Emir Kusturica accuse l'Occident de poursuivre une politique génocidaire à l'encontre des Serbes depuis des siècles

11-01-2018 arretsurinfo.ch 3 min #136865

« L'Occident poursuit une politique génocidaire à l'encontre des Serbes depuis des siècles », a affirmé le réalisateur serbe Emir Kusturica au cours d'une cérémonie nationale de remise de prix qui se tenait à Banja Luka, capitale de la Republika Srpska - République Serbe de Bosnie -, qui constitue maintenant une entité au sein de la Bosnie-Herzégovine.

« C'est une sorte de génocide mené par l'Occident contre notre peuple », a-t-il dit à l'occasion de la célébration de la Fête de la République. « Ce génocide a commencé sous le règne de Napoléon, qui avait compris que l'influence de la Russie sur les rives du Danube poserait de sérieux problèmes à l'Europe occidentale et contrecarrerait ses ambitions d'expansion jusqu'aux confins de la Sibérie. Il partit conquérir la Russie à la tête d'une armée de 600 000 hommes, et ne ramena que 30 000 d'entre eux. A partir de l'invasion napoléonienne et tout au long du règne de l'Empire austro-hongrois, nous n'avons cessé d'être en proie à des tentatives visant à nous séparer de notre frère slave. C'est la raison pour laquelle nous tenons tant à maintenir vivante notre conception de la liberté, en préservant notre langue, notre Eglise et surtout la Republika Srpska, qui représente la région de peuplement serbe la plus occidentale ».

Kusturica a invité les Serbes à se battre contre l'oubli de leur histoire, auquel l'Occident veut les contraindre. Il s'est appuyé, dans son propos, sur l'exemple du Slave Mankurt, personnage du roman de Chinghiz Aitmatov, « Une journée plus longue qu'un siècle », qui exhorte les Serbes à préserver leur histoire, leur culture, leur langue et leur foi. A la fin de son intervention, Kusturica a remercié le président de la Republika Srpska, Milorad Dodik d'avoir défendu cette Fête de la République. « La mémoire est ce qui fonde, non seulement notre peuple, mais aussi notre République, la Republika Srpska. Je vous suis reconnaissant, Monsieur le Président. »

Ce mardi 9 janvier marque la date du 26ème anniversaire de la Republika Srpska. L'ex-président serbe Tomislav Nikolic, le Patriarche de l'Eglise Orthodoxe Irénée et le Président d'Ossétie du Sud, Anatoly Bibilov, assistent aux célébrations de Banja Luka. Un défilé du personnel attaché au Ministre de l'Intérieur est notamment prévu sur la place principale de la ville.

Moscou, 9 janvier 2018

Original: tass.com

Traduit par Sylvie Jolivet pour Arret sur info

Source: Arret sur info

arretsurinfo.ch

 Commenter