Israël adopte une loi définissant le pays comme l'«Etat nation juif»

19-07-2018 19 articles francais.rt.com 4 min #143844

© Ammar Awad Source: Reuters

Le projet de loi controversé, qui définit Israël comme «Etat nation juif» et impose l'hébreu comme langue nationale, a été adopté à la Knesset le 19 juillet. La mesure créant de nouvelles localités 100% juives a toutefois été écartée.

Le Parlement israélien a adopté ce 19 juillet un projet de loi définissant Israël comme «l'Etat-nation du peuple juif». Un article qui prévoyait de réserver de nouvelles localités à des juifs a cependant été amendé.

Ce texte, adopté par 62 voix contre 55 stipule notamment que l'hébreu devient la seule langue officielle d'Israël, alors que l'arabe avait auparavant un statut identique à celui de l'hébreu, et déclare que les «implantations juives [en Israël] relèvent de l'intérêt national». Aucune loi n'ayant été votée à ce sujet depuis la création de l'Etat d'Israël en 1948, l'hébreu et l'arabe étaient en effet jusqu'à présent toutes les deux considérées comme des langues quasi-officielles, utilisées dans tous les documents étatiques.

Lire aussi

Personnalisation des baskets Adidas: «Obama» et «Palestine» interdits, «Israël» et «bombe» autorisés

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, s'est félicité de ce vote : «C'est un moment décisif dans l'histoire de l'Etat d'Israël qui inscrit dans le marbre notre langue, notre hymne et notre drapeau.»

Dans la loi est également désormais inscrit que «l'Etat considère que le développement des implantations juives relève de l'intérêt national et que l'Etat prendra les mesures pour encourager, faire avancer et servir cet intérêt».

Dans la précédente version, le projet de loi évoquait la possibilité de créer des localités exclusivement réservées aux juifs, ce qui en excluait de fait les citoyens arabes israéliens qui constituent 17,5% de la population totale israélienne, très majoritairement juive.

Cette formulation avait suscité une vague de critiques, notamment du président Reuven Rivlin, du procureur général Avishai Mandelblit et de la délégation de l'Union européenne en Israël en raison de son caractère jugé discriminatoire.

La nouvelle formule plus vague a toutefois été dénoncée par l'opposition notamment par le député arabe Ayman Odeh qui a brandi durant le débat un drapeau noir à la tribune pour marquer «la mort de notre démocratie».

La «race juive» est la plus intelligente du monde : quand un député israélien défend #Nétanyahou #Zohar #Politique #International

Le texte voté entre dans la catégorie des lois fondamentales, qui font office de Constitution en Israël.

 Lire aussi : Personnalisation des baskets Adidas: «Obama» et «Palestine» interdits, «Israël» et «bombe» autorisés

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
01-09-2018 middleeasteye.net 4 min #145139

Palestinian Israeli Mps plan appeal to Eu to oppose Jewish nation-state law: Report

Palestinian Israeli members of parliament will meet senior European Union officials and urge them to oppose the controversial nation-state law passed on 19 July, Hadashot news reported on Friday, as cited by the Times of Israel.

This came after Hadashot said earlier this week that MPs from the Joint List had allied with Palestinians in trying to convince the UN to advance a resolution next month at the General Assembly likening the nation-state law, which enshrines Israel's status as a Jewish state, to apartheid.

01-09-2018 tlaxcala-int.org 5 min #145122

Loi Fondamentale : Israël, État-nation du peuple juif Texte intégral

01-09-2018 tlaxcala-int.org 11 min #145119

Qui diable sommes-nous ? À propos de la loi sur Israël, État-nation du peuple juif

12-08-2018 francais.rt.com 6 min #144540

Israël : des dizaines de milliers de personnes manifestent contre la loi sur l'«Etat-nation juif»

© Ahmad GHARABLI Source: AFP

Après la manifestation des Druzes le 4 août dernier, c'est au tour des Arabes israéliens de se réunir pour protester à Tel Aviv contre la loi définissant Israël comme «l'Etat-nation du peuple juif».

Des dizaines de milliers d'Arabes israéliens - au moins 30 000 d'après les organisateurs - se sont réunis ce 11 août à Tel Aviv pour manifester contre la loi définissant Israël comme «l'Etat-nation du peuple juif», adoptée le 19 juillet dernier par la Knesset.

09-08-2018 middleeasteye.net 5 min #144465

'My Israel has died': British philanthropist lambasts Jewish nation-state law

Dame Vivien Duffield, one of Britain's most prominent donors to Israel, called the Jewish nation-state law "apartheid" and said that "my Israel has died' in an interview in Hebrew with  Haaretz, published on Tuesday.

Duffield, 72, is the chairman of the Clore Duffield Foundation in Israel, which has donated millions of British pounds since 1979 to build libraries, parks, shelters for battered women, houses for Israel's Association for Children with Disabilities, classrooms and clinics, among a long list of philanthropic efforts.

06-08-2018 les-crises.fr 7 min #144388

Israël, un État juif mais pas démocratique, par Michel Warschawski

Source : Orient XXI, Michel Warschawski, 23-07-2018

L'adoption par le Parlement israélien de la « loi sur la Nation » est une confirmation de la dérive du gouvernement d'extrême droite pour lequel le caractère juif de l'État passe avant la démocratie. Et elle marque, selon une journaliste israélienne, « la fin de la démocratie ».

05-08-2018 francais.rt.com 6 min #144363

Tel Aviv : des milliers de personnes manifestent contre la loi sur l'«Etat-nation juif» (Images)

05-08-2018 2 articles europalestine.com 3 min #144349

Israël : les Druzes se rebiffent contre la loi d'apartheid

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, principalement issues de la minorité druze, ont manifesté samedi soir à Tel Aviv en signe de protestation contre la récente loi entérinant le caractère fondamentalement raciste de l'Etat d'Israël.

La minorité druze occupe une place singulière en Israël, depuis la création de l'Etat en 1948.

Cette population, forte aujourd'hui de 140.000 personnes environ (1,4% de la population totale du pays), se caractérise, non par sa langue, qui est le même arabe que celui des autres Palestiniens d'Israël, mais par sa religion, un courant monothéiste ayant puisé sa doctrine dans l'islam et d'autres sources spirituelles.

02-08-2018 ism-france.org 7 min #144272

La loi sur l'Etat juif : une guerre de religion en puissance

27.07.2018 - La première conférence sioniste à Bâle en 1897 a annoncé que « le sionisme cherche à établir un foyer national pour le peuple juif sur la terre d'Israël » et malgré la Déclaration d'Indépendance déclarant la création d'un 'Etat juif sur la terre de Israël', la droite israélienne n'a manqué aucune occasion de renforcer et de réaffirmer cette idée et de s'assurer qu'elle est pleinement appliquée.

30-07-2018 arretsurinfo.ch 10 min #144191

Israël, où est votre indignation face à la légalisation de l'apartheid ?

Par Gideon Levy

Publié le 29 juillet 2018 sous le titre Israel, where is your outrage at the legalisation of apartheid?

Des dizaines de milliers de personnes sont venues protester contre la loi sur les mères porteuses. Les Palestiniens et les autres devront attendre leur tour.

Environ 80 000 personnes, pour la plupart des jeunes, se sont rassemblées samedi soir sur la place Rabin. La plus grande place de Tel Aviv n'avait pas connu un tel rassemblement depuis longtemps ; certainement rien qui se voulait être une manifestation de contestation.

23-07-2018 aa.com.tr 3 min #143970

La Tunisie dénonce la loi israélienne sur « l'Etat-nation juif »

AA / Tunis / Bouazza Ben Bouazza

La Tunisie a vigoureusement dénoncé, dimanche, l'adoption par le parlement israélien de la loi proclamant Israël "Etat-nation juif" jugeant que le texte renferme des relents "discriminatoires et racistes".

Dans un communiqué, le ministère tunisien des Affaires étrangères souligne que, ce faisant, Israël atteste encore une fois de son m

23-07-2018 mondialisation.ca 10 min #143957

Le parlement israélien adopte une loi d'«État-nation» d'apartheid

Le parlement israélien, la Knesset, a adopté la loi d'«État-nation» jeudi dernier, qui fait de la discrimination et la ségrégation dignes de l'apartheid dirigées contre la minorité de citoyens palestiniens une loi quasi constitutionnelle du pays.

Appuyée par le premier ministre Benyamin Nétanyahou et sa coalition dirigeante de droite, la loi a été adoptée à 62 votes contre 55, avec deux abstentions.

22-07-2018 lesakerfrancophone.fr 3 min #143951

Adoption de la loi dite de l'« État-nation juif »: quelles en seront les conséquences ?

Par  Sputnik - Le 19 juillet 2018

La Knesset vient d'adopter une loi fondamentale qui définit explicitement le caractère juif de l'État hébreu, ce qui a provoqué de vives protestations de la minorité arabe qui y voit du racisme et une menace de discrimination.

22-07-2018 middleeasteye.net 3 min #143945

Egypt says Israel's Jewish nation-state law undermines Middle East peace

Egypt on Saturday said a new Israeli law giving Jews the exclusive right to self-determination in the country undermined the chances for peace in the Middle East and the right of Palestinian refugees to return to their homes.

The law, which was passed on Thursday, drew a rebuke from the European Union and was denounced by the Palestinian Authority and Arab citizens of Israel as racist legislation.

21-07-2018 francais.rt.com 4 min #143930

Villes juives en Israël : l'Egypte et l'Arabie saoudite dénoncent une loi de «ségrégation raciale»

21-07-2018 ism-france.org 9 min #143906

Israël adopte une loi sur l' 'État-nation' consacrant la suprématie juive

Par Middle East Eye

Israël a adopté ce jeudi une loi accordant aux juifs la suprématie sur tous les citoyens israéliens non juifs, ce que les critiques et les membres de la minorité palestinienne de l'État ont qualifié de « raciste », assimilant cette loi à l'apartheid. La loi sur l''État-nation' a été adoptée par 62 voix contre 55 et deux abstentions au Parlement, qui compte 120 députés, après des mois de débat politique.

20-07-2018 aa.com.tr 3 min #143898

Loi israélienne sur « l'Etat-nation juif » : Le silence de Berlin

AA/ Berlin / Ayhan Simsek

Le gouvernement allemand a gardé le silence vendredi, sur la loi israélienne "État-nation juif" approuvée la veille.

Lors de sa conférence de presse annuelle vendredi, la chancelière Angela Merkel a refusé de commenter la loi controversée, qui a été largement critiquée par les groupes de défense des droits de l'homme.

"Je ne veux pas interférer avec les affaires intérieures d'Israël", a déclaré Merkel quand un journaliste lui a demandé son avis sur la loi.

20-07-2018 ism-france.org 3 min #143897

Loi sur Israël comme 'Etat-nation juif' : « Une loi coloniale votée par des colons haineux ne fonde pas un état de fait, elle ne fait que les précipiter dans le vide »

Par Centre d'information sur la Résistance en Palestine

Au moment où la profanation de la mosquée al-Aqsa s'accélère (des milliers de juifs sionistes y entrent pour faire des prières "talmudiques"), les autorités de l'occupation ont voté leur loi sur la nature de leur entité coloniale, affirmant qu'elle serait juive, supérieurement juive.

 Se réfère à : 1 article

 Référencé par : 1 article