco-palestinien, incarcéré arbitrairement depuis le mois d'août 2017 par simple décision des autorités administratives israéliennes.

Elle déplore que les protestations internationales soient restées aussi longtemps sans effet, le gouvernement israélien ayant poursuivi dans la voie de l'injustice la plus absolue en maintenant en prison ce défenseur des droits des Palestiniens et ce sans autre raison que celle d'un pouvoir discrétionnaire.

04-10-2018 europalestine.com 3 min #146561

Salah Hamouri, le résistant, nous écrit !

Ci-dessous un message de Salah qui en dit long, malgré sa sobriété, sur la torture infligée au peuple palestinien par le biais des emprisonnements massifs, arbitraires et inhumains. Salah nous remercie pour notre solidarité. Nous le remercions pour ses choix courageux, et pour cet appel à ne pas baisser les bras.

Cher·e·s ami·e·s,

Me voici enfin libéré, après 13 mois de détention, dans une sombre prison de l'occupation.

07-10-2018 legrandsoir.info 4 min #146701

Salah Hamouri est libre, mais des milliers d'autres restent en prison

RÉPUBLIQUE SOCIALE

Après treize mois passés en détention arbitraire, sans aucun fondement, dans les prisons israéliennes, Salah Hamouri, militant franco-palestinien, a, enfin, été libéré. Cette libération a été saluée par tous, à juste titre, et notamment par tous ceux qui se sont efforcés de militer pour sa libération. Mais d'autres attendent, désespérément, de pouvoir sortir des geôles israéliennes.