Maurice Lemoine : «On va empêcher Lula de se présenter, et ensuite on le libérera»

28-08-2018 10 articles francais.rt.com 4 min #144996

© EVARISTO SA Source: AFP

Lula se porte officiellement candidat à la présidentielle d'octobre prochain depuis sa prison de Curitiba. Maurice Lemoine, spécialiste de l'Amérique latine, a estimé sur RT France que l'ex-président brésilien avait peu de chance d'y concourir.

Maurice Lemoine, journaliste spécialiste de l'Amérique latine et ancien rédacteur en chef du Monde diplomatique, est revenu ce 27 août pour RT France sur la situation politique au Brésil, marquée notamment par le récent dépôt de candidature de Lula Da Silva à l'élection présidentielle prévue en octobre 2018. Interrogé sur l'éventualité d'une validation de la candidature de l'ex-chef de l'Etat brésilien, Maurice Lemoine a affirmé que, sur le plan juridique, les recours n'ayant pas tous été épuisés, il demeurait toujours «une possibilité» qu'il puisse être candidat.

On va empêcher Lula de se présenter à la candidature et ensuite on le libérera

Néanmoins, il a estimé que ce scénario avait peu de chance de se concrétiser, en raison de la vive opposition du camp conservateur qui comprend l'actuel chef de l'Etat, Michel Temer : «L'objectif des secteurs conservateurs de ce pays est d'écarter Lula de la candidature à la présidence dans la mesure où - et c'est une situation très paradoxale pratiquement surréaliste - vous avez un candidat qui a été condamné à 12 ans de prison et qui est en tête de tous les sondages. Il a été incarcéré dans un contexte particulier au Brésil puisque le président Michel Temer, lui-même impliqué dans une série d'actions criminelles, a réussi à bloquer la justice [...]. On va empêcher Lula de se présenter à la candidature et ensuite on le libérera car les raisons pour lesquelles il a été condamné sont totalement infondées.»

Poursuivant, le journaliste a notamment rappelé que Lula demeurait extrêmement populaire auprès de la population brésilienne en raison de sa politique sociale : «Il ne faut pas oublier que Lula a été le président du Brésil à deux reprises, à partir de 2003. C'est une période durant laquelle environ entre 35 et 40 millions de personnes sont sorties de la pauvreté. Donc les secteurs populaires brésiliens n'oublient pas cette période qui, dans l'histoire du Brésil, va demeurer historique en terme de lutte contre la pauvreté.»

Enfin, Maurice Lemoine a affirmé que l'incarcération de Lula s'inscrivait dans la foulée de la destitution de l'ancienne présidente Dilma Roussef : «Il ne faut pas oublier qu'on assiste là à une deuxième phase d'un coup d'Etat qui a eu lieu en août 2016 contre la présidente Dilma Roussef qui a été destituée dans des conditions elles aussi totalement incompréhensibles et anticonstitutionnelles [...]. On est dans une deuxième phase dans la mesure ou en Amérique latine, les secteurs conservateurs sont à l'offensive. Ce n'est pas spécifique au Brésil mais à l'ensemble de l'Amérique latine. L'élection de Lula aurait un poids non-négligeable dans son propre pays mais également pour l'équilibre géopolitique international.»

 Lire aussi : L'ONU demande au Brésil de laisser Lula se présenter à la présidentielle depuis sa prison

 francais.rt.com

 Proposer une solution

Articles associés plus récents en premier
12-09-2018 4 articles francais.rt.com 5 min #145589

Brésil : Lula abandonne la course à la présidentielle, son colistier candidat

© Reuters Photographer Source: Reuters

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a officiellement abandonné la course à la présidentielle d'octobre. Le Parti des travailleurs a désigné son colistier Fernando Haddad pour le remplacer.

Le Parti des travailleurs (PT, gauche) brésilien a annoncé ce 11 septembre à l'AFP que l'ancien chef d'Etat Luiz Inacio Lula da Silva avait renoncé à se présenter à l'élection présidentielle.

11-09-2018 legrandsoir.info 6 min #145543

« il ne faut pas cultiver l'espoir d'une vie bourgeoise chez le peuple »

Frei BETTO

Dans un entretien avec Granma international, l'intellectuel et théologien brésilien passe en revue différents aspects de la situation actuelle au Brésil et nous livre ses réflexions sur les défis auxquels sont confrontés les mouvements progressistes en Amérique latine et dans la Caraïbe

FREI Betto est l'un des intellectuels latino-américains les plus connus pour ses contributions théoriques, ses liens avec les dirigeants de la région, son amitié avec Fidel et son travail permanent en faveur des mouvements sociaux et des justes causes du continent et du monde.

10-09-2018 mondialisation.ca 8 min #145468

Campagne électorale du Brésil: La « Gauche » en prison, l' « extrême droite » à l'hôpital

Le Brésil connaît présentement une campagne électorale unique et quasi invraisemblable.

Le 31 août le Tribunal supérieur électoral a remis sa décision sur la légitimité de la candidature de Luiz Inacio da Silva (Lula). Le jugement était clair, Lula ne pourra être candidat à la présidentielle afin de briguer un troisième mandat. Ce jugement est survenu au moment même où Lula était nettement en avance dans les sondages pour devenir le prochain président du Brésil (39% des Brésiliens auraient voté pour Lula).

07-09-2018 legrandsoir.info 4 min #145370

Brésil : Plaidoyer pour Lula

Valter Pomar

Le 4 septembre 1970, Salvador Allende a suscité l'espoir de tout un peuple lors de son élection pour combattre la pauvreté et le dénuement des classes populaires. Fidel Castro l'avait précédé. D'autres l'ont suivi pour la même cause : Hugo Chávez, Rafael Correa, Pepe Mujica, Evo Morales, Manuel Zelaya ou Lula.

Cet espoir s'amenuise à chaque fois que les yankees et les politiques au service des multinationales destructrices de la biodiversité et qui nous empoisonnent mettent la main au panier pour l'anihiler.

06-09-2018 investigaction.net 6 min #145338

L'action du Tribunal supérieur électoral brésilien exige une campagne de Lula encore plus vigoureuse

06 Sep 2018

Article de :  Redaction de Notre Amerique

La sentence pondue la nuit du 1er septembre en séance extraordinaire du Tribunal supérieur électoral - TSE - contre le président Luiz Inácio Lula da Silva et qui l'empêche de se présenter à l'élection présidentielle est un scandale de plus, qui dévoile aux yeux incrédules du monde entier et à la grande honte nationale hélas, le caractère rétrograde des institutions qui règnent aujourd'hui au Brésil.

05-09-2018 investigaction.net 9 min #145298

Brésil : tout faire pour empêcher la victoire de Lula et du Pt

05 Sep 2018

Article de :  Joao Sette Whitaker Ferreira

Depuis l'incarcération de Lula, les événements se suivent selon le scénario très précis mis en place par la droite brésilienne, dont l'objectif, aujourd'hui plus clair que jamais, est d'empêcher l'ancien président de revenir au pouvoir. Mais ce scénario a apparemment tout prévu, sauf une chose : que Lula, même en prison, voit sa popularité croître jour après jour, au point presque de pouvoir gagner les élections au premier tour, selon les sondages actuels (Lula a 41% des intentions de vote selon un sondage du 02/09).

03-09-2018 tlaxcala-int.org 4 min #145200

Florestan Fernandes Jr.: En condamnant Lula, c'est nous qu'ils ont condamnés

 Florestan Fernandes Jr.

Nul besoin d'être sociologue ou économiste pour comprendre que plus de 90 % des Brésiliens ont beaucoup perdu avec le coup d'État juridico-médiatique de 2018. Je ne parle pas seulement de l'augmentation vertigineuse du prix des carburants, de l'électricité, des programmes de santé, des transports et tout ce qu'a amené la privatisation de nos richesses naturelles.

03-09-2018 mondialisation.ca 8 min #145198

Lula ne pourra pas être candidat à l'élection présidentielle 2018. L'icône brésilien dérouté.

« Le PT a présenté l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva comme candidat à la présidence. La publicité a été affichée quelques heures après que le Tribunal électoral suprême (TSE) ait rejeté l'enregistrement de candidature de Lula sur la base du Clean Tab Act, et interdit au PT de faire campagne en faveur de l'ancien président. Le TSE a cependant permis au candidat à la vice-présidence, Fernando Haddad, de faire campagne.» ( No rádio, PT apresenta Lula como candidato à Presidência, le journal O Globo, le 1er septembre 2018)

01-09-2018 francais.rt.com 5 min #145161

Brésil: largement en tête des intentions de vote, Lula est déclaré inéligible pour la présidentielle

© Sergio Moraes Source: Reuters

Les magistrats du Tribunal supérieur électoral du Brésil ont invalidé la candidature de Luiz Inacio Lula da Silva au prochain scrutin présidentiel. Celui qui fut le président du Brésil de 2003 à 2011 est actuellement incarcéré, accusé de corruption.

Ce 1er septembre, le Tribunal supérieur électoral du Brésil a invalidé, par une majorité écrasante de six magistrats contre un,  la candidature de Lula à l'élection présidentielle d'octobre 2018.

 Se réfère à : 1 article

 Référencé par : 2 articles