Une nouvelle pétition exige que l'assureur Axa (Euronext : Cs) se retire du capital du fabricant d'armes israélien Elbit Systems

20-04-2018 ism-france.org 3 min #140389

Par SumOfUs

96.000 personnes ont rejoint SumOfUs pour faire valoir que le géant français de l'assurance viole le droit international en finançant la principale société d'armement israélienne ainsi qu'en investissant dans trois banques israéliennes qui financent l'expansion des colonies israéliennes.

Une nouvelle pétition de SumOfUs, mouvement mondial qui agit comme un contre-pouvoir des grandes entreprises, exige que l'assureur AXA se désengage immédiatement du fabricant d'armes israélien Elbit Systems, argumentant que la principale compagnie d'assurance française viole le droit international en participant au capital de l'entreprise d'armement israélienne. La campagne intervient après le constat réalisé par la FIDH -Fédération Internationale des Droits de l'Homme- que plusieurs grands groupes financiers français, dont AXA, sont indirectement ou directement impliqués dans le projet colonial en Palestine.

SumOfUs soutient qu'en finançant Elbit Systems et en investissant dans trois grandes banques israéliennes qui financent l'expansion illégale des colonies israéliennes, AXA contribue aux souffrances du peuple palestinien. En seulement quelques jours, la pétition a été signée par plus de 96.000 personnes en France et dans le monde.

CONSULTER LA PÉTITION ICI : https://actions.sumofus.org/

« Le travail d'un assureur est de protéger les familles contre les risques, à commencer par leurs vies et leurs maisons. Or, AXA met en danger les vies ainsi que les maisons des familles palestiniennes en soutenant la fabrication des armes utilisées contre eux ainsi que l'infrastructure de l'occupation, » explique Leyla Larbi, chargée de campagnes chez SumOfUs. « Ces scandaleuses révélations mettent AXA dans l'embarras, entreprise habituellement fière de son engagement en faveur de l'investissement responsable et qui a déjà rompu les liens avec certains fabricants d'armes par le passé. Il est temps pour AXA d'annoncer son désengagement d'Elbit Systems et de cesser de financer les banques qui financent les colonies israéliennes illégales en Palestine. »

Elbit Systems est accusé d'avoir fourni des armes interdites par les conventions internationales, notamment des armes chimiques telles que le phosphore blanc, utilisées à Gaza lors d'offensives meurtrières contre des civils en 2009 et 2014. Elbit Systems a également participé à la construction de l'immense projet du « mur de sécurité » dans les territoires palestiniens occupés, projet que la Cour Internationale de Justice a jugé illégal en 2004.

« Les institutions financières et les compagnies d'assurance comme AXA ne peuvent ignorer l'illégalité des colonies israéliennes ainsi que la souffrance quotidienne qu'elles causent. La confiscation arbitraire des biens, la séparation des familles, l'emprisonnement des enfants et les interminables contrôles humiliants sont quelques-unes des expériences déshumanisantes que les Palestiniens vivent au quotidien sous un régime d'apartheid : il s'agit d'une situation inacceptable, » ajoute Leyla Larbi.

SumOfUs lance cette campagne mondiale en partenariat avec le mouvement BDS, qui rassemble des centaines d'organisations nationales et internationales.

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE : jeudi 19 avril 2018
CONTACT : Leyla Larbi leylasumofus.org

Source :  SumOfUs

 ism-france.org

 Commenter