« Culture » : appel au boycott de la « saison France-Israël »

04-05-2018 10 articles europalestine.com 5 min #140890

Dénonçant une opération où la Culture sert de « vitrine » à l'État d'Israël et à sa politique chaque jour plus dure envers les Palestiniens, 80 personnalités issues du monde des arts affirment leur refus de participer à la « Saison France-Israël » et expliquent sur le site Mediapart les raisons de leur choix. Parmi eux : Alain Damasio, Annie Ernaux, Tardi, Nathalie Quintane ou Jean-Luc Godard.

"A l'occasion du 70e anniversaire de la fondation de l'Etat d'Israël, une Saison Franco-Israélienne va s'ouvrir au mois de juin prochain en France. Elle est organisée d'un côté par l'Institut français, émanation des ministères des Affaires étrangères et de la Culture, et de l'autre par le bureau du Premier ministre israélien, par les ministères des Affaires étrangères, de la Culture, de l'Economie, des Sciences, des Affaires stratégiques, des Affaires de Jérusalem, par la Chambre de commerce franco-israélienne et par l'ambassade d'Israël à Paris. Cette Saison archi officielle comportera un grand nombre d'événements dans le domaine de la culture, expositions, représentations théâtrales, lectures, projection de films, etc.
Pour nous, musiciennes, écrivains, cinéastes, metteures en scène, comédiens, techniciennes, plasticiennes, photographes, dessinateurs, danseurs et danseuses, cette initiative, sous couvert de promouvoir le dialogue et l'échange, est en réalité l'un des moyens mis en œuvre par le gouvernement israélien pour redorer le blason de l'Etat d'Israël, passablement terni par sa politique chaque jour plus dure à l'encontre des Palestiniens et son statut de start-up nation du sécuritaire.
Comme l'a dit Reuven Rivlin, président de l'Etat d'Israël, « les institutions culturelles forment une vitrine dans laquelle Israël présente d'elle-même une image démocratique, libérale et critique ». Par solidarité avec les Palestiniens, nous refusons de figurer dans cette vitrine, nous ne participerons pas à la Saison France-Israël et nous appelons à ne pas y participer sous quelque forme que ce soit".

Les signataires :

Pierre Alferi, écrivain

Guy Alloucherie, metteur en scène

Valérie Belin, photographe

Stéphane Bérard, plasticien

Christian Benedetti, metteur en scène

Arno Bertina, écrivain

Julien Blaine, écrivain

Simone Bitton, cinéaste

Irène Bonnaud, metteure en scène et traductrice

Catherine Boskowitz, metteure en scène

Nicolas Bouchaud, comédien

Alain Bublex, plasticien

Robert Cantarella, metteur en scène

Laurent Cauwet, écrivain

Laurence Chable, comédienne

Fanny de Chaillé, chorégraphe

Patrick Condé, comédien

Enzo Cormann, écrivain

Stéphane Couturier, photographe

Sylvain Creuzevault, auteur/metteur en scène

Alain Damasio, écrivain

Luc Delahaye, photographe

Philippe Delaigue, metteur en scène

Eva Doumbia, metteure en scène, auteure

Valérie Dréville, comédienne

Dominique Eddé, écrivaine

Annie Ernaux, écrivaine

Fantazio, musicien

Sylvain George, cinéaste

Liliane Giraudon, auteure

Sylvie Glissant, Institut du tout monde

Jean-Luc Godard, cinéaste

Dominique Grange, chanteuse

Harry Gruyaert, photographe

Alain Guiraudie, cinéaste

Eric Hazan, écrivain-éditeur

Laurent Huon, comédien

Imhotep, compositeur, groupe IAM

Valérie Jouve, photographe

Nicolas Klotz, cinéaste

Leslie Kaplan, auteure

Kadour (HK), chanteur

La Parisienne Libérée, chanteuse

Pierre-Yves Macé, compositeur

Pierre Maillet, comédien et metteur en scène

Jean-Paul Manganaro, écrivain et traducteur

André Markowicz, écrivain, traducteur

Myriam Marzouki, metteure en scène

Maguy Marin, chorégraphe

Jean-Charles Massera, artiste, écrivain

Valérie Massadian, cinéaste

Daniel Mermet, réalisateur

Natacha Miche, auteure

Alexandre Mouawad, éditeur-graphiste

Nicolas Milhé, plasticien

Jean-Pierre Moulin, comédien

Gérard Mordillat, écrivain

Bernard Noël, écrivain

Vincent Ozanon, comédien

Elisabeth Perceval, cinéaste

Mathieu Pernot, photographe

Ernest Pignon-Ernest, plasticien

Christian Prigent, écrivain

Amandine Pudlo, comédienne

Nathalie Quintane, auteure

Adelibe Rosenstein, metteuse en scène

Mala Sandoz, metteuse en scène

Eyal Sivan, cinéaste

Samuel Steiner, écrivain

Philippe Tancelin, poète

François Tanguy, metteur en scène

Tardi, dessinateur

Serge Teyssot-Gay, musicien

Mathilde Villeneuve, lab. Aubervilliers

Martine Vandeville, comédienne

Jean-Jacques Viton, écrivain

Martin Winckler, écrivain (et médecin)

Dominique Ziegler, auteur-metteur en scène

source :  blogs.mediapart.fr

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Ajouter un commentaire

Articles associés plus récents en premier
06-06-2018 europalestine.com #142182

Plus de 400 personnes à Lyon contre l'accueil de Netanyahou (Photos)

Plus de 400 Lyonnais ont répondu à l'appel du Collectif 69 pour contester la venue du boucher de la Palestine.

"Un public très attentif aux différentes prises de parole, et de plus en plus nombreux à boycotter et faire boycotter les produits en provenance d'Israel.", commente Lila.

P

05-06-2018 3 articles europalestine.com 2 min #142150

Plusieurs centaines de manifestants aux abords du Grand Palais mardi soir

Malgré la fermeture de bon nombre de stations de métro, dont Champs Elysées Clémenceau, Franklin-Roosevelt, Miromesnil, Concorde, plusieurs centaines de manifestants sont parvenus mardi soir aux abords du Grand Palais ou était reçu le criminel de guerre Netanyahou par Macron.

Les slogans fusaient de toutes parts "Israel criminel ! Macron complice !", "boycott

25-05-2018 3 articles ism-france.org #141713

Non à la venue de Netanyahou en France

Par Coordination des associations palestiniennes

La Coordination des Associations Palestiniennes de France et les associations de solidarité avec la Palestine appellent à un Rassemblement à Paris le 5 juin 2018 (18h30-22h) devant le Grand Palais (métro Champs-Elysées-Clemenceau),

qui verra l'inauguration de la saison croisée France-Israël en présence du Président Macr

24-05-2018 ism-france.org 3 min #141667

Aliza Bin-Noun dégage ! Plus de 200 personnes à Toulouse contre la venue de l'ambassadrice d'Israël ! (vidéos)

Par Coup Pour Coup 31

C'est finalement plus de 200 personnes qui se sont rassemblées aux abords de la CCI à Esquirol pour protester contre la venue de l'ambassadrice d'Israël à Toulouse (voir l'appel unitaire*), protégée par de nombreux cars de CRS qui n'ont pas hésité à utiliser des gaz lacrymo contre les manifestants qui protestaient légitimement contre la venue d'Aliza Bin-Noun.

23-05-2018 europalestine.com 2 min #141636

Édouard Philippe annule sa visite en Israël

Le premier ministre Édouard Philippe a fait savoir mercredi aux autorités israéliennes qu'il annulait sa visite en Israel, prévue les 31 mai et 1er juin prochains. Un annulation sine die, c'est a dire qu'aucune autre date n'a été fixée pour un déplacement au pays de l'apartheid.

"Une occasion manquée de réchauffer les relations bilatérales après les condamnations décevantes de la France et le lynchage médiatique d'un Israël en légitime défense", a déploré l'impayable Meyer Habib à l'annonce de l'annulation de cette visite.

19-05-2018 legrandsoir.info 4 min #141481

Les insoumis au lobby sioniste boycottent la Saison France-Israël

A l'occasion du 70e anniversaire de la création de l'Etat d'Israël, l'Institut français, une institution annexe des ministères des Affaires étrangères et de la Culture, en partenariat avec le bureau du Premier ministre israélien, les ministères des Affaires étrangères, de la Culture, de l'Economie, des Sciences, des Affaires stratégiques, des Affaires de Jérusalem, la Chambre de commerce franco-israélienne et l'ambassade d'Israël à Paris, organisent ensemble « la Saison France-Israël » à partir du mois de juin 2018.

14-05-2018 2 articles europalestine.com 3 min #141222

Eh oui, Jean-Luc Godard soutient la campagne Bds !

Le lobby israélien s'en prend au grand cinéaste français Jean-Luc Godard parce qu'il a signé la récente pétition contre "la saison France-Israël de l'Institut français ", estimant qu'elle contribue à blanchir les crimes de l'occupant israélien.

"Le cinéaste français Jean-Luc Godard a rejoint des dizaines d'autres professionnels de l'industrie cinématographique française qui ont promis de boycotter un événement célébrant le cinéma israélien", se plaint le Times of Israel..