Le Royaume-Uni tente d'organiser la mise en bourse d'Aramco

14/11/2017 voltairenet.org #135068

Alors qu'un accord semblait conclu entre la Maison-Blanche et Aramco pour que sa mise en bourse se fasse à Wall Street et non pas à Riyad, le Royaume-Uni a présenté une nouvelle offre.

Theresa May a proposé un prêt de 2 milliards de dollars de garantie au géant pétrolier si sa mise en bourse se fait à la City.

Aramco est la propriété des Saoud. Elle est dirigée par le prince héritier Mohamed Ben Salmane (« MBS »).

voltairenet.org

 commentaire