«Marche du retour» : des tirs à balle réelles font deux morts parmi les manifestants

06-04-2018 23 articles francais.rt.com 4 min #139800

Une large manifestation a lieu ce 6 avril dans la bande de Gaza à la frontière avec Israël. Alors qu'une vingtaine de Palestiniens ont déjà été tués par l'armée israélienne et 1 400 autres blessés, les nouveaux heurts ont déjà fait deux victimes.

De nouveaux affrontements ont éclaté ce 6 avril entre manifestants palestiniens et soldats israéliens près de la frontière entre la bande de Gaza et Israël, faisant deux morts  une semaine après des violences sans précédent depuis 2014 qui ont coûté la vie à 19 Palestiniens.

 RTenfrancais31/03/2018 20:46:23  25  29  94385/66
«Bravo à nos soldats» : #Netanyahou aux militaires israéliens 🇮🇱 après les heurts meurtriers à #Gaza 🇵🇸
➡️…

Des manifestants ont incendié des pneus et lancé des pierres sur les soldats israéliens postés à la barrière de sécurité séparant les deux territoires, selon des correspondants de l'AFP sur place. Les militaires ont riposté en tirant des gaz lacrymogènes et des balles réelles.

Les forces armées israéliennes sur le pied de guerre

Des centaines de Palestiniens étaient rassemblés près de la barrière à l'est de la ville de Khan Younès, dans l'enclave palestinienne contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, ennemi juré de l'Etat hébreu.

S'il y a des provocations, il y aura une réaction des plus dures

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense, a annoncé la veille 5 avril que l'armée israélienne appliquerait  les mêmes consignes de fermeté extrême que celles données lors de la manifestation du 30 mars. «S'il y a des provocations, il y aura une réaction des plus dures comme la semaine dernière. Nous n'avons pas l'intention de changer les consignes de tir, nous restons sur la même ligne», a-t-il averti sur la radio publique.

Une semaine plus tôt, le chef d'état-major israélien Gadi Eizenkot dans un entretien au au quotidien Yediot Aharonot mettait en garde les marcheurs palestiniens : «Nous ne permettrons ni les infiltrations en masse en Israël ni l'endommagement de la clôture».

 RTenfrancais31/03/2018 09:16:17  11  21  94385/66
Affrontements meurtriers à Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit en urgence
➡️

La mobilisation contre Israël devrait toutefois durer jusqu'au 15 mai, le lendemain de la date anniversaire de la déclaration d'indépendance d'Israël, jour appelé Nakba, «la catastrophe», chez les Palestiniens. Cette grande marche du retour est organisée par le Hamas et d'autres groupements de jeunesses palestiniennes.

 Lire aussi : Tsahal menace à nouveau de tirer à balles réelles à la veille d'une manifestation palestinienne

 francais.rt.com

 Ajouter un commentaire

modules attachés ordre chronologique
06-04-2018 europalestine.com 3 min #139809

Gaza : Les sauvages ont même tiré sur des enfants !

Neuf morts et des centaines de blessés dont 291 par balles, et parmi eux des dizaines d'enfants, ce vendredi 6 avril, selon les sources médicales à Gaza. L'occupant tire non seulement sur des manifestants désarmés, qui demandent l'ouverture du camp de concentration dans lequel ils sont enfermés depuis plus de 11 ans, mais il les assassine sur leur territoire. Amplifions la campagne de boycott d'Israël !

07-04-2018 ism-france.org 3 min #139815

En Direct de Gaza : 9 morts et 1200 blessés dans la bande de Gaza -bilan provisoire- La créativité non-violente face à la brutalité de l'occupation

Par Ziad Medoukh

L'armée israélienne a tué ce vendredi 6 avril 2018 neuf palestiniens partout dans la bande de Gaza. -bilan provisoire-. Ces Palestiniens manifestaient pacifiquement dans les zones tampon de sécurité imposée par les forces de l'occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza. Plus de 36.000 palestiniens de Gaza se sont rassemblés en masse ce vendredi 6 avril 2018 pour la deuxième semaine de la grande « Marche du retour » sur les frontières, dans une initiative non-violente afin de montrer l'attachement des Palestiniens à leur terre, et que le droit au retour est sacré pour tout le peuple palestinien.

08-04-2018 europalestine.com 2 min #139848

Ce vendredi à Gaza, un jeune photographe assassiné malgré son gilet de presse

Les snipers n'ont pas raté ce vendredi 6 avril Yasser Murtaja, ce jeune reporter photo qui portait pourtant un gilet bleu marqué PRESS en grosses lettres.

Yasser, 30 ans, était connu et apprécié dans la bande de Gaza où il faisait des portraits des gens, de la vie quotidienne à l'intérieur du camp de concentration, montrant leurs joies et leurs souffrances.

Parmi les

09-04-2018 europalestine.com #139883

Bravo aux Israéliens qui ont manifesté contre les crimes israéliens à Gaza !

10-04-2018 2 articles europalestine.com #139947

Le nouveau jeu des snipers israéliens (vidéo)

10-04-2018 europalestine.com #139949

Le Pr. Christophe Oberlin en direct de Gaza (Vidéo)

13-04-2018 legrandsoir.info 8 min #140073

Malgré le massacre de Gaza, Israël reste immunisé contre les critiques (Counterpunch)

Patrick COCKBURN

Photo par Swithun Crowe | CC BY 2.0

Des milliers de manifestants sont  retournés à la frontière vendredi dernier, ils ont brûlé de grands tas de pneus pour créer un écran de fumée noire, dans l'espoir qu'il les cache aux snipers israéliens. Selon le ministère de la santé de Gaza, 5 personnes auraient été tuées ce vendredi et 1070 blessées dont 293 victimes de balles réelles.

13-04-2018 2 articles europalestine.com 3 min #140078

A Gaza, des chaînes de lecteurs. Quelle créativité ! (video)

Une nouvelle initiative extraordinaire des manifestants de la Marche pour le Retour à Gaza : de longues chaînes de lecteurs, qui défient l'occupant par le savoir et l'éducation !

photo de Yousef Munayyer

Malgré les morts et les blessés, les manifestants gazaouis occupent toujours le terrain, pacifiquement, à la frontière pour réclamer la levée du blocus de Gaza et le droit au retour tel qu'il est contenu dans la résolution 194 de l'Onu.

13-04-2018 aa.com.tr 2 min #140104

Gaza: L'armée israélienne continue de cibler le personnel médical

AA / Gaza / Noor Abu Aisha

Le ministère palestinien de la Santé a déclaré, vendredi, que les troupes israéliennes stationnées près de la barrière de sécurité, séparant l'est de la Bande de Gaza d'Israël, continuaient à cibler le personnel médical et les ambulances avec des grenades lacrymogènes.

"Des ambulances et des ambulanciers paramédicaux ont été pris pour cible par l'occupation sioniste, un certain nombre d'ambulanciers paramédicaux ont été admis au point médical souffrant d'une sévère asphyxie, dans l'est de Gaza", a ajouté Achraf al-Qodra, porte-parole du ministère, dans une déclaration dont Anadolu a reçu une copie.

14-04-2018 ism-france.org #140131

Le Fplp de Gaza solidaire de tous les prisonniers, dont Georges Abdallah

Par Coup Pour Coup 31

Depuis la troisième Grande Marche du Retour à Gaza, nos camarades du FPLP envoient leurs salutations à Coup Pour Coup 31 et à tous les soutiens de la Palestine et à ses résistants emprisonnés. En particulier Ahmad Sa'adat, Khalida Jarrar et Georges Abdallah ! Merci à eux !

De nombreux camarades ont été blessés aujourd'hui par l'occupation israélienne.

15-04-2018 europalestine.com 5 min #140195

Le terrorisme d'état israélien et ses thuriféraires

Outre deux morts par balles et des centaines de blessés ce vendredi parmi les manifestants désarmés, on apprend que l'armée israélienne a tué 4 autres Palestiniens, dont 2 adolescents dans la ville frontière de Rafah.

L'occupant à envoyé des missiles sur un rickshaw, tuant 4 jeunes Palestiniens : Amjad Qartous, 18 ans, Ayed Hamaydeh, 23 ans, Hesham Kallab, 18, ans etHesham Abdul-Al, 22 ans.

18-04-2018 ism-france.org 6 min #140296

La grande marche du retour et la bataille médiatique

Par Fadwa Nassar

18 avril 2018 - Avant même que la « grande marche du retour » ne soit déclenchée le 30 mars, à l'occasion de la Journée de la terre, l'occupant sioniste a lancé sa grande machine médiatique, relayée par les médias internationaux : elle serait organisée par le mouvement Hamas, les manifestants seraient des combattants, et son but serait de masquer les « déboires » du mouvement de la résistance.

19-04-2018 europalestine.com 5 min #140322

Gaza : Les Palestiniennes en première ligne de la Grande Marche du Retour

Notre amie Hana Salah*, journaliste qui vit au centre de la bande de Gaza, nous parle des femmes des camps de réfugiés, qui ont conservé la clé de leurs anciennes maisons dont elles ont été chassées, et qui se rendent à la frontière pour participer à la Grande Marche du Retour. Depuis le 30 mars, 84 d'entre elles ont été blessées par les soldats israéliens.

Photo : Mohammed Zaanoun/Activestills.org

19-04-2018 ism-france.org 3 min #140340

« Israël ment quand il affirme que le Hamas est derrière les manifestations, » disent les organisateurs de la Grande Marche du Retour (vidéo)

Par Yumna Patel, Akram Al-Wa'ra, Nidal Wuheid

- Yumna Patel est une journaliste multimédia freelance basée à Bethléem en Palestine. - Akram Al-Wa'ra est un cinéaste palestinien indépendant basé à Bethléem en Palestine. - Nidal Wuheid est un vidéaste basé à Gaza.

18.04.2018 - Alors que la Grande Marche du Retour entre dans sa quatrième semaine dans la Bande de Gaza assiégée, les militants qui organisent les manifestations pacifiques de masse souhaitent adresser un message au monde : « La population palestinienne, en particulier à Gaza, ne peut supporter le siège israélien plus longtemps, » dit Nabeel Diab, de la Commission nationale pour briser le siège de Gaza.

20-04-2018 5 articles ism-france.org 3 min #140388

Des blessures par balle inhabituelles et dévastatrices

Par Médecins Sans Frontières

19.04.2018 - Depuis le 1er avril, les équipes de à Gaza ont accueilli en soins postopératoires près de 500 personnes blessées par balles lors de la « Marche du retour ». En trois semaines, l'association a traité plus de patients que lors de toute l'année 2014, qui avait pourtant connu l'offensive israélienne « Bordure protectrice ». Le personnel médical de MSF fait état de blessures dévastatrices d'une sévérité inhabituelle, extrêmement complexes à soigner et qui laisseront de lourdes séquelles à la majorité des patients.

20-04-2018 7 articles europalestine.com #140394

Gaza : Ils visent la tête des manifestants !

Déjà un jeune palestinien grièvement blessé ce vendredi dans le Nord de la bande de Gaza, près de Jabalya. Il a reçu une balle dans la tête et se trouve hospitalisé en soins intensifs.

En ce 20 avril, 4ème vendredi de manifestations massives mais non violentes à Gaza, pour la "Grande Marche du Retour" par laquelle les 1,3 million de réfugiés palestiniens veulent faire s

22-04-2018 europalestine.com 2 min #140459

Amputé de la jambe gauche, le journaliste gazaoui Yousef al-Kurnz, continue le combat !

"Je ne regrette pas d'être allé à la manifestation, dit le jeune homme de 20 ans, qui étudie le montage et le dessin à l'université de Gaza. Je suis fier du travail de journaliste que j'exerce, il me reste deux mains pour tenir mon appareil photos, et je réaliserai mon rêve de devenir un photographe célèbre".

Yousef al-Kurnz, 20 ans, blessé par une balle explosive d'un sniper israélien le 30 mars.

23-04-2018 arretsurinfo.ch 6 min #140493

Gaza, de la Marche du retour à l'Etat unique

Christophe Oberlin]

Avec les manifestations pacifiques le long de la frontière qui sépare Gaza d'Israël, les Palestiniens sont en passe de réussir une coûteuse mais efficace campagne de communication. Alors qu'Israël réagit de manière disproportionnée et fait usage d'armes prohibées, se précise l'objectif à long terme d'un Etat unique et démocratique sur l'ensemble de la Palestine.

24-04-2018 europalestine.com 2 min #140505

Gaza : Un adolescent sourd succombe à ses blessures

Tahrir Mahmoud Wahba, 18 ans, vient de mourir de ses blessures, infligées par l'armée israélienne vendredi dernier 13 avril, à cet adolescent qui était sourd.

Ce jeune a été victime d'un sniper dans la région de Khan Younes, près du camp de réfugiés de al-Awdeh.

Avec le jeune Abdullah Muhammad al-Shamali, de Rafah, dont le décès avait été annoncé dimanche soir, le nombre d'assassinats de l'armée d'occupation s'élève à 41 Palestiniens dont 3 mineurs et un journaliste, depuis le 30 mars dernier.